August 18, 2019

Catégorie : Festival

[Critique] The dark below (Etrange festival 2015)

Présenté en compétition lors de l’Etrange festival 2015, The Dark Below fait partie des nombreux films dont on savait peu de choses mais dont le pitch original en faisait un des films à suivre de l’édition. Malheureusement, ce survival sous la glace aura surtout jeté un froid.

[Critique] Ghost Theater (Etrange Festival 2015)

La présentation en première mondiale de Ghost Theater, le dernier film d’Hideo Nakata, s’annonçait comme l’un des temps forts de l’Etrange Festival 2015. Malheureusement, il s’agit d’un retour difficile pour un maître de l’horreur qui a bien du mal à renouveler son style.

[Critique] Cooties (Etrange Festival 2015)

Elijah Wood est retour à l’Etrange Festival, avec une comédie horrifique cette fois. Cooties, réalisé par le duo inconnu Jonathan Milott et Cary Murnion, nous offre un petit vent de fraicheur dans le paysage horrifique actuel.

[Critique] L’Elan (Etrange Festival 2015)

Présenté en première mondiale – rien que ça – L’Elan, premier long-métrage d’Etienne Labroue, auteur pour Canal +, est un des OVNI de l’édition 2015 de l’Etrange Festival. Une découverte pour les amateurs du comique de l’absurde…

Le PIFFF 2015 dévoile son affiche gargantuesque

Le compte à rebours commence pour le PIFFF 2015, qui se tiendra dans 2 mois, du 17 au 22 novembre 2015 au Grand Rex, et l’affiche officielle montre déjà le bout de ses poils !

Etrange festival 2015 : palmarès et bilan

Dimanche dernier s’achevait la 21e édition de L’Etrange festival de Paris, avec la traditionnelle cérémonie de cloture. L’occasion pour GentleGeek, présent sur toute la durée de l’événement de dresser le bilan de cette édition qui aura réservé de belles surprises.

[Critique] Jodorowsky’s Dune (Etrange festival 2015)

Et si dune n’avait pas été ce navet Lynchien, mais bien un film d’une toute autre envergure ? C’est ce que nous propose d’explorer Jodorowsky’s Dune, un documentaire de Frank Pavich, qui s’intéresse au parcours surprenant de ce projet du temps où il était entre les mains du réalisateur Franco-Chilien.

[Critique] Glen ou Glenda (Etrange festival 2015)

Quand Ed Wood, le plus mauvais cinéaste de tous les temps, débarque sur les écrans de l’Etrange festival, difficile de passer l’événement sous silence ! Retour sur Glen ou Glenda, l’un des films les plus célèbres du réalisateur, dont le propos surprend aujourd’hui par sa modernité.

[Critique] La Nuit SuperMégaBloodyBunnyApocalypticaTurboZombiNight (Etrange Festival 2015)

Après une absence remarquée l’an dernier, la traditionnelle Nuit Cinéphile de l’Etrange festival effectuait son grand retour pour le plus grand plaisir des festivaliers ! Un thème un peu étrange qui avait de quoi attiser la curiosité.

[Critique] Gangnam blues (Etrange festival 2015)

Quoi ? Un biopic sur le chanteur PSY et la création de son tube Gangnam Style ? Il n’ya vraiment qu’a l’Etrange Festival que l’on peut trouver cela ! Sauf que non, Gangnam blues, c’est le polar coréen de la sélection sous influence Scorsesienne !

[Critique] Norway of Life (Etrange festival 2015)

Früh de bih de Hûh, voici l’instant norvégien de l’Etrange festival. Projeté dans le cadre de la carte blanche de l’excellent Benoit Delépine, Norway of Life pourrait être une des sensations des festivals s’il avait été projeté en compétition lors de sa sortie. Retour sur ce film nordiquement drôle.

[Critique] Yakuza apocalypse, de Takashi Miike (Etrange festival 2015)

De Cannes à l’Etrange festival, il n’y a parfois qu’un pas ! La preuve avec Takashi Miike, dont la dernière folie, Yakuza Apocalypse, débarque en compétition à l’Etrange après un passage par la quinzaine des réalisateurs. Et le bonhomme reste fidèle à sa réputation !
Page 2 de 3«123 »

A propos de GentleGeek