Share

L’art peut prendre bien des formes. Les nouvelles technologies peuvent devenir de vrais matériaux pour la création artistique. Une sportive immature mais très inspirée l’a bien compris. Grâce à l’application Nike+ Running, elle a suivi des parcours de jogging de manière à créer de jolis dessins de phallus sur son petit smartphone. Vous ne regarderez plus jamais les coureurs de la même façon.

Claire Wyckoff n’a sans doute pas le temps de tout faire alors courir et réaliser des créations artistiques en même temps montre une certaine optimisation de son temps. Outre de nombreux pénis de formes diverses, elle a également crée une impressionnante créature de Space Invaders, un fantôme de Ghostbuster, ainsi qu’une licorne et un magistral doigt d’honneur. Une manière de dire fuck aux conventions. En tout cas, ces oeuvres montrent deux choses : la première, c’est qu’elle doit être super en forme physiquement, la deuxième, c’est qu’elle a beaucoup de haine à exprimer et une certaine forme de fétichisme pervers. De toute façon, le travail de repérage nécessaire à ces fantastiques créations ne mérite que des louanges.

dessins_course_1

dessins_course_2

dessins_course_3

dessins_course_6

dessins_course_7

dessins_course_4

dessins_course_5

Via Geekologie

Share
application art Bites géolocalisation nike pénis phallus sport tu veux mon zizi oui oui oui oui zizi
L'auteur

It is not enough that I should succeed - others should fail.

1 avis

Rejoindre la discussion
  1. Pingback: Triste technologie : une appli pour mesurer… ses performances sexuelles | GentleGeek 1 Sep, 2014

    […] avant l’arrivée de ce type d’objet. Remarque, quand on voit que certains utilisent les logiciels de footing pour dessiner des pénis, on se dit que le monde est prêt pour ces accessoires indispensables. […]

Laisser un commentaire.