Plus forte que Barbie Féerique, Barbie développeuse de jeux vidéo
Share

Mattel s’est enfin décidé à offrir un peu plus de diversité corporelle et professionnelle à son produit phare, et vient d’annoncer de nouvelles poupées.

Les enfants pourront donc désormais choisir entre une Barbie maigre, une Barbie replète, une Barbie petite, une Barbie grande… IL ETAIT TEMPS !

Outre ce changement majeur (mais qui arrive un peu après la guerre, quand même), Mattel a également dévoilé les nouveaux métiers accessibles à la célèbre poupée. Et alors là, attention mesdames et messieurs, car la carrière de l’année est *roulement de tambour*…. Développeuse de jeux vidéo.

La dernière fois que Barbie s’était frottée à cette carrière, c’était dans un livre tellement bourré de clichés sexistes que Mattel avait du l’enlever des rayons, mais ne boudons pas notre plaisir avant d’avoir vu le produit, qui sera disponible à l’été prochain.

Les développeurs ont les cheveux rouges, c'est bien connu.

Les développeurs ont les cheveux rouges, c’est bien connu.

 

Notons au passage le très crédible Spy Squad, qui ressemble au croisement des Drôles de Dames avec les Totally Spies.

Après DC Super Hero Girls, Mattel semble avoir compris que les petites filles rêvent d’autre chose que de faire la cuisine ou de soigner des animaux rose bonbon avec une poupée à l’IMC au-delà du morbide. Et que commercialement, c’est peut-être un bon calcul de cibler ces enfants (et leurs parents).

Via le site officiel de Barbie et Polygon.

Share
barbie Barbie développe des jeux vidéo il était temps jouets Mattel sexisme
L'auteur

Fille de Mary Poppins et Xena la Guerrière, aime se promener dans les bois pluvieux. Avec une console. Ou un comics. Avant que les cylons n'arrivent...

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire.