Share

Sur la scène internationale du jeu de combat de Capcom, Super Street Fighter IV, Choco et Momochi font partie des meilleurs joueurs de haut niveau au Japon et ils n’ont clairement pas le temps de flirter par sms étant donné leurs occupations…

Il y a quelques temps avait lieu le « Battle Medley Singapore », une compétition où les joueurs s’affrontent sur les jeux de combat du moment. Ce fut l’occasion pour les sites et blogs Shadowloo, Playworks Online et Being a scrub d’interviewer le jeune couple.

En bonus, une interview d’Elton, un jeune prodige de 9 ans qui a déjà un caractère… bien trempé !

Petit lexique de certains termes employés dans ces interviews :

First to Ten : il s’agit d’un système de qualification par nombre de victoire. Le premier à atteindre 10 victoires gagne la partie / le tournoi.

P-linking : ou « Priority Linkink »  une technique d’exécution de commandes qui est explicitée plus en détail dans une vidéo accessible ici.

Turtle : une technique de jeu qui consiste à jouer sur le compte à rebours et attendre que l’adversaire fasse une erreur tout en commettant soi-même le moins d’erreurs possibles.

Interview de Choco et Momochi pour le site Shadowloo

A Momochi : Quelles sont tes impressions sur ton match contre Daigo au Gods Garden Online en “First to Ten” ? Que penses-tu d’Ibuki maintenant ? Préfères-tu le format actuel du « Godsgarden » comparé à la formule plus traditionnelle par élimination directe ?

Il était très frustré de ne pas avoir pu faire ce qu’il aurait voulu faire dans ce match. Il rajoute qu’il aurait voulu s’entrainer un peu plus avec Ibuki et, de façon générale, sur Super Street Fighter IV. Il préfère la règle d’élimination directe qui était en vigueur aux précédents GodsGarden.

(ndlr : Tetra était l’interprète durant cette interview, d’où les réponses indirectes de Choco Blanka et Momochi)

A Choco : Comment s’est passé ton introduction à SFIV ? Est-ce que Momochi a eu un rôle quelque part dans ce choix ?

Elle se rendait dans les salles d’arcade avec ses amis pour jouer à Street Fighter IV. Cela n’avait rien à voir avec Momochi !

A Momochi : Quel personnage aimerais-tu retrouver dans la prochaine version de SSFIV et pour quelle raison ?

Il aimerait retrouver Yun dans le jeu car c’était le personnage qu’il utilisait quand il jouait à Street Fighter III Third Strike.

A Choco : Que penses-tu du tournoi féminin qui se tiendra au prochain tournoi EVO ?

Elle pense que c’est très bonne chose. La compétition ne sera pas facile mais elle fera de son mieux.

A Momochi: Es-tu impatient de participer au Super Battle Opera ?

Il dit qu’il est très excité à l’idée de participer au SBO. Il dit aussi qu’il pense avoir besoin de s’entrainer un peu à Third Strike car cela fait un moment qu’il n’y a pas joué.

A Choco: A part Momochi, y’a-t-il parmi les autres joueurs classés une personne que tu trouves plutôt bel homme ?

Elle rigole un peu puis fixe du regard Momochi. Elle ne veut pas répondre. No comment !

A Momochi &  Choco: Qu’est ce que vous aimez manger avant un tournoi ? Vous aimez un genre de ramen instantané en particulier ?

Choco répond qu’elle ne se soucie pas vraiment de ce qu’elle mange avant un tournoi. Momochi, quant à lui, ne mange pas du tout ! Choco préfère les Nissin Cup Noodles classiques. Momochi a une préférence pour DON-BEI.

A Momochi: Qui était ton mentor/idole de jeu quand tu as commencé ?

Il raconte que dans le centre de jeux dans lequel il allait jouer quand il était jeune, il y avait beaucoup de joueurs très forts qui lui ont appris comment jouer. Il ne peut pas vraiment les nommer car il n’y avait pas encore de système d’identification par carte dans les salles d’arcades.

A Momochi & Choco: Qui est l’adversaire le plus coriace que vous ayez rencontré ?

Momochi : Kindevu.

Choco : Momochi !

A Choco : As-tu déjà entendu parler d’une joueuse française qui s’appelle Kayane ?

Elle se gratte la tête puis répond qu’elle n’a jamais entendu parler d’elle avant.

A Momochi et Choco: Yakitori ou Takoyaki ?

Momochi: Yakitori.

 

 

Choco: Takoyaki !

A Momochi: Quel est ton but ultime dans SSFIV ? Devenir le meilleur joueur avec Gouki/Akuma ? Remporter le SBO ? etc…

Il veut être le joueur numéro 1 au Japon.

A Momochi & Choco: Quel est votre anime et manga préféré ?

Pour les manga, Momochi aime bien JoJo’s Bizarre Adventure et Choco aime Initial D.
Pour les anime, Momochi aime Dragon Ball. Choco préfère Toradora!.

A Momochi & Choco: Vous avez de nombreux fans en Australie. Pensez-vous vous y rendre un jour ?

Ils répondent que si jamais ils y sont invités, ils s’y rendraient avec joie.

A Momochi & Choco: Quel est votre jeu de combat favori ? Sans être nécessairement un jeu de Capcom.

Choco répond qu’elle ne joue qu’à SF4. Momochi répond rapidement avec Third Strike.

Interview de Choco et Momochi pour la partie web du magazine Playworks

Quand et comment avez-vous commencer les jeux de combat ?

Choco Blanka: J’ai commencé avec Street Fighter IV il y a environ 2 ans en 2008. Je me suis rendue dans une sale d’arcades avec mes amis.

Momochi: J’ai commencé à m’impliquer sérieusement avec Street Fighter III: 3rd Strike mais avant ça, je jouais juste pour m’amuser.

Quand avez-vous décidé de rejoindre des tournois ?

C: Le premier tournoi que j’ai vu, c’était le Nagoya Street Battle en 2008. Je n’y ai pas participé mais ça semblait très amusant à faire. J’ai donc décidé de rejoindre le tournoi suivant.

M: En jouant dans le Game Center de mon quartier, j’ai commence à gagner beaucoup plus de parties que je n’en perdais. Je me suis dit que c’était le bon moment pour tester mes compétences dans des tournois.

Que pensez-vous de Super Street Fighter IV ?

C: J’aime beaucoup le large choix de personnages.

M: L’équilibre a été amélioré dans SSFIV. Globalement, les dommages ont été réduits et il y a moins de chance qu’un accident décide de l’issu du match. Le jeu est plus consistant.

Les atouts et les défauts de SSFIV selon vous ?

C: Le point positif, c’est qu’il y a beaucoup plus de personnages mais d’un autre côté, cela rend plus fastidieux l’apprentissage des différents affrontements possibles avec tel et tel personnage.

M: J’aime aussi le large choix proposé pour les personnages et l’amélioration des parties multijoueurs en ligne. Il y a beaucoup plus de gens en ligne maintenant. Je n’aime pas beaucoup le système d’Ultra. Contrairement à la jauge de “Super”, on est toujours assuré de remplir la jauge de l’Ultra en prenant des dommages. Avec la jauge de super, il faut faire attention à la façon dont on l’utilise étant donné qu’elle n’est pas remise à zéro au round suivant.

Qui est l’adversaire le plus fort que vous avez rencontré ?

C: Momochi, il anticipe tous mes mouvements !

M: Kindevu.

Que pensez vous de la communauté de joueurs de Street Fighter de Singapour ?

C: J’aime beaucoup la cohésion qui existe au sein de la communauté de Round 1 pour travailler ensemble et organiser des tournois. J’espère que la communauté continuera dans sa lancée avec ce genre d’évènements et qu’ils continueront à gagner en popularité.

M: La communauté de Singapour a un niveau très élevé. Je n’ai réussi qu’à atteindre la 3ème place du tournoi solo et les 2 premiers du podium sont des joueurs de Singapour. Je pense que si les joueurs venaient au Japon pour jouer pendant 1 ou 2 mois, ils deviendraient vraiment très forts.

Pourquoi avoir décider de jouer Ibuki pour le tournoi du Gods Garden ?

M: Au Super Battle Opera, nous allons continuer d’utiliser Street Fighter IV, donc je ne voulais pas que cela affecte ma façon de jouer Akuma/Gouki en choisissant de le jouer dans Super Street Fighter IV. J’utilisais Makoto dans 3rd Strike mais elle est trop faible dans SSFIV. J’ai donc choisi d’utiliser Ibuki qui est aussi un personage de 3rd Strike.

Que pensez vous des femmes qui jouent à des jeux vidéo ? Est-ce que cela devient plus populaire ?

C: Je pense que les filles qui jouent au jeux video sont cools ! Si une joueuse pouvait atteindre le niveau de Daigo, je serais vraiment très contente ! Je pense que cela commence à être de plus en plus populaire parce que Street Fighter IV est plus accessible que les précédentes versions, donc les débutantes peuvent s’initier plus facilement au jeu. Dans 3rd Strike, c’est beaucoup plus difficile d’exécuter les parrades et les différentes commandes.

Comment les jeux vidéo pourraient attirer plus de femmes ?

C: Je pense que les personages sont très importants. Par exemple, j’ai l’impression qu’il y a beaucoup plus de joueuses qui jouent à BlazBlue parce qu’il y a des personnages plus beaux et plus mignons comparé à Street Fighter. Je pense aussi que l’environnement est très important. Dans les salles d’arcades, il y a beaucoup de joueurs qui ont un très bon niveau ce qui rend l’accès plus difficiles aux filles. Même si des joueuses y arrivent, il est clair ce n’est pas toujours évident de progresser ainsi. Au Japon, nous essayons de créer une communauté de joueuses pour faciliter cette intégration.

Un dernier mot pour vos fans de Singapoure et dans le monde entire ?

C: Tout le monde à Singapoure était très gentil et très doué à Street Fighter. Continuons à progresser ensemble ! Je veux revenir Singapour plus tard !

M: Singapour est une ville très propre, la nourriture est bonne et les joueurs sont très accueillants. Je veux revenir ici aussi. Et au reste du monde : amusons-nous tous ensemble !

Interview bonus d’Elton réalisé par Muttonhead pour Shadowloo

Muttonhead: Elton, quel personnage joues-tu ?

Elton: je joue  Ryu, Akuma, Sagat, Bison et Blanka !

M: Comment en es-tu venu à jouer à Street Fighter ? Quelqu’un t’a appris à jouer ?

E: Mon père m’a appris à jouer à Street Fighter ! Il joue Bison (Balrog en Europe). Parfois on jouait jusqu’à minuit le week-end !

M: J’ai beaucoup de mal contre Bison. Quel est ta tactique de jeu pour un Ryu vs Bison?

E: Contre mon papa, j’essai juste de me défendre. Il aime bien utiliser la tactique de la tortue donc je l’empêche de jouer la tortue !

M: Des conseils à donner pour être meilleur ?

E: Je ne sais pas. Je ne peux pas jouer en semaine parce que je dois étudier.

M: Un message pour l’Australie, Elton?

E: Amenez-vous !

M: Cool. Et pour moi ?

E: Ton écriture est vraiment moche.

M: Merci. Qui est ton joueur favori ?

E: Daigo. Parce qu’il joue Ryu aussi. Justin Wong, il pue !

M: Qui considères-tu comme le meilleur joueur à Singapour ?

E: Leslie ! Il joue Sagat.

M: Tu utilises le “p-linking” dans ta façon de jouer ?

E: Je “p-link” tout le temps. C’était dur au début mais après beaucoup d’entraînement, je suis à l’aise avec maintenant.

M: Quel est le personnage le plus contraignant à affronter ?

E: Honda et Guile sont très difficiles. Je n’aime pas les personnages qui « turtle » !

M: Quand tu seras plus grand, tu voudrais une petite amie comme Choco Blanka ? Tu pourrais jouer avec elle à SF4 tous les jours.

E: Non ! Je ne veux pas d’une petite amie comme ça.

M: Pourquoi pas ? Tu voudrais plutôt une petite amie plus “conventionnelle” qui ne joue pas à SF ?

E: Non. Je ne veux pas de petite amie tout simplement.

M: Tu penses que les filles, c’est nul ?

E: …Nan. Je n’en veux pas c’est tout !

M: Entendu. Que penses-tu des modifications apportées à Ryu dans SSF4 ?

E: Je n’ai pas de soucis avec. Il est toujours fort… quand je l’utilise. A tous les Australiens ! Venez me défier si vous l’osez !

Via Round1.sg, Being a Scrub, Shadowloo & Playworks

Share
akuma battle medley singapore 2010 blanka capcom choco Elton gouki ibuki momochi super street fighter IV
L'auteur

Non.

4 avis

Rejoindre la discussion
  1. Layjin le 18 décembre 2010
    C'est possible d'avoir le nom de la music ou un lien pour l'écouter, sur la 1ere vidéo? (je parle du theme de ryu vers la fin, sans la chanteuse bien sur)
  2. Yana le 19 décembre 2010
    La chanteuse est de Singapour et s'appelle Inch Chua. Elle faisait partie des invités au Battle Medley. Tu peux retrouver la "cover" sur sa page : http://inchchua.bandcamp.com/track/the-next-door-indestructible Et le petit live durant l'évènement ici : http://www.youtube.com/watch?v=35pINotyAKE
  3. Yana le 19 décembre 2010
    Euh sinon, si tu parles de la seconde musique (j'ai lu un peu trop vite...), c'est le thème de Guile sur Super Street Fighter IV.
  4. Farpenoodle le 24 décembre 2010
    Merci beacoup pour la reportage!

Laisser un commentaire.