Share

Après sa « conférence surprise » dimanche soir, Nintendo revenait sur scène, principalement pour expliquer que la Wii U est une révolution. Et qu’elle va permettre des choses révolutionnaires, grâce à son Wii U gamepad, lui aussi une révolution.

On l’aura compris, Nintendo attend beaucoup de sa nouvelle console, et d’ici les fêtes de fin d’année, compte bien nous convaincre qu’elle  DOIT être dans notre salon. Et pour ce faire, va insister sur les possibilités offertes par la Wii U et son gamepad, aussi bien celles qui lui sont propres, que celles qui font suite à la super tendance « ma console est le point névralgique socio-multimédia de ma maison ».

En effet, grâce au Miiverse, les joueurs du monde entier pourront discuter de jeux et découvrir du nouveau contenu. Depuis Miiverse, ils pourront mettre leurs amis au défi pour jouer ensemble, leur poser des questions sur un niveau difficile. Après un exploit dans un jeu, les joueurs ont la possibilité de mettre leur jeu ou leur application en pause afin de poster des messages. À terme, les possesseurs de Wii U auront la possibilité de rejoindre Miiverse depuis une console Nintendo 3DS, un ordinateur, un smartphone ou tout autre appareil connecté à Internet.

Evidemment, les joueurs auront accès à Netflix, Youtube, Hulu, Amazon video… Et pourront connecter plusieurs gamepads à leur console, cette dernière pouvant en gérer DEUX. Wooh !

Passés ces détails techniques, ce fut un défilé de titres prévus pour la Wii U.

Tout d’abord Pikmin 3, qui sera donc plus joli, plus précis au niveau de la visée, et que l’on pourra jouer au gamepad ou à la Wiimote.
Puis, Super Mario Bros U, parce qu’une console Nintendo sans son Mario, c’est comme le sel sans le poivre. Notons que lorsqu’on joue à plusieurs, le joueur muni du gamepad a des possibilités que n’ont pas les autres.

Batman Arkham City : Armored Edition a ensuite été montré. Apparemment revu pour être optimisé pour la Wii U, il offrira des phases de gameplay tirant parti du gamepad, comme pour le piratage des portes, ou le contrôle du batarang, « plus précis » (et c’est pas du luxe). L’inventaire est accessible du bout des doigts, il faut reconnaître que montré de la sorte, le gamepad semble prometteur.

Furent ensuite annoncés, en vrac : Darksiders II, Mass Effect 3, Tank ! Tank ! Tank !, Tekken Tag Tournament 2, Trine 2 : Director’s Cut, Ninja Gaiden 3 : Razor’s Edge, Aliens : Colonial Marines.
Pas de panique, entre deux sessions de jeu, vous pourrez toujours faire du sport grâce à Wii Fit U (la même chose que sur Wii, sauf que cette fois, vous pourrez regarder la télé pendant que votre moitié /frère/soeur/mère/whatever fera sa gym grâce à l’écran du gamepad), et même chanter avec SiNG, pour une expérience à plusieurs (oui parce qu’avant, on ne pouvait pas chanter à plusieurs, sous peine d’être fouetté par la console).

Comme il faut bien rassurer aussi les joueurs de 3DS, quelques jeux ont été annoncés sur la console portable : Super Mario Bros. 2 (dans lequel Mario se transforme en Midas), Paper Mario, Luigi’s Mansion : Dark Moon, Castlevania : Lords of Shadow – Miroir of Fate, Disney Epic Mickey : Power of Illusion, Scribblenauts Unlimited, Kingdom Hearts 3D : Dream Drop Distance.

Lego City : Undercover (exclu Wii U) a ensuite fait son entrée, avant de faire place à Ubisoft et à ses titres Wii U : Just Dance 4, Zombi U, Assassin’s Creed III, Lapins Crétins, Rayman Legends, Avengers : Battle for Earth.

Enfin, pour clore la conférence, Nintendo nous présente Nintendo Land, conçu pour permettre aux joueurs d’appréhender le concept du gamepad, des deux écrans, et du gameplay asymétrique qu’ils permettent, à travers douze attractions inspirées de l’univers Nintendo. Concrètement le joueur aux commandes du gamepad pourra avoir des objectifs à remplir, des avantages dans le jeu, des informations et points de vue différents de ceux des autres joueurs.

La conférence de Nintendo n’a pas cassé trois pattes à un canard, ni annoncé de nouvelles licences, mais son but était clairement autre : prouver que la Wii U, c’est le top. Et il faut admettre que le concept est très intéressant. Après, les développeurs vont devoir suivre, c’est-à-dire se casser la tête à faire de nouvelles licences au gameplay adapté à la console, ou bien se casser la tête en adaptant les licences multiplateformes au gameplay de la Wii U. Et ce n’est pas forcément gagné d’avance…

Si vous voulez revoir la conférence en entier, c’est par ici.

Share
3DS Batman Arkham City armored edition E3 2012 Miiverse Nintendo Nintendo Land Wii U Zombi U
L'auteur

Fille de Mary Poppins et Xena la Guerrière, aime se promener dans les bois pluvieux. Avec une console. Ou un comics. Avant que les cylons n'arrivent...

3 avis

Rejoindre la discussion
  1. Russ le 7 juin 2012
    En gros ils ont pris Final Fantasy Crystal Chronicles, sorti en 2004, et ils en ont fait une console.
  2. Aurigabi Auteur le 7 juin 2012
    Tu peux développer XD ?
  3. Russ le 7 juin 2012
    Tu jouais à la fois sur ta GBA SP et sur ta télé avec ce jeu.

Laisser un commentaire.