Share

Le Japon va connaître une version Just Dance boostée à la J-pop et c’est le groupe, ou plutôt une (toute) petite partie du groupe AKB48 qui se charge de convaincre le public japonais que le jeu est fun et accessible à tous.

Plusieurs de leurs chansons se retrouvent également dans le jeu, tout comme d’autres artistes japonais comme Kumi Koda, les Morning Musume, Namie Amuro ou encore Exile. BoA et KARA sont les deux petites exceptions car si elles interprètent leurs chansons en japonais, elles sont bel et bien coréennes d’origine.

Une version réservée uniquement pour le Japon pour le 13 octobre 2011 et qui ne fonctionnera pas sur les consoles Wii européennes conventionnelles.

Nintendo semble, en tout cas, avoir idéalement ciblé le public d’un point de vue publicitaire en misant sur le groupe AKB48 pour appuyer la promotion du jeu et ce public visé n’est pas forcément constitué que de la gente féminine…

Soyez honnêtes : vous êtes vous demandés si la Wii était vraiment allumée ?

via NintenDanNC

Share
japon Just Dance Nintendo Ubisoft Paris wii
L'auteur

Non.

4 avis

Rejoindre la discussion
  1. Milya le 28 septembre 2011
    Merci pour l'info! Dommage que ça ne soit que pour le Japon, ça aurait pu être sympa un Just Dance spécial J-Pop. Une version K-Pop aussi ça aurait pu être sympa. Mais bon, peut être qu'ils changeront d'avis. Ps: Je ne sais pas si la wii est allumée. Mais si c'est une de leur chanson elles doivent connaitre les pas par coeur °° Puis il y a un peu d'exagération dans la vidéo xD (beaucoup de rire)
  2. Yana Auteur le 29 septembre 2011
    Ca reste possible pour une version K-pop en Corée du Sud, mais le marché des jeux vidéo là-bas fonctionne différemment. Même si la console s'est plutôt bien vendue, la majorité du public est très habituée au "dématérialisé" : dans les années 90, les produits culturels japonais était plus ou moins banni en Corée, mais vers 1997/1998, la Corée du Sud a cessé ce "boycott" Donc entre temps il y eu le "PC Bang" (avec notamment la très forte popularité de Starcraft) et à partir de là, d'un point de vue "jeu", le PC reste le meilleur marché à exploiter (d'autant plus que le gouvernement a énormément investi pour développer le net, la quasi totalité du pays a accès à la fibre optique). EA Games, par exemple l'a très bien compris en adaptant FIFA au modèle économique des jeux en ligne pour exploiter son titre en Corée du Sud. Du coup, c'est un secteur qui, limite, sature tant l'offre est diversifiée. Donc les agences des artistes de K-pop sont beaucoup plus souvent sollicitées par les entreprises de jeux en ligne pour faire la promotion de leur jeu car cela leur apporte de la visibilité par rapport à la masse de titres qui existent (et les 2 secteurs y trouvent leur compte d'un point de vue audience) Cette version japonaise, en tout cas, est basée sur Just Dance 2 sur Wii qui propose, il me semble, des DLC, donc l'espoir reste permis pour des DLC, certes payants, mais qui permettent au moins de proposer l'option avec moins de risques à un public connaisseur. Mais personnellement, je suis plus pessimiste : je pense que les questions de droits d'exploitations en Europe et aux Etats-Unis, le processus de validation de Nintendo pour le contenu online et trouver un accord au niveau du prix entre les différents parties : tout cela peut effectivement poser des soucis pour rendre la chose réalisable "rapidement". Après il reste des moyens plus officieux pour y jouer et cela jouera également pas mal sur le fait qu'on ne risque pas de voir débarquer ces chansons de si tôt.
  3. nina le 9 octobre 2011
    c'est vraiment nul que se soit que pour le japon ..... je voit pas l’intérêt de le mètre sur un site français alors !!! a part faire baver les gens ...
  4. Yana Auteur le 9 octobre 2011
    Cela peut toujours intéresser les personnes qui peuvent se permettre d'importer le titre. Faut pas se le cacher, les consoles modifiées qui permettent de lire les jeux import, ça existe depuis la Super Nes. Certaines personnes préfèrent carrément avoir les consoles US ou Jap ceci étant (mais faut avoir la foi et les sous). En cherchant un peu sur internet, il existe différentes solutions pour la Wii, mais c'est comme tout : dans la mesure où c'est à peine toléré (cf. les linkers pour la DS), il faut se montrer très curieux sur la chose pour avoir ce qu'on veut. Il faut rappeler également que d'un point vue commercial, on parle de marché européen, pas seulement de marché français, du coup, le public reste quand même un public "de niche" (exemple : les personnes souhaitant depuis FFX les voix originales japonaises pour les Final Fantasy) et qu'en règle générale, ce public là sait comment parvenir à ses fins par la bidouille.

Laisser un commentaire.