Share

John Noble à la Sci-Fi Convention 1.5

Si elle est sur le point de se terminer aux Etats-Unis, la troisième saison de Fringe est toujours inédite en France. De passage à Paris début avril à l’occasion de la Sci-Fi Convention 1.5, le sympathique John Noble, qui incarne non moins pétillant Walter Bishop dans la série nous a donné quelques clés sur ce qui attend les fans français au détour de cette saison 3.  Ce fut également l’occasion d’évoquer sa participation au jeu de la Team Bondi L.A. Noire, qui sort fin mai, et dans lequel il interprète le personnage de Leland Monroe. Interview également publiée sur DVDSéries.

John Noble, bonjour ! Pour commencer, pouvez-vous nous dire ce qui attend votre personnage, Walter, dans cette troisième saison que les français n’ont pas encore vue ?

La saison 2 se termine entre les deux univers parallèles et les personnages rencontrent leurs doubles alternatifs. Walter croise donc Walternate, et dans la saison 3, on va découvrir Walternate de façon plus prononcée.  Il y a aussi un épisode flashback, à l’image de celui qu’on peut voir dans la saison 2, où je joue Walter plus jeune, et c’est sans doute l’un des épisodes les plus intéressants de la saison puisqu’il permet de vraiment creuser la mythologie de la série.

Le personnage de Walter se développe petit à petit, et dans la mesure où l’arc principal tourne beaucoup autour de son fils Peter, ça a son importance : il y a une véritable tension qui s’installe entre le personnage joué par Joshua Jackson et le mien, et c’est très intéressant à jouer. Donc pour résumer, il se passe beaucoup de choses pour Walter dans cette saison 3 et la présence de son double alternatif rend les choses encore plus excitantes.

Justement, dans cette saison vous incarnez non seulement Walter, mais également son double dans l’autre monde, Walternate (Walter-ego en VF). Ce n’est pas difficile de jouer deux personnages à la fois aussi différents et aussi proches ?

Ce n’est pas compliqué dans la mesure où ils ont tous les deux la même « souche », mais prennent des directions différentes en raison d’un évènement commun de leur existence. Ce sont les deux mêmes personnages à la base, mais qui font des choix opposés.  En vérité, c’est une expérience très enrichissante en tant qu’acteur de pouvoir jouer Walter et Walternate en même temps.

La série vient tout juste d’être renouvelée pour une quatrième saison, avez-vous des idées sur ce qu’il va s’y passer ?

(rires) Je n’en ai actuellement aucune idée ! On vient tout juste de terminer le tournage du dernier épisode de la saison 3, ce fut sans doute l’expérience la plus intense que j’ai pu vivre dans Fringe ! C’est un épisode particulièrement épique. Nous allons prochainement rencontrer les scénaristes à Los Angeles pour parler de la suite, mais à l’heure actuelle je n’ai absolument aucune idée de ce qui nous attend.

A côté de Fringe, vous avez récemment participé au casting du jeu vidéo L.A. Noire

Oui ! C’était une expérience vraiment excitante, parce qu’ils utilisent une toute nouvelle technologie de motion capture. Les gens qui vont jouer à L.A. Noire vont découvrir ce qui se fait de mieux aujourd’hui en matière de numérisation de visage, ça n’a jamais été fait de cette manière auparavant. C’est impressionnant de voir comment cette technologie se développe… Le jeu sort le 20 mai et je pense qu’il aura du succès, il faut savoir que c’est le premier jeu vidéo à avoir été présenté en vedette lors d’un festival de cinéma (NDLR : le Tribecca Film Festival) donc il y a vraiment des raisons de s’y intéresser.

C’était votre première expérience dans le domaine du jeu vidéo ?

Tout à fait ! L’aventure a commencé il y a 5 ans quand Brendan McNamara, le réalisateur de L.A. Noire,  est venu me voir en me demandant si j’étais intéressé pour participer à son projet. Et ça m’a beaucoup plu donc j’ai dit oui ! De fait j’ai participé aux premiers tests de leur technologie de motion capture. Je suis très fier d’avoir participé à ce projet ambitieux, et je le suis d’autant plus étant donné que le studio de développement est, comme moi, australien ! (rires)

John Noble prête son visage et sa voix à Lelan Monroe dans L.A. Noire

 

Le tournage de The Hobbit vient de commencer en Nouvelle Zélande, vous qui avez fait partie de l’aventure du Seigneur des Anneaux en interprétant Denethor, ça vous inspire quoi ?

