Share

KillBill-Affiche

Brown Eyed Girls est un groupe de l’agence Nega Network, qui existe depuis un petit moment en Corée du Sud, et leur dernier single s’accompagne d’un clip qui parodie Kill Bill, bien connu des fans (ou pas d’ailleurs) de Tarantino. Les 4 filles reprennent les rôles des différents protagonistes des 2 volets comme Elle Driver ou O-Ren Ishii et certains passages sont carrément repris dans leur mise en scène, avec quand même de petites différences avec les versions d’origines dont ils s’inspirent.

Ci-dessous, une des séquence de Kill Bill – Volume 2 qui apparaît dans la dernière partie du clip, histoire de voir les différences et similitudes !

Certains auront peut-être reconnu Gain, une des membres du groupe : elle apparaît aux côtés de PSY dans le dernier clip de sa chanson Gentleman, qui fait suite à l’incontournable Gangnam Style. Sur le même principe que la précédente chanson, le chanteur a fait appel à une chanteuse issue d’un girls band qui ne dépend pas de sa propre agence (YG Entertainment) pour apparaître dans son clip.

Pour Gentleman, l’artiste n’a pas hésité à acheter les droits d’une partie de la chorégraphie que l’on retrouve dans sa vidéo et qui vient à l’origine d’un clip de Brown Eyed Girls qui avait plutôt bien fonctionné au pays du matin frais.

Le clip de la chanson Kill Bill ne fera sans doute pas autant de millions de vues et on aimerait quand même savoir, au final, ce qu’en pense Tarantino !

Et si à tout hasard la musique vous plait, la chanson et l’album sont disponibles légalement au format mp3 sur iTunes.

via la chaîne officielle YouTube de B.E.G.

Share
Brown Eyed Girls Kill Bill Tarantino
L'auteur

Non.

2 avis

Rejoindre la discussion
  1. Spades le 30 juillet 2013
    "Et si à tout hasard la musique vous plait, la chanson et l’album sont disponibles légalement au format mp3 sur iTunes." Oui, mais puisque c'est sur Youtube, pourquoi payer ?
  2. Yana Auteur le 31 juillet 2013
    Parce que guider les gens vers de mauvaises habitudes pour des choses qu'elles peuvent aimer ne serait pas très responsable de ma part ! Quand on aime, on ne compte pas et tout travail mérite salaire après tout !

Laisser un commentaire.