Share

 

NEMESIS

Nemesis a le sort de Brad entre ses mains

Le NE-a, appelé communément Nemesis, est un être créé artificiellement et est issu du projet du même nom. Il fut développé dans les laboratoires français d’Umbrella dans le but d’obtenir une arme bio-organique intelligente qui répondrait aux ordres. Initié en 1988, le parasite prototype prend forme mais les résultats sont instables et tous les hôtes décèdent en moins de cinq minutes. Albert Wesker décide alors de le tester sur Lisa Trevor dans le centre de recherche Spencer et cette dernière survit.

Durant de longues années, le complexe français continue ses travaux. Le projet Nemesis aboutit en 1998 à l’aide d’une créature de type Tyrant. En effet, il s’avère être le réceptacle idéal pour laisser le parasite s’imprégner. Le Nemesis allie la force hors du commun du Tyrant à l’intelligence souhaitée par ses créateurs.

Suite à l’incident du manoir Arklay, Umbrella Corporation décide d’en finir avec les STARS. Les survivants en savent long sur la société, il n’est pas question de les laisser courir dans la nature. Elle envoie alors Nemesis à leur poursuite en le lâchant dans la ville de Raccoon City. L’ordre est simple : éliminer tous les membres des STARS.

 

A LA POURSUITE DE JILL VALENTINE

Jill, tenue de combat !

 

Raccoon City est à feu et à sang, les policiers luttent contre les attaques des zombies mais se retrouvent vite démunis face à des adversaires qu’ils ne comprennent pas. Les UBCS ont également débarqué, mais les pertes sont nombreuses. La ville semble perdue et les habitants condamnés. Une quarantaine est mise en place, Raccoon City est encerclée et isolée du monde.

Malgré l’interdiction formelle de quitter les lieux, Jill Valentine est déterminée à franchir le blocus posé aux portes de la ville, c’est son seul espoir de survie. Sa route croise celle de Brad Vickers, l’ancien pilote d’hélicoptère de son unité. Il est blessé. Dans sa panique, il lui crie qu’ils sont condamnés car « une chose » est venue pour leur régler leur compte. Poussé par la peur, il fuit de nouveau mais est vite rattrapé par Jill qui tente vainement de l’aider et surtout, de comprendre ce qui lui est arrivé. C’est à ce moment que le Nemesis fait son apparition et abat le pilote d’une cruelle façon. Jill est horrifiée mais réalise vite que le monstre en a après elle lorsqu’il prononce le mot « STARS » dans un râle meurtrier. Elle n’a d’autre choix que de semer de la distance entre elle et le Nemesis.

Carlos Oliveira

Jill rencontre Carlos Oliveira, un rescapé des UBCS. Bien que présenté comme un allié, elle reste très méfiante. Carlos clame qu’il ne sait rien de l’implication d’Umbrella et que sa mission ne consistait qu’à secourir les civils, mais l’ancienne STARS préfère jouer la prudence et garder un oeil sur lui. Pour l’heure, il est préférable de se serrer les coudes.

Nicholai Zinoviev a lui aussi survécu parmi les UBCS et joue double jeu avec Jill et Carlos. Au même titre que Carlos, il est venu apporter son aide aux survivants, mais derrière cet acte de bravoure, se cache un objectif beaucoup moins noble. En effet, Umbrella le charge de collecter des informations sur les armes bio-organiques et les zombies contre une belle somme d’argent.

Dans un combat acharné contre le Nemesis, Jill s’effondre. Elle est infectée par le virus-T. Convaincu de pouvoir l’aider, Carlos la porte en lieu sûr pour qu’elle puisse se reposer. Jill restera inconsciente durant deux jours.

 

EN QUÊTE DU VIRUS-G

 

La nuit suivante, la ville est désertique et seule la mort rode. Les véhicules sont retournées, les rues sont dévorées par les flammes, il n’y a plus grand chose de vivant à se mettre sous la dent. C’est pourtant ce soir-là que débarquent Leon S. Kennedy, jeune rookie prometteur de la police, et Claire Redfield, la soeur cadette de Chris Redfield. La nuit du 29 septembre 1998 les marqueront à jamais.

Hunk en possession du virus convoité

A Raccoon City, il n’y a guère d’espoir. La ville est mise à sac et le virus-T se répend et touche l’ensemble de la population. Les plus avertis sont encore sains, mais se cachent car ils sont bien conscients que le danger est multiple. Umbrella veut à tout prix récupérer le virus-G en envoyant un atout de taille, Hunk. Mais ils ne sont pas les seuls à vouloir mettre la main sur la découverte de William Birkin, Wesker compte également la récupération d’un échantillon dans ses objectifs. Depuis sa trahison, Wesker a rejoint les rangs d’une organisation secrète rivale d’Umbrella. Après lui avoir remis les plans du projet Tyrant, il opère une mission afin de subtiliser le virus-G et de ramener son ami Birkin dans l’organisation, mais les USS le prend de court et le scientifique n’est plus celui qu’il était. Afin de mener à bien ses projets, Albert Wesker est assisté d’Ada Wong.

 

ADA WONG

 

Ada Wong, beauté froide de la série

Née en 1974, Ada est en partie d’origine chinoise. Sa véritable identité reste inconnue, Ada Wong est un nom de code. Agent secret pour le compte d’une organisation concurrente d’Umbrella, Ada Wong a réalisé de nombreuses opérations d’infiltration et d’assassinat. Quelque temps avant l’accident du manoir Arklay, elle obtient une place dans les laboratoires du sous-sol. Sa couverture est plutôt solide, Ada parvient à séduire le chef de projet, John Clemens, avec qui elle entamera une liaison. C’est auprès de lui qu’elle soutire la majorité des informations qu’elle transmettra à ses véritables employeurs. Lors de l’attaque de Marcus le 11 mai 1998, Ada avait déjà quitté les lieux.

Quelques mois plus tard, on lui confie la tâche de récupérer le virus-G et pour ce faire, elle contacte un journaliste, Ben Bertolucci, qui prétend détenir des informations compromettantes à propos du maire Michael Warren et de ses relations privilégiées avec Umbrella.

Devancée par les USS avec l’assassinat de Birkin, l’heure n’est plus à la récolte de renseignements, il est temps d’agir. Ada tente alors de trouver le moyen de s’emparer d’un échantillon intact du virus, avec l’appui de Wesker.

 

CHASSE-CROISE DANS RACCOON CITY

 

Claire Redfield, la jeune soeur du héros Chris Redfield

Claire Redfield est sans nouvelle de son frère depuis des semaines et pressent qu’il lui est arrivé quelque chose. Elle décide ainsi de prendre la route et pénètre dans la ville dévastée. C’est la désolation. Elle fait face aux cadavres ambulants, mais découvre avec soulagement qu’un nouvel arrivant est tout aussi désemparé de voir le sort de la ville. Leon S. Kennedy, fraichement sorti de l’école de police, débarque pour son premier jour de service. A peine rencontrés, Claire et Leon sont forcés de faire route à part lorsqu’ils se retrouvent au milieu d’un accident. Un mur de flamme les empêche de se rejoindre mais il n’est pas question de faire cavalier seul. Leon demande à Claire de gagner le commissariat, c’est certainement l’endroit le plus sécurisé de la ville. Ils arpentent tous deux les rues hostiles de Raccoon City pour trouver au plus vite le département de police.

Arrivée dans la zone de rendez-vous, Claire réalise que les lieux sont infestés de zombies et que la police n’est plus. En fouinant dans les rapports de son frère, elle apprend le combat qu’il menait lors de ces derniers mois et comprend qu’aujourd’hui il n’est plus ici, mais en Europe. Claire aperçoit Sherry Birkin poursuivie par un zombie et la tire de là, mais effrayée, elle s’enfuit de nouveau. Sous les conseils de sa mère, elle s’est réfugiée dans cet endroit.

Pendant ce temps, Leon fait une rencontre musclée avec Ada Wong qui se montre plutôt offensive, mais baisse les armes lorsqu’elle se rend compte qu’il est ignorant des enjeux opérés dans la ville. Ada suit la trace du journaliste, Ben Bertolucci et prétend être à la recherche de son petit ami, John Clemens. Le journaliste refuse de divulguer la moindre information. En présence de Leon, Ada décide de ne pas agir de front et s’éclipse. Sur son chemin, elle croise la route de Sherry qui fait tomber son pendentif. Ada le ramasse et ignore encore ce qu’il contient mais l’apprendra bien assez vite.

Leon, au service de ces dames

Sherry tombe de nouveau sur Claire en tentant d’échapper à l’organisme G, sans savoir qu’il s’agit de son père métamorphosé. La jeune femme décide de la prendre sous son aile pour s’assurer qu’il n’arrivera rien à l’enfant mais se trouve impuissante face à la force accrue de William. Poussé par l’instinct de reproduction, l’organisme G poursuit inlassablement l’être vivant qui lui semble le plus adapté pour porter l’embryon qui lui implantera. C’est la raison pour laquelle il attaque son propre enfant, car elle a toutes les chances de réagir positivement au virus-G. L’embryon est logé dans le corps de Sherry, ses jours sont comptés.

Leon et Ada rencontrent Annette Birkin qui n’hésite pas à tirer à vue. En protégeant Ada, Leon prend une balle et demeure inconscient à cause de sa blessure. Surprise par son dévouement, elle se prend d’affection pour le jeune policier mais elle n’oublie pas la raison de sa venue pour autant.

Lorsqu’il revient à lui, Leon apprend de la bouche d’Annette qu’Ada est un agent double agissant pour le compte d’Umbrella ce qu’il refuse de croire. Ils sont interrompu par l’arrivée d’un Tyrant qu’ils repoussent avec beaucoup de difficulté. Dans le feu de la bataille, Ada est mortellement blessée. Avant de rendre son dernier souffle, elle partage ses sentiments pour Leon. Ce dernier est abattu mais il sait pourtant qu’il doit continuer sa route et retrouver Claire et Sherry. Pourtant Ada est encore en vie lorsque Leon s’éloigne de ce qu’il pense être son cadavre. Elle se relève mal en point et rejoint l’endroit prévu par son contact de l’organisation pour fuir la ville. Arrivée sur place, Wesker l’accuse de traitrise mais lorqu’elle lui remet le virus-G, il accepte de la sauver. Il lui apprend que l’endroit sera bientôt rasé par les bombes et lui indique l’emplacement de l’hélicoptère qui l’évacuera.

Sherry, l’enfant le plus malheureux de Raccoon City

 

Claire cherche le moyen de porter secours à la fillette mais ignore comment s’y prendre. C’est lors d’une confrontation avec Annette, que cette dernière lui indique la localisation du vaccin Devil. Annette tombe de haut lorsqu’elle comprend qu’elle ne pourra plus sauver son mari et supplie Claire de guérir son enfant au plus vite. Ironie du sort, Annette Birkin tombe sous les griffes du mari qu’elle a tant protégé et succombe à ses blessures.

Claire et Leon parviennent à administrer à temps le vaccin à Sherry, mais William Birkin s’acharne à les poursuivre. Ses transformations sont multiples, il devient à chaque fois plus inhumain mais aussi plus puissant. Dans une dernière lutte acharnée, ils parviennent enfin à venir à bout de ce qui restait du père de Sherry.

Il commence à faire jour, il est temps pour eux trois de quitter définitivement Raccoon City.

Dans la même nuit, Hunk réussit à obtenir lui aussi le virus-G et s’échappe de la bourgade maudite.

 

LES DERNIÈRES HEURES DE RACCOON CITY

 

La nuit suivante, Jill reprend enfin ses esprits.

1er octobre 1998, Raccoon City n’est plus qu’un lointain souvenir

C’est le 1er octobre 1998, le gouvernement est acculé et ne semble plus avoir le choix. Afin de réprimer la contamination, Raccoon City doit être rayé des cartes. Une frappe nucléaire aura lieu dans les heures à venir.

Carlos a mis la main sur un vaccin et sauve sa partenaire de fortune. Le double jeu de Nicholai est mis à jour mais il parvient à disparaitre dans la nature.

L’arrivée du missile nucléaire est imminente quand Barry Burton lance un message radio à son ancienne collègue pour lui fixer un point de ralliement. Il doit la récupérer en hélicoptère avant l’impact du missile mais le Nemesis est tenace et continue de la suivre. Toutefois dans un dernier combat, Jill réussit à le mettre hors d’état de nuire.

Les trois compagnons parviennent à s’éloigner à temps de la ville quand une grosse déflagration désintègre tout sur son passage. L’explosion est violente, il ne reste qu’un trou béant sans vie.

Raccoon City disparait du monde et avec lui, ses habitants. Les médias s’emparent de l’affaire, le pays entier tremble d’effroi devant une telle tragédie. L’étau se resserre autour d’Umbrella Corporation pour qui il est impossible de se laver de tout soupçon.

L’événement de Raccoon City est un véritable tournant pour la firme d’Ozwell E. Spencer et marque le déclin de son empire.

 

 

 

Share
capcom Operation Raccoon City Resident Evil Umbrella Corporation
L'auteur

Que le geek chic clique!

3 avis

Rejoindre la discussion
  1. Pingback: Resident Evil, prélude à l’Operation Raccoon City : La chute de Raccoon City 24 Mar, 2012

    […] Resident Evil, prélude à l’Operation Raccoon City : Chaos au coeur de la cité […]

  2. Pingback: Resident Evil, prélude à l’Operation Raccoon City : Epilogue ? 25 Mar, 2012

    […] IslandResident Evil, prélude à l’Operation Raccoon City : La chute de Raccoon City dans Resident Evil, prélude à l’Operation Raccoon City : Chaos au coeur de la citéResident Evil, prélude à l’Operation Raccoon City : Chaos au coeur de la cité dans Resident […]

  3. Pingback: [Dossier] Resident Evil : Prélude à l’Operation Raccoon City 25 Mar, 2012

    […] IslandResident Evil, prélude à l’Operation Raccoon City : La chute de Raccoon City dans Resident Evil, prélude à l’Operation Raccoon City : Chaos au coeur de la citéResident Evil, prélude à l’Operation Raccoon City : Chaos au coeur de la cité dans Resident […]

Laisser un commentaire.