Share

Attendu pour le 2 novembre sur PC, PS3 et Xbox 360, Need for Speed Most Wanted continue de pousser l’expérience en ligne de la franchise d’Electronic Arts développée par Criterion Game. Durant l’After E3 d’Ea, nous avons eu l’occasion de tester un mode multi exploitant une fois encore l’Autolog. C’est Aurigabi qui va être contente !

Comme son nom le laisse entendre, Need for Speed Most Wanted embraye (ahah) un semblant de retour aux sources de la franchise, et plus particulièrement vis-à-vis du jeu éponyme sorti en 2005… sur Xbox 360, entre autre. D’ailleurs, les développeurs de Criterion Game n’en sont pas à leur coup d’essai puisque se sont eux qui, en 2010, avait déjà sorti un « remake » de Hot Pursuit, édité quant à lui en 1998. Si l’on n’en a pas vu assez pour pouvoir effectuer un comparatif des deux titres – on attendra donc de tester le jeu en fin d’année pour ça – nous avons tout de même pu tâter de la manette sur l’un des modes du multijoueur, qui nous a permis de cerner un peu mieux le jeu.

Déjà, en solo comme en multi, Need for Speed Most Wanted sera un titre « open world » misant tout, comme de coutume, sur les courses illégales, incluant de facto barrages de polices et courses-poursuites. Rien de bien neuf sous le soleil, et c’est un peu pour ça qu’on joue à un NFS de toute manière.

La rançon de la gloire !

 

Le mode multijoueur testé proposait aux joueurs de se rendre, en voiture forcément, sur des lieux successifs de rendez-vous pour participer à des épreuves clandestines. Une fois la demi-douzaine de participants arrivés sur le lieu de rencontre, un évènement se déclenche alors dans un ordre prédéfini dans la démo – le sera-t-il au final ? Mystère – ce qui inclut des courses seuls ou en équipe, des épreuves de sauts ou encore du carambolage massif… Le but de la série de défis étant d’accumuler un maximum de points Speed pour se hisser en haut du classement – et améliorer son score sur l’Autolog, le réseau social des NFS – il est par ailleurs fortement recommandé de « foncer dans le tas » pour perturber le temps de ses adversaires, et d’user de la traditionnelle nitro pour des accelérations en beauté.

Bien évidemment, plus le joueur accumule de points Speed, et plus il devient populaire… et recherché. Du coup, entre deux épreuves, la police est susceptible de venir lui mettre des bâtons dans les roues. A la façon d’un Grand Theft Auto, il faut alors semer ses poursuivants en s’échappant du cercle d’alerte, tout en esquivant les barrages et autres joyeusetés de la circulation et en s’offrant des raccourcis dans des décors destructibles. En somme, on n’échappe pas aux traditionnels scripts, mais on semble tout de même bien loin de ceux de NFS The Run, sorti l’année dernière. Ce qui n’est sans doute pas un mal.

Je voooooooooooooole !

 

Globalement, les épreuves sont spectaculaires et grisantes, et la prise en main du titre est suffisamment efficace pour que le plaisir de jouer soit immédiat : Need for Speed Most Wanted devrait ravir les amateurs de la franchise de par son côté franchement fun et toujours orienté arcade. Si l’on n’a pas pu jouer au solo, les vidéos de l’E3 semblent mettre en avant le même type de gameplay mais avec des adversaires virtuels, sans pour autant mettre à l’écart la communauté, notamment avec la comparaison des temps de parcours des joueurs présents sur l’Autolog.

Principal défaut sautant aux yeux dans le mode multi testé, c’est le sentiment de vide : NFS Most Wanted propose un environnement vaste et ouvert, mais, pour le moment tout du moins, sans vie ou presque. On croise bien quelques voitures « civiles » sur les routes, mais aucun passant… Si l’on peut comprendre que, jeu PEGI 12 oblige, mettre des piétons sur le passage de véhicules roulant à vive allure n’était pas dans les cartons d’EA et de Criterion Games, un peu plus de vie ne serait pas du luxe pour remplir un peu les vastes espaces du jeu.

En somme, cette petite incursion dans le prochain jeu NFS a confirmé le fait que la franchise ne sera pas renouvelée de façon révolutionnaire en fin d’année, mais devrait proposer un nouveau titre honnête et très orienté autour du multi et du défi en ligne. Beaucoup plus ouvert que The Run, Most Wanted deuxième du nom devrait permettre aux amateurs de jeux de voitures qui ne veulent pas trop se prendre la tête de passer un bon moment en fin d’année.

Share
Criterion Games EA Need for Speed Most Wanted NFS
L'auteur

Co-fondatrice et rédac'chef de GentleGeek, je suis journaliste le jour et blogueuse la nuit - les deux ne sont pas incompatibles, non non. J'aime le cinéma, les jeux vidéo, les comics et les chats. C'est déjà pas mal !

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire.