Share

C’est en observant un court documentaire vidéo, filmé en 1928, d’une avant-première d’un film de Charlie Chaplin (« The Circus), que George Clarke a découvert une étrange femme utilisant, le plus naturellement du monde, un… téléphone portable.  Les plus sceptiques peuvent regarder la vidéo (l’extrait en question commence à 2:47 et différents ralentis de la scène sont proposés à la suite) et tenter de proposer leur propre théorie. A moins que vous ne soyez du même avis que George Clarke : il ne peut s’agir que d’une femme qui peut voyager dans le temps !

Via Albotas

Share
1928 charlie chaplin téléphone portable temps voyage
L'auteur

Non.

1 avis

Rejoindre la discussion
  1. Layjin le 27 octobre 2010
    Il y a pas mal d'explication, elle avait mal à l'oreille et se plaignait de sa douleur (pour le plus tordu) , ou alors elle chantait avec la main sur l'oreille comme le fessait les gens avant... Mais un téléphone portable... Euh non...

Laisser un commentaire.