Share

Quand le passé part dans le futur, le dungeon-crawling old-school trouve son nouveau maître.

 

Pour être honnête, ce test n’était pas prévu. Seulement, il est des fois où la chance est de notre côté, et qu’au détour d’un lien on tombe sur LE jeu.

 

C’est ce qui s’est passé pour Legend of Grimrock, un ovni tout droit sorti des rêves tourmentés d’un game designer nostalgique de Dungeon Master et autre dungeons-crawlers. Le principe de base est simple, et très inspiré des jeux de rôles papiers tels que Donjons & Dragons : carte sur un quadrillage, monstres, trésors et surtout énigmes torturées à s’en arracher les cheveux.

 

Vous et trois compagnons débutez l’aventure en étant jetés dans un puis, entrée du donjon, en guise de justice après certains crimes. Le scénario s’arrête plus ou moins là, car ce n’est pas là qu’est l’intérêt de Legend of Grimrock. En traversant le donjon, vous rassemblez petit à petit de l’équipement, des plantes ou encore des objets, afin de pouvoir survivre dans cet enfer. Chaque objet occupe une certaine place (rappelez vous S.T.A.L.K.E.R, c’est pareil), et un certain poids.

Vous contrôlez  les quatre personnages, leur position dans le groupe (utile contre certains ennemis qui frappent à un certain endroit, tels que les soldats), et ce qu’ils portent dans leur mains (certains sont très mauvais avec une des deux mains, qui devient alors plus utile à porter une torche). Le combat est en temps réel, et vous pouvez esquiver les coups en vous déplaçant. De plus, la magie fonctionne avec neuf signes, qu’il est possible de combiner selon le niveau de compétence pour des effets plus puissants, et ce à chaque fois que l’on veut l’utiliser.

Si vous ne savez pas ce que « tactique » veut dire, vous allez l’apprendre à la dure.

Mais là où Legend of Grimrock fait très fort, c’est que l’équipe a reprit ce qui se faisait de mieux dans le domaine, et l’a amélioré sans concessions. Graphismes superbes avec un moteur maison, ambiances sonores aussi flippantes que dans Amnesia, gameplay qui ne laisse de place à aucune erreur (« Ha, vous avez appuyé deux fois sur la touche avancer ? Très bien, mais c’est dommage pour le trou que vous ne pourrez donc pas éviter en face de vous !« ) ou encore combats qui demandent vraiment de savoir bouger à l’instant T.

Enfin, de nombreuses énigmes parsèment les niveaux, parfois bien tordues. Torches à déplacer, bouton secret à trouver ou encore labyrinthes de téléporteurs (je suis encore sous calmants), indices cryptiques… Si le début commence simplement, les choses se corsent rapidement, et on se retrouve à prendre des notes et faire des plans sur papier. Et ça fait vraiment plaisir.

Dungeon Master Edition 2012 HD Gold ?

Impossible de ne pas parler du vénérable ancêtre qu’est Dungeon Master, sortit sur un tas de machines à partir de 1987, et qui verra naître quatre suites avec plus ou moins de succès, ainsi que de nombreux jeux basés sur le même principe.

Les principes sont parfaitement identiques, et pourtant rares étaient les joueurs capables de terminer correctement le jeu. Grimrock n’est pas une copie, mais plutôt un hommage à un genre disparu, et à un gameplay résolument élitiste.

 

Nostalgie et succès

Ayant passé pas mal de temps sur Dungeon Master premier du nom, version Atari ST, remettre la main sur un jeu de ce type me tire presque une larme de joie. En revanche, un joueur arrivant là dedans sans être prévenu risque de trouver le choc un peu violent par rapport à ce qui existe actuellement.

Avant d’acheter Grimrock, renseignez-vous et jugez si vous aller apprécier ou peu un gameplay aussi particulier. Pour ceux dont la réponse est oui, sachez que le jeu est en vente sur le site des concepteurs, au prix de 15$, et vous donnera accès à une version sans DRM et une clé Steam, tout en payant mieux les concepteurs. Le jeu est aussi disponible sur GOG, avec un tas de bonus comme toujours.

Enfin, sachez qu’Almost Human a déjà rentabilisé le développement de Grimrock, ce qui prouve que les joueurs sont peut être plus ouverts que l’on ne le pense généralement. C’est un succès mérité !

Share
dungeon crawler Legend of Grimrock test

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire.