Une exposition placée « sous le signe du Z »
Share

Du 17 mai au 2 juin, Le Point Ephémère rend un hommage posthume à Dylan Pelot à travers une exposition originale et décalée, « Sous le signe du Z ». L’occasion de découvrir l’univers déjanté du créateur de « L’homme frite », du « Chien qui pète », et de Sissi Circulaire.

img_terminaanainTerminanain, Le mystère de l’antichambre du vestibule, Sissi Circulaire, Cuisine à la tronçonneuse… Ces noms de films vous font rêver ? Dylan Pelot les a fait ! Enfin, presque. Car Dylan Pelot n’est autre que l’auteur de l’Encyclopédie des Films Introuvables, un projet fou dans lequel l’homme s’attachait à inventer des films improbables, imaginant leurs affiches, synopsis, casting, et réalisant même des photos de tournage. Un projet tellement décalé qu’il fit même l’objet d’une parution dans la revue Fluide Glacial !

Aujourd’hui, son travail trouve une forme d’écho au cœur du Point Ephémère à Paris, puisqu’une exposition intitulée « Sous le signe du Z »  rassemble un certain nombre d’affiches, de photos, maquettes et accessoires ayant servi à la réalisation de ce projet. Cette exposition arrive comme un hommage posthume pour cet artiste décédé en janvier dernier., et dont l’Encyclopédie sera finalement  édité sous l’impulsion des parents de l’artiste et de Fluide Glacial. Une belle façon de rendre hommage à son travail déjanté, et de permettre au public de faire enfin la connaissance de Terminanain et ses copains ! En plus, c’est entrée libre !

Mais qui es-tu Dylan Pelot ?
Touche-à-tout né en 1969, étudiant de l’Ecole de l’Image à Epinal, Dylan Pelot a été bassiste et parolier pour plusieurs groupes dont il réalisera également les clips. Fils de l’écrivain Pierre Pelot, il illustrera l’album jeunesse Vincent, le chien terriblement jaune écrit par son père, et créera la série Victor le chien qui pète. Spécialiste du maquillage , il expose ses créations telles que l’Homme-frite ou l’homme-Pizza, et anime des ateliers en tant que professeur de monstres. Mais c’est son travail sur l’Encyclopédie des films introuvables qui sera relayé par la revue Fluide Glacial. Il est également le réalisateur du court métrage La Nuit de l’invasion des nains de jardins venus de l’espace visible ici. Il décède en janvier 2013 d’une rupture d’anévrisme.

Exposition : Sous le signe du Z, du 17 mai au 2 juin, de 14h à 19h. Au Point Ephémère, 200 quai de Valmy, 75010 Paris. Renseignements : 01 40 34 02 48.

img_afficheexpoz

Source : Nanarland & Le point ephemère

Share
Dylan Pelot exposition Fluide glacial Point Ephémère Sissi Circulaire Sous le signe du Z Terminanain WTF
L'auteur

Consequences will never be the same !

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire.