La découverte d’une nouvelle console est un évènement marquant dans la vie de tout geek qui se respecte. Découvrir ses formes, caresser sa texture et s’enivrer de son rendu à l’écran (et sur la manette)… une véritable cérémonie mettant à l’épreuve tous nos sens. Bien entendu, la Wii U est attendue. Bien entendu, la rédaction de GentleGeek tremblait à l’idée de la prendre en main. Bien entendu, nous allons tout vous dire.

C’est dans un grand appartement parisien que Nintendo a convié la presse à un évènement destiné à présenter son dernier bébé : la Wii U. Une quinzaine de consoles et autant jeux étaient à disposition dans une ambiance bon enfant. C’est l’occasion de prendre en main le GamePad et de tenter de comprendre ce qui se cache derrière l’énorme coup de poker de Nintendo.

La Wii U offre un gameplay nouveau de par son GamePad et varié de par la diversité de manettes proposées. Il est donc possible de jouer avec le GamePad, avec la WiiMote ou encore au pad classique. La star est évidemment le GamePad qui amène une nouvelle façon de jouer et offre aux éditeurs des possibilités énormes. C’est une porte nouvelle qui est ouverte au multijoueur avec la possibilité de combiner les différentes manettes en fonction du rôle de chacun.

Autant vous le dire tout de suite, la Wii U déstabilise, notamment dans les jeux où l’écran du GamePad est utilisé. Les réflexes sont à ré-apprendre mais ça vient vite, croyez-moi. L’ergonomie et le gameplay restent top, Nintendo oblige. Tout est pensé pour être intuitif et que le joueur ne perde pas de temps à s’adapter, que tout devienne naturel.

 

Voici un bref descriptif des jeux que nous avons pu tester :

 

Project P-100
Un bon jeu à la sauce japonaise comme on aime. Ça bouge vite, c‘est haut en couleur et on prend vite plaisir à évoluer dans ce bordel structuré. Project P-100 peut rappeler Pikmin, un peu Viewtiful Joe par son héro mais le jeu reste singulièrement différent et plein de charme. On progresse avec son groupe d’humains contre des machines toutes plus gigantesques les unes que les autres dans des combats épiques. Le but étant de libérer le plus grand nombre d’innocents citoyens et de les recruter dans notre armée afin de devenir plus puissant !

Exploser ces gigantesques méchants est jouissif !

 

Le GamePad est utilisé pour résoudre des énigmes ou encore parcourir des zones invisibles (un hangar dans la démo). Typiquement le jeu sur lequel on se dit “bon je joue 10 minutes et j’arrête” et deux heures après on regarde sa montre en s’étonnant “déjà !”. Vous voyez ce que je veux dire ?
Un jeu à suivre de près qui devrait être dans le lineup de la console.

 

ZombiU
L’un des deux jeux d’Ubisoft présentés avec Rayman Legends, ZombiU propose de se mettre dans la peau d’un personnage se réveillant dans un monde obscur peuplé de zombies. Couloirs sombres, bruits sourds et petite lampes torche pour seul éclairage, tous les ingrédients d’un bon jeu d’horreurs sont là. Le gameplay restera l’interminable débat sur les fps à la manette, n’y revenons pas.

Démarrage du jeu sur le GamePad.

Les graphismes sont propres sans être une claque. Le GamePad affiche, durant le jeu, la map du niveau et l’inventaire. On utilisera alors l’écran tactile pour changer d’arme, c’est agréable puisque cela épure l’écran de télévision et plonge un peu plus le joueur dans l’ambiance. On appréciera les bonnes idées comme le fait d’incarner après chaque mort un personnage nouveau et pouvoir rencontrer son ancien transformé en zombie ! Également un mode immersion permettant d’utiliser le GamePad comme une véritable vue subjective, très bien fait.
Le GamePad devient votre kit de survie dans ce Survival-Horror très immersif.
Assurément l’un des blockbusters qui pèsera dans la balance à la sortie de la console. Sursauts garantis !

Une fenêtre supplémentaire vers les zombies !

 

Pikmin 3
Jouable seulement à la WiiMote lors de la démo à laquelle nous avons pu jouer, cette échantillon du nouvel opus de Pikmin ne nous a fait ni chaud ni froid. Certes c’est plus joli que les épisodes précédents, c’est toujours coloré et féérique mais rien de neuf. Quelques nouveaux Pikmins et un boss à tuer, rien de plus pour cette démo. Le GamePad, inutile pour jouer, se contentait d’afficher une map du niveau permettant, notamment, de localiser les Pikmins.
Attendons de voir la version finale avant de juger.

 

New Super Mario Bros. U
La nouvelle aventure du plombier débarque sur Wii U en 2D. Nous avons pu faire une partie multijoueur : deux à la WiiMote et un au GamePad. Ceux disposant de la WiiMote jouent de façon classique sur le téléviseur tandis que le joueur muni du GamePad fixe son écran et joue avec le tactile, ce mode s’appelle “Boost”. L’écran de ce dernier affiche la même chose que le téléviseur mais grâce au tactile il lui permet d’ajouter des éléments dans le niveau en cours, comme des blocs sur lesquels les personnages peuvent sauter pour atteindre des zones inaccessibles autrement.

Un lot de nouveautés comme un Yoshi gonflable ou un déguisement d’écureuil volant pour Mario sont de la partie. On pourra désormais jouer jusqu’à 5, de bons moments en perspective !
Que dire ? Prise en main immédiate, graphismes propres, fun à partager mais du déjà vu…

Ça rappelle le joueur 2 de Mario Galaxy qui ramassait les étoiles…

 

Nintendo Land
Nintendo Land est un recueil de mini-jeux tiré de l’univers Nintendo (Animal Crossing, Donkey Kong, Zelda…) Nous avons pu en tester quelques uns comme Animal Crossing: Sweet Day qui se joue jusqu’à 5 : 4 joueurs à la WiiMote et un au GamePad. Celui qui a le GamePad joue le “méchant” et doit attraper au moins 3 des 4 autres avant qu’ils ne parviennent à ramasser suffisamment de bonbons. Beaucoup de fun.
Également, nous avons pu apprécier Donkey Kong’s Crash Course, mini-jeu inspiré de l’univers du premier Donkey Kong utilisant les fonctions gyroscopiques du GamePad pour faire dévaler un chariot fragile dans un monde plein d’obstacles. Regardez plutôt notre courte vidéo.

Ces jeux, en somme assez basiques, nous ont beaucoup amusés !

 

Le GentleGeek’s Verdict
Après ces deux heures de jeu, on retiendra que la prise en main est bonne, le GamePad est léger et ergonomique et bien sûr les utilisations à venir n’ont pas fini de nous surprendre, mais pas encore. Il faudra attendre quelques mois avant que l’utilisation du GamePad se généralise et qu’il devienne indispensable.
Les jeux sont nombreux et les éditeurs tiers misent beaucoup (notamment Ubisoft) sur la Wii U  laissant présager le meilleur pour la plateforme.

Cette Wii U est cependant une surprise mitigée. D’un côté on sent la présence de la patte du maître japonais par sa fraîcheur et son innovation, le fun reste bien présent et on prend plaisir immédiatement. Néanmoins, on se rend compte que malgré tout, un ingrédient est absent pour que la magie nous emporte. Le GamePad ne se présente pas comme un obstacle mais vraiment comme une aide, une extension du plaisir. Certains pourront reprocher que, malgré la présence de nouveaux jeux, beaucoup restent du réchauffé. D’autres diront que les lasagnes réchauffées sont souvent meilleures que la veille.

Nintendo nous a présenté un avant-goût de ce que sera la console et on a encore faim ! De nombreux titres sont encore dans les cartons et il est trop tôt pour juger. Il ne faut pas oublier que Nintendo est le premier à oser dégainer sa console nouvelle génération et une fois de plus il fait preuve de beaucoup d’audace. Des graphismes haute définition, une nouvelle manette, de nouvelles licences : le potentiel de la Wii U est gigantesque et en le couplant au génie des têtes pensantes de Big N, l’avenir risque d’être explosif ! Wait & see.

 

Emotions GamePad New Super Mario Bros. U Nintendo Nintendo Land Pikmin 3 Project P-100 Wii U ZombiU
L'auteur

Mortel, mais pas seulement.

2 avis

Rejoindre la discussion
  1. Layjin le 21 juin 2012
    Très bon résumé, juste ce que je voulais entendre. Personnellement je vais la prendre, l'orientation "famille" me plait bien, ayant de quoi faire chez moi et de tout les âges je vais m'amuser ! Pa
  2. Layjin le 21 juin 2012
    Très bon résumé, juste ce que je voulais entendre. Personnellement je vais la prendre, l'orientation "famille" me plait bien, ayant de quoi faire chez moi et de tout les âges je vais m'amuser ! Par contre du côté des jeux plus hardcore je vais devoir attendre, vu les retours apparemment ils y en aura au compte goûte, mais je les comprend leur campagne marketing n'est vraiment pas orientée dans ce sens...

Laisser un commentaire.