Share

Alain Lambert, sénateur UMP de l’Orne, a quitté Twitter aujourd’hui après s’être fait railler par des internautes, et un article de Ouest-France. En effet, ce dernier a twitté en pleine messe, visiblement très heureux de partager sa matinée du 15 août avec ses contacts.

Ce député, qualifié de "2.0", cherchant visiblement un moyen de combler son ennui, a utilisé son téléphone portable pour écrire des messages essentiels tels que « La messe va commencer à Ménil-Jean » ou « Un baptème est célébré pendant la messe ». Ce comportement ô combien non chrétien a donc choqué toutes les âmes sensibles et journalistes en manque d’information, et le député a donc décidé de quitter le réseau social, non sans dénoncer ses détraqueurs.

Pourtant l’église qui se met à twitter, pourquoi pas ? Ne partez pas M. Lambert !

Plus d’infos sur Slate.fr

Share
église sénateur troll twitter ump
L'auteur

Fan d'Internet, programmeur acharné, passionné par le Game design, mordu de SF, adorateur du kitsch et rédacteur à ses heures: je suis un geek et fier de l'être! Mais tout en restant classe, bien sûr.

3 avis

Rejoindre la discussion
  1. Tangi Bertin le 16 août 2010
    Franchement pour le coup, on fait un foin pour rien. C'est rigolo c'est politiques, qui ont fait de grandes carrières, affronté de grands combats, comploté, ... qui ne supportent pas la critique populaire.
  2. Pingback: Tweets that mention Tu ne twitteras point -- Topsy.com 16 Août, 2010

    […] This post was mentioned on Twitter by tangi bertin, GentleGeek. GentleGeek said: Actu: Tu ne twitteras point http://bit.ly/a0pJwp […]

  3. Arnaud AlexRE Auteur le 16 août 2010
    Oui c'est vraiment une histoire pour pas grand chose, haha ! Faut pas se vexer si facilement, surtout sur Internet...

Laisser un commentaire.