Helen Keller vs Nightwolves : le poster du film WTF
Share

Helen Keller, elle est comme Chuck Norris, quand elle est vénèr, elle met les pieds dans la geule ! La preuve avec ce film d’horreur qui prend pour héroïne cette femme très célèbre aux Etats-Unis pour mieux en détourner l’histoire. Une prochaine perle WTF ?

Dans la catégorie mash-up historique improbable au cinéma, Helen Keller vs. Nightwolves vient ajouter sa pierre à l’édifice ! Les fans de Clerks le savent, Helen Keller est une jeune fille sourde, muette et aveugle suite à une congestion cérébrale lorsqu’elle n’avait pas encore 2 ans, inscrite au National Woman’s Hall of Fame des Etats-Unis pour son histoire.

Elle fait aujourd’hui l’objet d’un film d’horreur dans lequel elle va casser du bestiau !

Le film a été réalisé par Ross Patterson, auteur de FDR American Badass, et est interprété par Jesse Wiseman (Helen Keller jeune), Lin Shaye (Helen Keller âgée), et surtout Barry Bostwick, le Brad du Rocky Horror Picture Show, dans le rôle d’un dénommé Jonathan. Un premier poster a été dévoilé pour ce film hautement improbable.

img_helenkeller

Visiblement, l’histoire veut nous en mettre plein la vue, puisqu’elle racontera la vie d’un petit village terrorisé par des loups de la nuit, qui enlèvent la vue et l’ouïe à ses habitants. Mais une jeune fille (qui ne crie pas au loup) va les combattre. On vous laisse deviner laquelle !

Ce film s’ajoute à une déjà longue série de mash-up cinématographiques complètement nawak qui ont notamment vu Abraham Lincoln chasser les vampires, pour citer le plus connu, mais aussi Bonnie & Clyde s’en prendre à Dracula, Jesus-Christ chasser lui aussi des vampires, ou encore Jesse James aux prises avec la fille de Frankenstein…

Tout ça nous inspire bien pour un petit dossier sur ces films improbables, qu’on vous présentera prochainement !

Source : Dread Central

Share
Barry Bostwick Helen Keller Helen Keller vs Nightwolves Jesse Wiseman Lin Shaye Nightwolves Ross Patterson
L'auteur

Consequences will never be the same !

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire.