OMNI : un pas de plus vers une immersion totale dans le jeu vidéo ?
Share

Les systèmes de réalité virtuelle existent depuis longtemps. Pourtant, de nombreuses améliorations technologiques semblent raviver le fantasme du jeu vidéo ultra immersif en réalité virtuelle. Après l’Oculus Rift, voici le prometteur OMNI, également en cours de financement sur Kickstarter

Pour rappel, l’Oculus Rift est un casque offrant une image stéréoscopique avec un large champ de vision. Il assure un suivi des mouvements avec une latence très faible, ce qui permet de se projeter dans le jeu vidéo. La sociétéVirtuix et son « interface de déplacement » Omni veut aller encore plus loin dans l’immersion. Le projet en développement depuis deux ans propose un ingénieux module permettant de se mouvoir sans encombre dans toutes les directions. Par l’intermédiaire d’un revêtement spécial et de chaussures adaptées, on peut marcher, courir, faire des pas chassés… le tout, en toute sécurité grâce à un cerceau de sécurité. Omni utilise Kinect pour la détection de mouvement. N’importe quel jeu PC utilisant un clavier et une souris fonctionnera avec OMNI, de même que l’Occulus Rift ou le Razer Hydra. Le système parait simple, mais les vidéos proposées envoient du bois !

Extrêmement prometteur ! Mais plutôt encombrant (1,20m de diamètre) et couteux. Pour obtenir la bête, les backers devront débourser 539$. Le prix d’une console next gen, mais une vraie nouveauté qui changera votre façon de jouer. En tout cas la vidéo de démonstration sur Skyrim fait vraiment rêver… Maintenant, essayez de vous imaginer en train de jouer à Amnesia avec ce simulateur. Il faudra ajouter un défibrillateur à la ceinture de sécurité !

Après la simulation de peine de mort sous guillotine avec l’Occulus Rift, je me demande ce que les éditeurs inventeront… En tout cas dans le futur, peu de gamers auront des problèmes de poids !

Via Geekologie

Share
Kickstarter oculus rift PC Razer Hydra réalité virtuelle Skyrim tapis roulant Virtuix Omni
L'auteur

It is not enough that I should succeed - others should fail.

2 avis

Rejoindre la discussion
  1. Thomas le 11 juin 2013
    Je suis vraiment partagé. D'un côté, c'est certainement le rêve de tout joueur de se retrouver immergé à ce point et je ne fais pas exception. En plus, j'adore le principe de leur plateforme sur laquelle on glisse pour se déplacer. Mais je ne peux pas m'empêcher de penser à toutes les limitations du concept. Avec ce genre de système, dans un FPS, je veux pouvoir faire beaucoup plus que juste marcher ou courir : je veux pouvoir sauter, m'accroupir, franchir les obstacles, bref tout ce que je fais quand je joue au paintball par exemple. Du coup, j'ai peur de trouver ça frustrant d'être limité dans mes mouvements alors que je me sens réellement dans le jeu. Ce sera peut-être pour les générations suivantes du projet.
  2. Russ le 11 juin 2013
    Je comprends ce que tu ressens, et à mon avis ça risque d'être difficile d'intégrer des obstacles et ce genre de choses. Puis on garde les limites de la physique et de la condition du joueur. Un super saut dans un jeu ne sera jamais réalisable avec la plateforme (sauf si la ceinture te porte en l'air). :p En fait, ça ne se prête pas à tous les jeux. Mais un Amnesia avec le casque où tu dois fuir les monstres qui te poursuivent, que tu peux voir arriver sur toi en te retournant... Brrr ! ça demande à être essayé ! :)

Laisser un commentaire.