Share

Que nous réservent donc les fêtes de cette fin d’année? Quantitativement c’est plutôt léger, mais qualitativement, cela pourrait être un petit bijou.

S’il y a bien un domaine dans lequel les hispaniques arrivent à nous surprendre, c’est le cinéma d’épouvante, et de grands noms ont immergé au fil de ces dernières années. On se souviendra de L’ophelinat, parrainé par Guillermo Del Toro, qui avait raflé de nombreux prix, et qui avait aussi bien effrayé qu’ému son public.

Les yeux de Julia de Guillem Morales semble parti pour emprunter un chemin similaire. Toujours supervisé par Del Toro, tout a été mis en oeuvre pour confirmer le cinéma espagnol à travers un subtil mélange entre l’horreur, le thriller et le drame. Pari réussi? A retrouver dans 103 salles.

See you next week! And merry X-Mas!

Via Allociné

Share
Guillem Morales Guillermo Del Toro Les yeux de Julia
L'auteur

Que le geek chic clique!

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire.