C’est en observant un court documentaire vidéo, filmé en 1928, d’une avant-première d’un film de Charlie Chaplin (« The Circus), que George Clarke a découvert une étrange femme utilisant, le plus naturellement du monde, un… téléphone portable.  Les plus sceptiques peuvent regarder la vidéo (l’extrait en question commence à 2:47 et différents ralentis de la scène sont proposés à la suite) et tenter de proposer leur propre théorie. A moins que vous ne soyez du même avis que George Clarke : il ne peut s’agir que d’une femme qui peut voyager dans le temps !

Via Albotas

1928 charlie chaplin téléphone portable temps voyage
L'auteur

Non.

1 avis

Rejoindre la discussion
  1. Layjin le 27 octobre 2010
    Il y a pas mal d'explication, elle avait mal à l'oreille et se plaignait de sa douleur (pour le plus tordu) , ou alors elle chantait avec la main sur l'oreille comme le fessait les gens avant... Mais un téléphone portable... Euh non...

Laisser un commentaire.

Vous devez être connecté(e) pour publier un commentaire.