Share

Pas peu fier de son « score », le SELL a annoncé que le Paris Games Week avait attiré 120 000 visiteurs pour sa première édition. Un chiffre qui laisse songeur…

Alors que le SELL attendait 100 000 visiteurs, le syndicat organisateur du Paris Games Week a annoncé que ces prévisions avaient été dépassées de 20 000 entrées. Un chiffre dont les organisateurs se félicitent : « Avec des journées à plus de 25 000 visiteurs, il a été démontré de manière éclatante que le Paris Games Week répondait à une vraie attente » a ainsi commenté Jean-Claure Larue, le délégué général du SELL.

Des journées à 25 000 visiteurs ? Assez difficile d’y croire : la journée du mercredi, par exemple, n’a clairement pas atteint ses objectifs, et même si les jours suivants ont attiré plus de monde, le chiffre évoqué est vraiment ambitieux. Il faut également ajouter, comme nous le précision dans notre compte-rendu, que des dizaines de milliers d’invitations ont été distribuées – Sony en a offert à lui seul 30 000 sur son site Web, sans aucune restriction, il suffisait de remplir un formulaire.

Si on peut se montrer heureux du succès du salon, qui augure du bon pour l’année prochaine – George Fornay, le président du SELL, vise «  la barre des 200 000 visiteurs à l’horizon des 2 à 3 prochaines années » il y a néanmoins fort à parier que ces chiffres ont été un peu gonflés… Le mystère restera sans doute entier à ce sujet mais, au final, ce n’est pas vraiment le souci du visiteur lambda.

Que réserve le PGW l’année prochaine ? A l’heure actuelle nul ne le sait vraiment : on soulignera cependant une rumeur lancée par PocketGamer évoquant une possible fusion, l’année prochaine, entre le Paris Games Week et le Festival du Jeu vidéo. Sans doute la meilleure chose qui pourrait arriver dans le paysage des salons français dédiés aux jeux vidéo.

Share
bilan Paris Games Week PGW
L'auteur

Co-fondatrice et rédac'chef de GentleGeek, je suis journaliste le jour et blogueuse la nuit - les deux ne sont pas incompatibles, non non. J'aime le cinéma, les jeux vidéo, les comics et les chats. C'est déjà pas mal !

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire.