Si Tortured Souls de Clive Barker avait existé…
Share

Plus que les films abandonnés en cours de production, imaginer ce qu’un film aurait pu donner s’il avait existé peut être très douloureux pour un fan. Alors quand le trailer destiné à vendre un projet de Cliv Barker refait surface, ce sont tous les regrets des fans qui remontent à la surface.

En 2001, Todd McFarlane éditait une série de figurines articulées inspirées de l’univers de Clive Barker, appelée Tortured Souls. Ne ressemblant à rien d’autre dans le domaine des figurines pour l’époque (on n’aura rarement vu autant de gore et de SM à l’époque), chaque personnage bénéficiait d’une note de caractérisation par Clive Barker lui-même, et l’univers donnera lieu à une nouvelle de l’auteur. Le cinéma ne tardera pas à s’y intéresser.

img_torturedsouls

Voici donc le trailer réalisé par Clive Barker et Todd McFarlane pour vendre le projet de film Tortured Souls à Universal. Composé de bouts de films existants divers, ce trailer avait pour but de restituer l’ambiance et l’histoire voulue pour le film. Tortured Souls raconterait l’histoire d’une femme transporté dans le monde de Primordium, royaume des âmes torturées. Mais son corps, resté dans notre monde, est maintenant possédé par une entité maléfique. Dès lors, elle va tenter l’impossible pour quitter Primordium et sauver son fils de cette créature et des mains de son mari infidèle.

Toute la maestria de Barker est bien présente : ambiance gothique et horrifique, doublée d’un lyrisme très fort, une histoire d’amour comme moteur, un bestiaire riche. Autant le dire : en tant que fans, on est peut être passé à côté de quelque chose… Aujourd’hui, on le sait, Clive Barker se tient relativement distant des plateaux de tournage. On n’est pas prêt de voir Tortured Souls un jour sur les écrans, et certainement pas signé de son auteur. Dommage…

Source : Shock Till You Drop

Share
clive barker figurines film Primordium Todd McFarlane Tortured Souls trailer
L'auteur

Consequences will never be the same !

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire.