Première image de Wonder Woman en famille
Share

Alors que Batman V Superman vient de sortir en salles (et qu’il est loin de faire l’unanimité), Entertainement Weekly nous offre une image de Wonder Woman sur son île, entourée de sa mère et de ses tantes.

Et le moins que l’on puisse dire c’est que cette photo dégage un sentiment de puissance, de classe, de force tranquille, de badasserie. Et ces costumes, tellement classes, tellement pratiques, parfaitement conçu pour le combat.

"J'ai oublié le scotch, j'ai la tunique qui glisse"

« J’ai oublié le scotch, j’ai la tunique qui glisse »

 

Naaah, on rigole.

Nous avons donc une brochette de femmes (toutes blanches, il va de soi) photoshopées, moyennement musclées, en talons et fort peu vêtues, qui font la gueule sur une plage.
Et c’est censé incarner la classe guerrière, la puissance des Amazones, bref, l’esprit Themyscira, avec, de gauche à droite : Lisa Loven Kongsli (Menalippe), Gal Gadot (Diana), Connie Nielsen (Hippolyta, mère de Diana) et Robin Wright (Antiope, sœur d’Hippolyta).

Est-ce qu’on peut parler deux secondes de la tunique d’entraînement de Wonder Woman, qui tient sur son corps de façon miraculeuse ? Ou du fait que ça ressemble plus à de la lingerie érotique qu’à un vêtement d’entraînement ?
Peut-on également s’arrêter un instant sur les TALONS ? On ne parle jamais assez du caractère pratique, puissant et guerrier de la sandale à talons. On peut tout faire avec : courir sur du sable, réceptionner un saut de façon stable, courir avec légèreté, donner des coups de pieds… C’est vraiment l’accessoire indispensable de tout combattant qui se respecte, on se demande d’ailleurs se qu’attendent Batman et Superman pour s’y mettre.

xena face palm glisse

Patty Jenkins, la réalisatrice, justifie ce choix de chaussures en expliquant que : « En tant que femme, je veux que Wonder Woman soit la plus sexy possible, se batte méchamment, et soit jolie en même temps ». Voilà. En 2016, une femme ne peut être sexy et badass qu’avec des talons. Et puis être jolie est une nécessité : la femme est jolie TOUT LE TEMPS, ou n’est pas.
Mais soyons rassurés, la réalisatrice confirme néanmoins que les guerrières ont aussi des chaussures plates pour les vrais combats. Ouf.

Quant aux costumes… Il est toujours compliqué de rendre à l’écran des tenues au départ pensées pour la bande-dessinées. Mais éviter les talons, les armures qui moulent les seins et les nano-shorty, c’est un bon point de départ, une base saine. Surtout quand on prétend vouloir faire des armures « différentes, [des armures] authentiques et réalistes, dont les femmes auraient envie ».
Le mini-short sexy et les armures qui tiennent sur les corps grâce à du scotch (parce que les grecques n’avaient pas découvert la bretelle, apparemment), c’est tellement réaliste, tellement authentique, ça fait tellement envie… Et puis, c’est tellement différent, comparé à TOUS LES AUTRES COSTUMES de personnages féminins vaguement guerriers qui sont aussi basés sur la semi-nudité et la non praticité.

Les mêmes que plus haut. En moins talonnées.

Les mêmes que plus haut. En moins talonnées.

 

Enfin, ce n’est qu’une photo, le film n’est pas encore sorti, il sera peut-être merveilleux, malgré toutes ces femmes blanches en talons qui ne savent pas sourire et qui ont autant de muscles qu’un escargot centenaire sous-alimenté.

Réponse en 2017.

Via Entertainment Weekly.

Share
Connie Nielsen DC Gal Gadot Hippolyta je suis une femme badass donc j'ai des talons je suis une femme sexy donc j'ai des talons Patty Jenkins talons Warner Bros Wonder Woman
L'auteur

Fille de Mary Poppins et Xena la Guerrière, aime se promener dans les bois pluvieux. Avec une console. Ou un comics. Avant que les cylons n'arrivent...

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire.