Share

Depuis quelques jours, Microsoft permet de télécharger et jouer gratuitement à Microsoft Flight, la dernière sortie de sa franchise de jeux de pilotage d’avions. Après le succès rencontré par Age of Empire Online, l’éditeur renouvelle donc l’expérience du free-to-play !

Microsoft Studio relance la franchise Flight Simulator 6 ans après la sortie du volet précédent, mais d’aucun diront « mieux vaut tard que jamais » ! En plus, il est possible d’essayer ce nouveau titre sans débourser un centime, même si, en pratique, passer à la caisse permet d’ouvrir la voie à de nouvelles possibilités dans le jeu  – nouveaux avions, nouveaux vols, etc.

En clair, pour jouer en mode détente – casual, quoi – il est possible de télécharger simplement le jeu, qui pèse un peu moins de 2 Go. Pour jouer en profitant à fond du jeu et en approfondissant son expérience, investir dans des packs sera sans doute la chose à faire. A noter que comme pour Age of Empire Online, Microsoft propose des packs thématiques autour de 20 euros – le premier étant le pack « aventure hawaïenne ». Les avions sont part ailleurs proposés en version basique à 7,99 euros – ou seul l’extérieur s’affiche – et en version deluxe à 14,99 euros avec vue de l’intérieur du cockpit, pour une immersion maximum. Des tarifs qui réservent néanmoins ce genre d’achat aux passionnés !

De toute façon, les titres de la licence Flight Simulator ont toujours disposé d’add on et posséder tous les titres revenait déjà plutôt cher. De fait, les fans de la première heure ne seront pas particulièrement dépaysés et les curieux de ce genre de simulation pourront s’y essayer sans débourser de deniers.

Via communiqué de presse

Share
avions Free to Play microsoft Microsoft Flight
L'auteur

Co-fondatrice et rédac'chef de GentleGeek, je suis journaliste le jour et blogueuse la nuit - les deux ne sont pas incompatibles, non non. J'aime le cinéma, les jeux vidéo, les comics et les chats. C'est déjà pas mal !

1 avis

Rejoindre la discussion
  1. Russ le 6 mars 2012
    Sympa de pouvoir voler entre les buildings. Ce serait politiquement incorrect de se crasher. =)

Laisser un commentaire.