Share

La météo a parlé ! Il faut se réfugier au cinéma !

Le cinéma coréen ne dort pas et nous propose encore aujourd’hui un thriller qui s’annonce démentiel ! Le réalisateur Hong-jin Na est déjà l’auteur de The Chaser, un film policier haletant. Prometteur, The murderer est un titre qu’il faut découvrir sans se poser de question, tant la plupart des oeuvres coréennes arrivant chez nous sont de véritables petits bijoux. Une première, The murderer est une co-production américaine, et il ne sera pas étonnant de voir prochainement un remake ou une suite se profiler. A retrouver dès aujourd’hui dans 20 salles.

Joe Cornish porte plusieurs casquettes. Acteur dans le délirant Hot Fuzz, scénariste dans le prochain Tintin, le voici réalisateur dans Attack the block, un film de science fiction qui semble dépoter. A mi-chemin entre The monster club et les Goonies, Attack the block est précédé d’avis très enthousiastes. Preuve que les anglais ont toujours plus d’un tour dans leur sac en matière de films de genre. Notons la présence de Nick Frost sans son acolyte Simon Pegg. 52 salles.

Le film d’animation de la semaine est français, et se nomme Les contes de la nuit. Le papa de Kirikou, Michel Ocelot, nous livre ainsi sa dernière production à l’esthétisme si particulier mais hautement poétique. A l’instar de Kirikou, les personnages se meuvent dans une 2D effet « papier découpé » qui apporte un aspect enfantin féérique. Pour les plus curieux, le film est projeté dans 377 salles.

Les templiers sont décidément tendances cette année. Toutefois, exit Nicolas Cage et la magie noir, Le sang des templiers se voudrait plus réaliste dans son ambiance et son traitement dans l’Histoire. Un film de guerre blindé d’actions dans un contexte bien historique. Amoureux du Moyen-âge, Jonathan English s’aventure pour la troisième fois dans une épopée historique. 61 salles.

See you next week !

Via Allociné

Share
Attack the block Le sang des templiers Les contes de la nuit The murderer
L'auteur

Que le geek chic clique!

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire.