Share

EA-Logo

Après avoir prévenu des mois avant la sortie du jeu que les Sims 4 ne nécessiterait pas de connexion permanente, EA continue de jouer l’apaisement en annonçant l’abandon pur et simple du système de Pass Online.

Ce système, très en vogue (et pas uniquement chez EA), consiste à bloquer une partie du contenu, en principe, la partie multijoueur, qui n’est activable que grâce à un code à usage unique, fourni avec le jeu neuf.
Bien sûr, un joueur ayant acheté un jeu d’occasion peut se procurer, moyennant finance, un pass, et ainsi profiter à son tour de la partie en ligne. C’est évidemment une façon de faire qui n’est pas du goût de tout le monde, mais qui permet aux éditeurs de faire rentrer de l’argent via le marché de l’occasion, leur mortel ennemi.

A l’ouïe de cette nouvelle, pourtant bonne, on peut quand même se demander ce que cache cette politique de rassurance, EA n’étant pas réputé ces derniers temps pour sa bonté d’âme : aura-t-on plus de DLC, plus chers ? Des cash shop dans les jeux, façon Free to Play ? Ou bien l’éditeur s’est-il juste rendu compte qu’à trop tirer sur la corde, ça pouvait casser ?

Aria aussi est dubitative

Aria aussi est dubitative

Via Gamesbeat

Share
Electronic Arts Pass Online troll
L'auteur

Fille de Mary Poppins et Xena la Guerrière, aime se promener dans les bois pluvieux. Avec une console. Ou un comics. Avant que les cylons n'arrivent...

1 avis

Rejoindre la discussion
  1. Russ le 17 mai 2013
    Je pense que la nouvelle direction d'EA essaye de redorer le blason de la société. Ils se sont peut-être rendu compte que ce n'était pas si rentable pour eux d'exiger un pass online. Par contre, je me demande si ce sera appliqué par EA Sports, notamment pour FIFA 14 dont la partie multijoueur est un très large pan du jeu... En tout cas, ça m'agace vraiment ces manoeuvres contre le marché de l'occasion. Quand on achète un bien, on peut en faire ce que l'on veut quoi. Après ce sera quoi ? Les voitures ?

Laisser un commentaire.