Share

SimCity-Launch-FailAnnoncé comme l’un des jeux les plus prometteurs de 2013, SimCity a enchaîné les galères dès son lancement. De la promesse dorée, il ne subsiste que quelques éclats de boue sur la carrosserie de la désillusion. Si Maxis promettait de corriger les bugs majeurs de son mayor simulator, le patch 2.0 n’est clairement pas à la hauteur.

Mais ne soyons pas mauvaise langue, et essayons donc ce nouveau patch. Ah, impossible de retrouver mes parties, puisqu’elles sont sur mon autre PC. Pour un jeu basé sur le cloud permanent, c’est un peu moyen. Premier couac.

Outre la possibilité de désormais se rendre au travail en hélicoptère / jet privé / limousine et autre hummer – rayez la mention inutile -, voici ce que proposait la mise à jour, d’après les forums d’EA :

Montrer »

Aperçu des nouveautés :• Maison de maire : le maire ira désormais au travail en grande pompe. Il prendra son hélicoptère, sa limousine, ou sa voiture de sport si ces modules sont disponibles.
• Cartes de données : elles s’affichent désormais dans leur couleur normale lorsqu’un filtre de couleur est activé (sauf en mode daltonisme).
• ATH : les couleurs ont été corrigées en mode daltonisme.

Résolution de bugs et mises à jour

• Les villes ne progressent pas/régressent : réduction du risque de non progression ou de régression des villes.
• Invitations : les invitations à rejoindre une région devraient être envoyées et reçues plus rapidement.
• Classement des régions : les régions disposant de villes disponibles apparaissent désormais en tête de liste.
• Tourisme : résolution des fluctuations de touristes inexpliquées. Les touristes en transit sont comptés de manière plus intelligente.
* Les bateaux de croisière sont maintenant plus efficaces pour ramener des touristes de classes moyenne et élevée sur les villes côtières
* Les nouveaux touristes arriveront au moment où les touristes qui quittent la ville atteindront les gares, dépôts de bus ou bâteaux plutôt que d’attendre qu’ils quittent la région.
• Casinos : les casinos ont été ajustés de sorte que le jeu sera une spécialité plus rentable. Les joueurs peuvent détruire et remplacer les casinos existants pour voir les effets de cette modification.
* Les casinos les plus grands attireront plus de touristes dans la ville ce qui permettra de les maintenir remplit
* Pour que ces modifications soient prises en compte, vous devrez remplacer vos casinos existants
• Plus de casinos : le nombre maximum de modules pour les casinos futuristes et les casinos coquets est désormais de six.
• Jeu régional : les villes en faillite peuvent désormais recevoir de l’argent en cadeau.
• Éducation: les cars de ramassage scolaire ne restent plus coincés au lycée. Le bug sera également résolu pour les écoles existantes.
• Éducation: les cars de ramassage scolaire ne vont plus chercher des étudiants dans des villes voisines qui n’ont pas d’arrêt de ramassage.
• Éducation : suivi plus précis de la population estudiantine régionale.
• Éducation : les enfants qui quittent l’arrêt de ramassage scolaire se téléportent vers la rue piétonne la plus proche au lieu d’entrer directement dans l’école.
• Éducation : les ailes universitaires donnent désormais le bon bonus.
• Recyclage : la centrale de recyclage ne s’arrête plus de fonctionner. Les services de recyclage vont dans les autres villes.
• Pollution de l’air : la pollution de l’air semblait parfois venir de nulle part, et ce bug a été résolu. La pollution de l’air régionale ne donne plus de double pénalité.
• Services de pompiers : les camions de pompiers ne convergent plus vers les mêmes sites, ils sont dispatchés pour plus d’efficacité.
• Eau : les pompes à eau sont maintenant capables de pomper l’eau des cours d’eau dans un rayon plus large, et tirent donc meilleur parti de la nappe phréatique d’une ville.
• Catastrophes : période de répit sans catastrophe aléatoire. Certains joueurs étaient frappés trop fréquemment par les catastrophes aléatoires. Une période de répit, au cours de laquelle aucune catastrophe aléatoire ne se produit, a été instaurée.
• Commerce : les ports commerciaux ne s’arrêtent plus brusquement d’expédier des marchandises.
• Transport : les trams et les bus vont en priorité vers les arrêts à volume élevé.
• Transport : une ville disposant de résidents et de transports publics fournit désormais le nombre approprié d’employés et de consommateurs à ses voisins.
• Transport : un véhicule de transports en commun coincé dans une boucle de ramassage ou de dépôt retourne maintenant au garage au lieu d’essayer de ramasser plus de personnes.
* Les véhicules de transport en commun seront mis à jour automatiquement avec la version 2.0. Si vous avez encore des problèmes avec certains arrêt, mettez les arrêts en pause pendant quelques heures dans le jeu et remettez les en marche, ça devrait régler le problème.
• Transport : les bus voisins viennent en moins grand nombre dans la ville et ramassent les passagers locaux en priorité.
• Réglage : les villes exclusivement résidentielles seront mises en échec.
* Les bâtiments ne pourront pas augmenter leur densité si ils ne sont pas approvisionnés en eau ou en électricité.
* L’impact d’augmentation de bonheur des habitants en cas de baisse de taxe, d’installation de postes de police, caserne de pompier, et équipements de santé a été réduit.
* Les bâtiments qui doivent apparaître comme à l’abandon apparaîtront réellement comme abandonné
* Les zones résidentielles de haute densité peuvent maintenant être à l’abandon si vous n’avez pas le budget suffisant
* La double augmentation de bonheur n’intervient pas à chaque baisse de taxes
* Le taux de chômage fera baisser le bonheur de manière plus conséquente si il augmente

• Audio : Le son ne se coupe plus lorsque l’on crée une grande ville ou lorsque l’on entend des sons « fantômes » dans la ville.

• Démolir: Lorsque les joueurs démolissent des bâtiments de services liés à des véhicules ou des agents en déplacement dans la ville ou la région, il arrivait qu’ils soient bloqués et qu’on ne les retrouvent pas si l’on construit u nouveau bâtiment. Cela ne sera plus le cas.

Une liste longue – et non exhaustive – comme mon bras, qui en dit déjà long sur le fonctionnement du jeu. Alors qu’en est-il, 3 jours après sa sortie? Peut-on gambader en limousine, jouir d’un trafic logique et ordonné dans ses rues, et se prendre des tomates pas fraîches sur le coin de la truffe s’il y a trop de chômage ? Nenni. Et c’est même pire. De nouveaux bugs ont fait leur apparition – on peut désormais avoir un trafic illimité à partir d’un camion planté dans le décor, d’après les observations d’un joueur japonais, la gestion de la pollution n’a pas été corrigée, et les habitants préféreront emprunter un sentier en terre battue plutôt que de prendre leur véhicule pour se rendre au travail. On en passe et des meilleures.

Aux dernières nouvelles, certaines sauvegardes sont considérées comme corrompues et ne sont plus réutilisables – si toi aussi tu as perdu 10 h de ta vie, tape dans tes mains -, l’IA se rapproche du QI d’un poulet d’une filière douteuse,  les bugs de textures se multiplient, et il semblerait que le patch introduise le DLC gratuit « Jeanne D’Arc », puisqu’on peut désormais entendre des bruits fantômes. Sur YouTube et les réseaux sociaux, on vous enjoint à fuir Sim City 5 2.0 comme la peste, puisqu’EA a réussi le tour de force de rendre son jeu plus instable qu’il n’était. – D’ailleurs pour les anglophones, vous pouvez retrouver la liste des nouveaux bugs ici.

On attend donc avec une impatience non dissimulée le patch qui corrigera le patch (sic). To be continued.

simcity-mayor

Via KotakuReddit et bien d’autres, hélas.

Share
2.0 bug EA maxis patch pouet SimCity
L'auteur

Cause I'M TEARING YOU APART !

1 avis

Rejoindre la discussion
  1. Pingback: [Patch Sim City 2.0] : y avait-il besoin d&rsqu... 25 Avr, 2013

    […] Share on Tumblr Annoncé comme l’un des jeux les plus prometteurs de 2013, SimCity a enchaîné les galères dès son lancement. De la promesse dorée, il ne subsiste que quelques…  […]

Laisser un commentaire.