June 26, 2019

Triple Impact pour Resident Evil Operation Raccoon City

A deux mois de sa sortie, le TPS de Resident Evil nous dévoile un nouveau trailer qui réjouira tous les fans de la série, malgré les réticences liées au changement de gameplay. Le précédent trailer était très aguicheur en nous proposant une cinématique explosive mettant en scène les différents pouvoirs des USS. Celui que Capcom nous propose aujourd’hui, et qui s’intitule Triple Impact, est un vrai régal pour la rétine puisqu’on nous gratifie d’une vidéo de cinq minutes présentant cette fois-ci l’US Special Ops pour exposer une facette du mode multijoueur ! Au nombre de six, nous découvrons enfin les visages de Tweed, Dee-Ay, Harley, Willow, Shona et Party Girl (!). Ces derniers forment donc une unité envoyée par le gouvernement qui devra découvrir la source du virus T et protéger les civils. Voici donc l’équipe adverse des USS. Dans quel camp serez-vous ?

Une vidéo accrocheuse qui, en cinq minutes, envoie valser tous les films de Paul W.S. Anderson.

Resident Evil Operation Raccoon City est prévu pour le 23 mars 2012 !

[youtube 1htYqfEwu_s 640 380]

Via communiqué de presse.

Précédent «
Suivant »

Que le geek chic clique!

6 Commentaires

  1. Ca envoie !

  2. Il faut avouer que les trailers de Resident Evil Operation Raccoon City sont hautement cinématographiques. J’espère que le prochain film d’animation (dont on est sans nouvelle) Damnation s’en inspirera :) (oui parce que ça fait longtemps que RE n’est plus un titre d’épouvante XD).

  3. Faut quand même avouer que niveau film, c’est le plus gros massacre de licence qu’il m’ait été donné de voir. Jamais vue de films avec TANT d’illogisme, c’est juste aberrant.
    Mais on peut toujours compter sur Paul W.S. Anderson pour sortir un RE pire que le volet précédent, même si vue le dernier, j’vois pas comment il pourrait faire…

  4. Oh crois moi, il pourrait encore te surprendre… Paul W.S. Anderson est décidément l’homme à abattre. Voilà pourquoi les films en CGI de RE, même s’ils sont très moyens, sont quand même assez rafraichissants dans la mesure où ils se rapprochent des jeux (après… c’est bien plus du RE2/4 que le 1er c’est sûr). Une cinématique comme celle de REORC, même si elle est sacrément dynamique, recadre bien l’événement. On peut en effet se dire que c’est vraiment comme ça qu’Umbrella et le gouvernement sont intervenus.

  5. C’est sûr qu’on est bien plus proche qu’une armée de clone de mannequin russe à poile doter de pouvoir psychique.

  6. Paul W.S. Anderson est sans doute une création d’Umbrella destinée à nuire à la franchise !

Laisser un commentaire

A propos de GentleGeek