Les Mystérieuses Cités d’Or : Les secrets d’une saga mythique
Share

L’année 2013 est décidément celle des Cités d’Or. Après le retour d’Esteban, Tao et Zia pour une seconde saison d’aventures, après leur début en manga, après une édition blu-ray de la série, voici venir un livre retraçant l’histoire de la saga.

Disponible depuis le 3 juillet dernier aux Editions Soleil, l’ouvrage, intitulé (sobrement) : Les Mystérieuses Cités d’Or : les secrets d’une saga mythique, nous propose donc de remonter aux origines de ce dessin animé, diffusé presque sans discontinuer depuis trente ans.

mysterieusescitesdorp108Il s’agit des origines au sens large d’ailleurs, puisque le livre prend le temps de faire un point sur le mythe des Cités d’Or, de parler du roman de Scott O’Dell ayant vaguement inspiré la série, d’expliquer comment la chaîne NHK en est arrivée à travailler avec des français, comment Chalopin et Deyriès ont rejoint la collaboration.
Bien évidemment, comme il s’agit des origines d’un dessin animé, on a également un aperçu des recherches graphiques qui ont mené aux personnages tels qu’on les connait, sans oublier le bruitage, le doublage, la production des documentaires… Cette première partie, sorte de making of écrit, fait assez bien son travail, tout en restant accessible pour de jeunes lecteurs.

La seconde est tout aussi efficace, en nous plongeant dans la série elle-même, éclairant les personnages, pointant les parallèles avec l’Histoire le cas échéant. Les doubleurs des personnages principaux y vont au passage de leur petit avis sur leurs personnages.
Chaque point de la série est ainsi passé en revue, des peuples aux différents lieux, en passant bien sûr par les légendes et mythes sous-jacents, comme l’Atlantide, le continent perdu de Mû, ou les géoglyphes de Nazca, encore vus par certains comme d’immenses pistes d’atterrissage pour extra-terrestres.

mysterieusescitesdorp103

Enfin, une dernière partie fait le bilan de l’héritage laissé par la série, son succès, son avenir, et nous offre pour conclure quelques portraits des artistes ayant rendu possible la série, ainsi que quelques hommages dessinés par des auteurs contemporains, comme Philippe Cardona (Foot2Rue, Noob), ou Ludo Lullabi (Hercule, World of Warcraft).

On peut à première vue s’interroger sur le public d’un tel ouvrage, à propos d’une série vieille de trente ans, d’autant que le livre coûte 25 €, que les fans les plus fans ont sans doute déjà toutes les informations présentées, et que les simplement nostalgiques se demanderont si un tel achat est pertinent.

Ce nonobstant, il est riche, bien illustré, avec une mise en page agréable et un style facile d’accès, ce qui permet et aux adultes nostalgiques de se faire plaisir en apprenant deux ou trois choses au passage, et aux enfants de plonger plus avant dans l’univers de la série tout en se cultivant (parce que la culture, c’est important). Certains regretteront la couverture souple, et lui auraient préféré une couverture cartonnée, mais c’est une question de goût, et le livre en lui-même est de bonne facture, avec une reliure qui ne vous donne pas l’impression qu’elle va céder au bout de trois ouvertures, une impression claire.

 

Les Mystérieuses Cités d’Or : les secrets d’une saga mythique surfe évidemment sur le retour de la série cette année à l’occasion de son trentième anniversaire, mais il surfe bien : le lecteur n’a à aucun moment l’impression qu’on en voulait juste à son portefeuille, et même si quelques euros de moins eussent été les bienvenus, l’ensemble reste assez réussi pour plaire aux grands nostalgiques.

 

Détails techniques
Scénariste : G. Broche
Scénariste : R. Pascoal
Format : 234 x 265
Parution : 3 juillet 2013
Prix : 25 euros – 160 pages

Share
L'auteur

Fille de Mary Poppins et Xena la Guerrière, aime se promener dans les bois pluvieux. Avec une console. Ou un comics. Avant que les cylons n'arrivent...

1 avis

Rejoindre la discussion
  1. janie le 17 août 2013
    A conseiller mais la série reste tout de même un incontournable. Pour une série de 1982, son retour à la mode est assez fulgurant avec un jeux vidéo, une saison 2 et une BD.

Laisser un commentaire.