Share

On nous promet beaucoup de fun avant la rentrée ! Dernière ligne droite !

Déjà cinq ! A la manière de Saw, Destination Finale fait son petit bonhomme de chemin en prenant un peu plus son temps et nous dévoile aujourd’hui le cinquième volet de la franchise. La Mort a décidément du pain sur la planche et s’attaque cette fois-ci à un pont. Petite nuance pour ce nouveau film où les règles semblent avoir quelque peu changé ce qui annonce quelques surprises au sein du massacre. Destination Finale 5 ne révolutionnera certainement pas l’univers du cinéma d’horreur, mais apporte généralement un brin de légèreté et n’a guère plus de prétention que d’être un moment pop-corn teinté de sang. 346 salles !

John Landis fait parti de ces vieux dinosaures qui ont marqué le cinéma en leur temps mais qui ont aujourd’hui du mal à se faire une place dans le paysage cinématographique. Ses incursions dans les Masters of Horror étaient assez quelconques, toutefois on espère toujours intimement que le père du Loup-Garou de Londres retrouvera un jour le feu sacré. Son dernier titre est une comédie à l’humour noire qui retrace les méfaits de Burke et Hare, deux irlandais dont le commerce tournait autour de revente de cadavre. Inspiré d’une histoire vraie, Landis décide d’user la carte du cynisme dans ce Cadavres à la pelle et s’entoure de deux acteurs de renom ! Simon Pegg et Andy Serkis ! A découvrir dans 65 salles !

Pour les retardataires, Cowboys et envahisseurs et One Piece sont toujours projetés dans les salles obscures !

Retrouvez la critique GentleGeek de Cowboys et envahisseurs en cliquant ici.

Via Allociné

Share
Cadavre à la pelle Cowboys et Envahisseurs Destination Finale 5 One Piece
L'auteur

Que le geek chic clique!

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire.