Warhammer Online : 5 petits tours et puis s’en vont…
Share

En 2008, les adeptes du Meuporg pouvaient s’adonner aux joies du bashing d’elfes à gros coups de haches et ensuite aller se dévergonder dans des tavernes peuplées de nains alcooliques – pléonasme – et de filles de petite vertu. Après 5 ans de bons et loyaux services, le MMORPG de Mythic et d’EA tirera sa révérence en décembre prochain.

J’avais de la tendresse pour ce MMO. Le gameplay était poussif, les bugs – notamment de collision – nombreux, la capitale humaine n’était pas terminée à la sortie du jeu – et j’ignore encore si elle a vraiment été terminée un jour – et pourtant. Je me suis surprise à aimer le Lion Blanc et l’Archimage, et à tomber amoureuse de ma Répurgatrice. Me transformer en poulet quand je n’étais pas sur le bon pallier m’a marquée. Prendre les forteresses en loosedé, en montant des plans plus bancals les uns que les autres pour finalement y aller en mode bourrin, ça me plaisait aussi. Toute à ma nostalgie, je regarde à quoi ressemblait l’artisanat dans WAR. Un métier de récolte et un métier de fabrication. Joie.

Il est vrai que si on fait l’inventaire des raisons pour lesquelles un joueur préférerait le monde de Warhammer Online plutôt que celui de – au hasard – WoW ou Guild Wars 2, la liste serait finalement très courte : le système a mal vieilli – et était déjà très limite à la sortie du jeu -, les graphismes n’ont pas suivi et la communauté était très clairsemée un an après la sortie – de 750 000 joueurs, ils n’étaient plus que 300 000 en 2009. Et évidemment, il se murmure que Mythic a énormément souffert de la restructuration d’EA. Guère étonnant dès lors d’apprendre que ni EA ni Games Workshop – propriétaire de la licence Warhammer – n’ont décidé de prolonger leur accord. Le Meuporg de Mythic souffle donc ses cinq bougies et en profite pour saluer sa communauté, à travers une lettre de la productrice Carrie Gouskos.

Guère d’espoir de voir la licence online se renouveler dans le modèle Free-to-play, comme cela a été le cas pour SWTOR, même si d’autres jeux solo sont en développement actuellement. Préparez-vous donc à dire adieu à vos créatures le 18 décembre prochain.

Warhammer-online-repurgateur

Via : Gamespot

Share
EA FTP GamesWorkshop Mythic Star Wars The Old Republic Warhammer Online
L'auteur

Cause I'M TEARING YOU APART !

1 avis

Rejoindre la discussion
  1. Pingback: EA : fin de l’aventure pour Mythic Entertainment | GentleGeek 30 Mai, 2014

    […] La fin de Warhammer Online, en décembre dernier, préfigurait la nouvelle. C’est désormais chose faite : Electronic Arts ferme les portes de Mythic Eterntainment. […]

Laisser un commentaire.