Share

Sodastream est une machine qui fait fureur un peu partout dans le monde et qui permet à ses propriétaires de créer leurs propres boissons pétillantes. Si jusque là l’appareil semblait surtout viser un public familial, la marque semble bien décidé à ne pas s’en contenter.

C’est pourquoi une édition « Crazy Cola » est lancée avec des couleurs adaptées et un design sobre qui peut prendre place n’importe où dans son chez-soi. S’il fallait parler du produit en lui-même, on soulignera simplement, parmi les défauts, que la boite est vraiment imposante et qu’il sera difficile de passer inaperçu si vous décidez de l’acquérir.

 

Mais une fois ce gros paquet arrivé à destination, vos sacs de courses seront sans doute moins pénibles à porter et votre dos devrait vous remercier puisque vous n’aurez plus besoin de rapporter vos bouteilles de soda : Sodastream fonctionne avec de l’eau et une bouteille de sirop. Une petite bouteille de 500 ml de sirop saveur Cola permet de réaliser environ 12 litres de boisson : cela fait quand même 8 bouteilles de Coca-cola à ne pas rapporter chez soi !

Petit inconvénient malgré tout : il faudra penser à recharger la bombonne de gaz parce que faire des bulles, c’est geek et c’est le bien, mais ça doit quand même sortir de quelque part (inb4 dtc).

Autre petit bémol, qui est en réalité un des avantages de la machine : elle n’a pas besoin de courant. Du coup, l’absence de parties électroniques rend la chose un peu moins geek mais les plus bricoleurs pourraient bien réserver quelques surprises, surtout quand on connait l’ingéniosité dont peuvent faire preuves certains moddeurs pour parvenir à leurs fins.

 

Créer sa boisson ne prend pas plus de quelques secondes et amène chaque utilisateur à l’employer de façon aussi naturelle que de préparer son café le matin.

Le machine qui a pour nom complet « Jet Crazy Cola Sodastream » propose donc de nombreux avantages et il y a fort à parier qu’un public un peu plus « geek » que familiale commence à s’y intéresser : retrouver la machine à l’occasion de compétitions de jeux vidéo pourraient bien être une des prochaines étapes à anticiper. L’avenir nous le dira !

Et si vous n’avez jamais aimé le coca-cola ou le pepsi, il existe également une vingtaine de parfums différents. Il y en a pour tout les goûts, sachant qu’il est possible de doser autant la quantité de sirop que la quantité de bulles.

 

Toujours dans cette optique de modernité et d’adaptation, la marque a également lancé une application iOS qui permet d’enregistrer sa voix durant 30 secondes maximum pour ensuite la mixer avec une petite panoplie d’effets différents : rien de bien révolutionnaire mais c’est gratuit et ça peut même se partager sur Facebook. On regrettera peut-être l’absence d’une version Android pour le moment. Si d’autres applications devaient voir le jour, il sera nécessaire pour la marque de faire preuve de beaucoup plus d’originalité pour marquer les esprits, ce genre de programmes n’étant pas particulièrement une nouveauté sur le web.

 

Au final, il est intéressant de noter que toutes ces démarches tendent à rajeunir le concept et ne visent plus uniquement les foyers familiaux : il y a fort à parier que les habituelles bouteilles de soda au pied du PC finiront un jour par être remplacé par une machine à bulles si les consommateurs se montrent réceptifs, surtout si Sodastream parvient à trouver un plan de communication idéal et adapté. On se dit aussi que le jour où la machine proposera carrément de faire buller sa bière, ce sera le Fullofwin.jpg assuré auprès des vrais geeks.

Si pour le moment il ne s’agit que d’un début et que la marque semble encore un peu hésiter à clairement s’adresser à un public de gamers et de geeks, la simplicité d’utilisation de la machine, son aspect convivial et son intégration naturelle dans notre quotidien devrait finir par convaincre celles et ceux qui restent encore fidèles à leurs anciennes habitudes, car c’est bien là l’un des défis de sodastream : changer un des aspects bien ancrés de notre quotidien.

 

 

Share
bulles sodastream
L'auteur

Non.

1 avis

Rejoindre la discussion
  1. keke207 le 13 avril 2015
    Et Vive la malbouffe ! J'ai gouté c'est dégeulasse, il faut rajouter une tone de sucre pour que ça ressemble à un soda.

Laisser un commentaire.