Je pense que Le Seigneur des Anneaux est l’une de mes plus intenses expériences en tant qu’acteur, et ça a donné des films vraiment exceptionnels, je suis vraiment chanceux et heureux d’avoir pu y participer. Je pense que le challenge de Peter Jackson, sur The Hobbit, c’est d’arriver à recréer la même magie que celle qu’il a pu créer pour le Seigneur des Anneaux il y a déjà une dizaine d’années. Je ne connais pas trop les détails du projet, mais je connais certaines personnes qui sont embarquées dedans et je pense qu’on peut leur faire confiance pour faire quelque chose de bien. Sinon, je suis comme tout le monde, j’attends de voir le résultat final avec une certaine impatience.

Un grand merci à John Noble pour sa disponibilité, ainsi qu’aux organisateurs de la Sci-Fi Convention.

 

Share
Fringe interview John Noble L.A. Noire Team Bondi
L'auteur

Co-fondatrice et rédac'chef de GentleGeek, je suis journaliste le jour et blogueuse la nuit - les deux ne sont pas incompatibles, non non. J'aime le cinéma, les jeux vidéo, les comics et les chats. C'est déjà pas mal !

7 avis

Rejoindre la discussion
  1. Pingback: [DVDSéries] Interview de John Noble | Audrey Oeillet 1 Mai, 2011

    […] qui sort le 20 mai prochain. Un entretien que vous pouvez lire sur DVDSéries mais également sur GentleGeek où elle a également été publiée, copinage […]

  2. ViHel le 1 mai 2011
    Dommage, pas d'infos sur la saison suivante (la quatrième). Pour ceux qui auraient vu la saison 3 (presque tout, manque plus qu'un épisode US), la motion capture effectué dans le jeu dont nous avons l'image ici, est-elle la même que celle utilisée dans un des épisodes de cette saison ? Il me semble mais je peux me tromper... Et pour finir, juste un petit commentaire hors sujet : Est-ce que Aka est la personne qui a fait l'interview, ou n'est-ce qu'un copié-collé ? Si c'est la dernière réponse, ne serait-il pas normal de mieux citer la personne qui a réalisé l'interview ?
  3. Aka Auteur le 1 mai 2011
    Hello, C'est bel et bien moi qui a réalisé l'interview :) J'utilise juste un pseudo ici et pas sur DVDSéries :)
  4. Aka Auteur le 1 mai 2011
    Sinon si tu parles de l'épisode sous LSD, je ne sais pas s'il y a vraiment eu de la motion capture comme pour LA Noir pour sa réalisation... Cet épisode m'a fait penser au film A Scanner Darkly et je pense que le procédé utilisé est plus proche de celui employé sur ce film, qui offre un rendu de type cell shadding que celui utilisé pour LA Noire (MotionScan) qui semble spécifique au domaine du jeu vidéo : http://www.engadget.com/2010/12/17/l-a-noires-amazing-motionscan-facial-capture-system-demonstrat/
  5. enceinte pc le 3 mai 2011
    J'adore vraiment cet acteur, il a une sorte de magnétisme à l'écran que je trouve terrible! Dommage en tout cas, j'aurai bien aimé avoir qqu infos sur la saison 4... ;-)
  6. neocalimero le 13 mai 2011
    J'adore John Noble dans Fringe (obligatoirement dans la langue de Shakespeare), c'est clairement mon personnage préféré qui nous révèle un peu plus de lui à chaque épisode et qui malgré sa folie douce (voire son excentricité) est incroyablement touchant dans ses rapports avec son fils, son entourage, son désir d'émancipation et les dommages collatéraux qu'il a provoqués avec ses expériences passées.
  7. ViHel le 16 mai 2011
    Désolé du délai Aka, mais ok. Je comprends mieux pour le "manque" de citation de l'interviewer puisque c'est toi même. Et oui, je parlais de l'épisode en VOSTFR sous LSD dans les derniers. Il y a des airs de A Scanner Darkly, mais pas à ce point là je trouve. Merci beaucoup en tout cas pour cette interview !!!

Laisser un commentaire.