Share

Selon le producteur américain David Milch, à qui l’on doit quelques bonnes séries comme NYPD Blue ou Deadwood, laisser une histoire comme celle d’Heavy Rain dans le seul monde du jeu vidéo est un joli gâchis. C’est pourquoi il va produire l’adaptation en film…

Ca y est, l’adaptation en film de Heavy Rain, l’histoire interactive de Quantic Dream dirigée par le français David Cage, est dans les tuyaux. C’est le studio Warner Bros. qui a récupéré les droits du jeu, et qui a confié la production à David Milch, mais également à Bob Shaye et Michael Lynne. Le trio a la charge d’adapter le scénario du jeu en scénario de film. On peut leur souhaiter bon courage puisque rappelons-le, l’histoire de Heavy Rain se compose de 2000 pages de scénario qui constituent son intrigue à tiroir et ses multiples fins et alternative en cours d’aventure. On se demande bien ce que les producteurs et scénaristes vont pouvoir tirer de cohérent de tout ça : en tout cas on sait déjà que la fin, quelle qu’elle soit, ne satisfera pas tout le monde…

Allez, pleure pas Madison, ça vaut pas l'coup.

Variety via Kotaku

Share
David Cage David Milch film Heavy Rain Quantic Dream Warner
L'auteur

Co-fondatrice et rédac'chef de GentleGeek, je suis journaliste le jour et blogueuse la nuit - les deux ne sont pas incompatibles, non non. J'aime le cinéma, les jeux vidéo, les comics et les chats. C'est déjà pas mal !

1 avis

Rejoindre la discussion
  1. Thomas le 1 février 2011
    Ce qui serait cool, ce serait que le déroulement de l'histoire soit aléatoire. À chaque séance, un scénario différent est projeté. Est-ce que ça inciterait les spectateurs à aller voir plusieurs fois le film ? Est-ce que ça limiterait la diffusion de screeners ? Que de questions ! :D

Laisser un commentaire.