Share

Kim So-Eun était l’actrice principale d’un drama diffusé sur la chaîne KBS en Corée du Sud : Happiness in the Wind. Surtout connue pour ses apparitions dans de nombreux spots publicitaires, elle a commencé à se faire remarquer dans Boys Before Flower, une série qui a propulsée sa popularité auprès du public qui apprécie sa présence à la télévision.

Fine Windy Day s’étant achevée dernièrement, aux termes de 173 épisodes (à raison de 5 épisodes par semaine depuis le 1er Février 2010), la jeune actrice de 21 ans revient sur son expérience :

« Je me sentais sous pression. Mais maintenant que tout est terminé, c’est comme si j’enlevais mon manteau d’hiver. Je ne ressens aucune déception : bien au contraire, je me sens revivre. »

Et à la question de savoir si elle se sentait prête à s’investir de nouveau dans un rôle principal, elle répond en riant :

« Bien sûr ! »

Pour un drama diffusé quotidiennement sur KBS, les audiences étaient plutôt décevantes. Comment avez-vous vécu cela ?

« Ce serait un mensonge si je disais que cela ne me mettait pas la pression. Cependant, je ne pense pas que j’aurai pu m’impliquer complètement et correctement dans ce drama si j’y avais prêté beaucoup d’attention. Donc j’ai essayé de ne pas me laisser influencer par cela. A chaque fois que nous venions à en parler entre nous (cf. les autres acteurs), nous nous disions « Inutile d’en parler davantage » et nous passions à un autre sujet. Je regrette que les audiences n’aient commencé à grimper que lorsque la série s’est achevée. Nous plaisantions d’ailleurs à ce sujet en disant « Puisque les audiences ont augmentées, nos salaires devraient augmenter aussi, non ? » »

Y a-t-il autre chose qui vous a déçu à propos de ce drama ?

« C’était une vraie course contre la montre, je pense que je n’ai pas pu m’exprimer à 100%. Les prises s’enchaînaient tellement vite que parfois, je n’avais pas le temps de changer de vêtements et avec le script qui arrivait au compte-goutte, au jour le jour, cela ne pouvait que finir par dégrader la qualité globale de la série. »

Jouant le rôle d’une jeune mariée, vous ne pouviez pas vraiment porter des vêtements à la mode ou être maquillée. Quel genre de rôle souhaitez-vous jouer la prochaine fois ?

« Je n’ai pas d’exigences particulières à ce sujet. Je veux essayer tous les genres de rôles. Mais j’aimerai jouer dans un mélodrame. J’aimerai vraiment essayer de jouer dans ce genre de drama qui peut vous faire pleurer et vous toucher tout en proposant d’autres instants plus joyeux et chaleureux. »

Que pensez-vous d’un rôle de méchante ou de femme fatale ?

« Je pense que cela viendra plus tard. J’aimerai garder encore un peu mon image de fille gentille et innocente… mais je pense que je dois essayer un rôle de méchante au moins une fois. Ces rôles sont plus difficiles à jouer que ceux des gentils et quand c’est réussi, le résultat est très impressionnant. »

Votre série s’est retrouvée en concurrence avec un autre drama, Goldfish, diffusé durant la même tranche horaire et dans lequel joue une autre actrice qui vient de la même compagnie que la vôtre : Jo Yoon Hee. Cela a-t-il pesé dans votre esprit ?

« (Rire) Je m’entend très bien avec mon ainée, Yoon-Hee, et nous discutons régulièrement ensemble. Mais avec nos dramas respectifs nous sommes devenues… plus distantes. [elle plaisante]

Ce serait mentir si je disais que je n’y pensais pas. Sentir une rivalité me rendait très anxieuse. Mais maintenant que cette série est terminée, je vais pouvoir l’appeler de nouveau ! (Rire) »

Maintenant que vous avez du temps libre, qu’allez-vous faire ?

« Voyager ! Je n’ai jamais eu le temps pour voyager cet été donc j’aimerai voyager quelque part. (elle rajoute, amusée, de façon à ce que son manager, assis à côté d’elle, entende clairement ce qu’elle dit) Mais ça, je vais devoir le cacher à mon manager… »

Onsen via Dramabeans

Share
actrice Corée Drama Happiness in the wind interview Kim So-Eun série
L'auteur

Non.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire.