Share

Les 26 et 27 octobre dernier s’est tenue à Paris la seconde édition de la Xenite Con, l’unique convention française consacrée à la série Xena. Après une première édition en 2012 qui avait conviés Ted Raimi (Joxer) et Hudson Leick (Callisto), ce sont cette année trois comédiennes de la série qui sont venues à la rencontre des fans français, mais pas seulement. GentleGeek avait fait le déplacement pour voir si la bonne ambiance de l’année dernière était à nouveau au rendez-vous : la réponse est oui !

Pour croiser des Xenites à Paris les 26 et 27 octobre derniers, il fallait se rendre au Passage vers les Etoiles, un théâtre de Ménilmontant dans lequel se déroulait la seconde édition de la Xenite Con. Organisée par Xivents, la convention mettait à l’honneur cette année trois comédiennes ayant joué dans la série : Renee O’Connor, alias Gabrielle, Jennifer Sky, alias Amarice, et enfin Hudson Leick, alias Callisto, déjà présente l’année dernière. Panels de questions/réponses, séances photos et de dédicaces ont rythmé le week-end des quelque 200 fans qui avaient fait le déplacement de toute la France, mais également du reste de l’Europe.

Xenite Con 2013 1

Renee O’Connor répondait aux fans français à l’occasion d’un panel.

 

Présents sur place le samedi après-midi, nous avons pu palper l’ambiance de la convention, et elle était globalement bien agréable : sur scène, l’actrice Renee O’Connor, qui a incarné durant 6 saisons l’acolyte de Xena, la barde Gabrielle, répondait aux questions des fans dans une ambiance décontractée mais tout de même teinté d’émotion. « Je suis très émue » lance une admiratrice, sur le point de poser sa question. « C’est intimidant de parler devant autant de gens ! » lui répond la comédienne avec humour, pour tenter de détendre son interlocutrice. Les questions sont posées en français et les réponses sont traduites à la volée par la toujours efficace Yaële Simkovitch, qui a la tâche difficile de retranscrire ce qu’il se passe sur scène sans essayer de casser la dynamique des échanges entre la guest et le public, qui parle très peu anglais.

Jennifer Sky : « J’avais passé le casting pour Gabrielle« 

A la moitié du panel, Renee O’Connor est rejointe par Jennifer Sky. La comédienne arrive sur scène très émue des applaudissements du public : « J’ai préparé mes mouchoirs ! » s’amuse-t-elle. Les deux actrices affichent une belle complicité et n’hésitent pas à échanger des anecdotes et des souvenirs de tournage, les partageant au passage avec le public. Malheureusement, les non-anglophones perdront fatalement une partie de ces échanges très dynamiques, malgré des efforts du côté de la traduction – le fameux « lost in translation » !

Jennifer Sky, qui a écrit un long et intéressant article sur le New Yorker concernant son expérience de mannequin et d’actrice, ne tarit pas d’éloges concernant Renee O’Connor : elle explique d’ailleurs à l’assemblée avoir passé le casting pour le rôle de Gabrielle, avant le tournage de la série. « Je suis contente, ils ont choisi la bonne personne ! » estime-t-elle. Les deux actrices répondent ensuite aux questions des fans : on peut regretter que ces dernières aient été principalement posées à Renee O’Connor, mais l’actrice n’a jamais hésité à inclure sa collègue dans la conversion, et c’est un vrai bon point – et un bon esprit !

Xenite Con 2013 2

Les guerrières elles-mêmes ne peuvent pas résister à de jolies chaussures !

 

Les échanges sont chaleureux jusqu’au bout, et se terminent par une salve d’applaudissements pour Jennifer Sky, qui explique être en train d’écrire un livre sur son expérience en tant que mannequin, avec une charge sur la Fashion Week. On se doute que la comédienne, très engagée sur la question des jeunes modèles, a des choses à dire sur le sujet.

« Le monde du doublage a changé depuis Xena »

La fin de l’après-midi est rythmée par des séances de photos, mais également pas des conférences et des panels d’un autre genre. Saluons l’initiative des organisateurs de mettre en avant les comédiennes de doublage ayant participé à l’adaptation française de la série : le samedi, ce sont Dolly Vanden (Eve et Livie) et Brigitte Virtudes (Amarice) qui évoquent leur métier, leurs souvenirs sur la série, et répondent aux questions du public.

Les deux comédiennes sont visiblement ravies, et même étonnées, de l’accueil qui a été réservé. « Je suis agréablement surprise, je ne savais pas que de tels événements existaient » commente Dolly Vanden.  Brigitte Virtudes, de son côté, n’hésite pas à dévoiler, avec une certaine virulence, la condition du statut de comédien de doublage, que ce soit d’un point de vu financier ou d’un point de vue organisation. Les anecdotes pleuvent et les révélations quant à la place prise par des « célébrités » qui ne viennent pas du milieu du doublage, mais aux noms qui font se déplacer le public, sont légions.  Tout n’est pas rose dans le milieu du doublage, mais les deux comédiennes, qui n’ont pas leurs langues dans leurs poches, ne sont pas avares d’histoires savoureuses.

Xenite Con 2013 3

Dolly Vanden (Eve et Livie) et Brigitte Virtudes (Amarice), au centre, ont longuement parlé du métier de comédien de doublage.

 

Et évoquer le doublage de Xena n’est pas, pour les deux comédiennes, sans apporter un vent de nostalgie : « Le métier a beaucoup changé depuis Xena » explique Brigitte Virtudes. « Avant nous nous retrouvions à plusieurs dans le studio pour enregistrer. Maintenant, avec le numérique, les choses ont changé et on enregistre les voix séparément, tous seuls dans le studio« . Dolly Vanden acquiesce : « Il n’y a plus l’ambiance d’avant. » Le doublage de Xena, qui avait encore lieu à la bonne époque, est considéré comme un excellent souvenir pour les deux comédiennes, saluées par le public. Une conférence très bonne enfant et très intéressante sur un métier qui intéressent des fans qui ont, pour la plupart, découvert la série dans sa version française.

La journée du samedi s’est conclue par une séance de dédicaces avec les trois comédiennes : Hudson Leick, qui n’a pas participé au panel de l’après-midi, est présente. L’interprète de Callisto, qui s’est, depuis l’arrêt de la série, reconvertie, proposait le soir-même un cours de danse et un cours de yoga le dimanche matin. Les fans semblaient ravis, une année encore.

La Xenite Con est bien partie pour devenir un rendez-vous annuel incontournable pour les fans français et européens de la série Xena. 12 ans après l’arrêt du show, les Xenites sont encore nombreux et l’ont prouvé une nouvelle fois en répondant présents. Quant à savoir s’il y aura une troisième édition de la convention, c’est sans doute encore trop tôt pour le dire, mais il y a fort à parier que le succès serait, une fois encore, au rendez-vous !

Share
Hudson Leick Jennifer Sky Renee O'Connor Xena Xenite Con 2013 Xivents
L'auteur

Co-fondatrice et rédac'chef de GentleGeek, je suis journaliste le jour et blogueuse la nuit - les deux ne sont pas incompatibles, non non. J'aime le cinéma, les jeux vidéo, les comics et les chats. C'est déjà pas mal !

1 avis

Rejoindre la discussion
  1. Pingback: Bad Wolf : une convention Doctor Who à Paris en octobre | GentleGeek 18 Avr, 2014

    […] Il s’agit, à l’instar d’autres rassemblements comme la Fedcon en Allemagne ou la Xenite Con en France, d’une convention centrée autour d’invités en lien avec la série. Au […]

Laisser un commentaire.