Share

Team Fortress 2 est l’un des jeux multijoueurs les plus populaires actuellement, et la dimension délirante de ce court-métrage lui rend véritablement hommage. Bientôt de nouveaux adeptes du titre de Valve ?

Via Geekologie

Share
Sentry Sabotage Team Fortress 2 Valve
L'auteur

Co-fondatrice et rédac'chef de GentleGeek, je suis journaliste le jour et blogueuse la nuit - les deux ne sont pas incompatibles, non non. J'aime le cinéma, les jeux vidéo, les comics et les chats. C'est déjà pas mal !

3 avis

Rejoindre la discussion
  1. ViHel le 9 août 2011
    Vidéo excellente ! Il parait que TF2 est vraiment très sympa à jouer. J'ai connu le 1 à sa sortie, et depuis j'ai décroché mais j'ai bien envie de tester... En plus je crois qu'il est désormais gratuit sur Steam (Mais j'ai des principes, c'est ça qui bloque, je suis contre Steam...) Cruel dilemme !!!
  2. Yana le 10 août 2011
    Oui, TF2 est passé en F2P avec la mise à jour du Medic et il y a pas mal d'events organisés autour du jeu lors de la sortie de certains titres sur la plate-forme de Valve (essentiellement des "hats") ou durant des concours. Il y a un cash-shop mais il est vraiment dispensable et en plus, les développeurs ont rajouté la possibilité de faire des échanges d'items entre les joueurs. Ils testent actuellement la possibilité d'échanger des jeux de steam qu'on a en trop (plus précisément, des jeux qu'on a reçu en cadeau mais dont on dispose déjà sur son compte et qui, du coup, n'ont jamais été activé) et prévoient d'étendre la démarche avec Portal 2 et quelques jeux de développeurs indépendants. Donc le jeu a vraiment pas mal d'atouts pour séduire mais il faut reconnaître que le passage en F2P s'accompagne autant des avantages que des désagréments que peut occasionner ce type de modèle économique au niveau de l'expérience de jeu en ligne (car le jeu se retrouve inéluctablement accessible aussi aux moins matures des joueurs !).
  3. ViHel le 11 août 2011
    Merci Yana. Ça me permet d'avoir un nouvel avis sur la question !;)

Laisser un commentaire.