Share

Cette année, le Comic Con présentait de nombreux jeux vidéo en exclusivité. Parmi eux, il y avait une grande quantité de RPG nippon dont le très attendu Xenoblade Chronicles. Sorti en juin 2010 au Japon, Xenoblade Chronicles attirera forcément l’attention des fans de la saga Xeno, Xenogears en tête.  Développé par Monolith Studio, à qui l’on doit notamment Baten Kaitos, et édité par Nintendo, ce jeu de rôle très inspiré par Final Fantasy XII nous a particulièrement enthousiasmé !

Un univers qui invite à la découverte !

Xenoblade introduit un univers fantastique et rempli de nostalgie. Les anciens dieux Kyoshin et Kishin se sont combattus sans relâche pendant des siècles, avant de s’éteindre, inertes, à l’endroit de leur dernière rixe.  Pendant des siècles, les deux géants se sont fossilisés et ont développé la vie en leur sein. Les humains vivent sur le colosse Kyoshin, tandis que Kishin abrite des robots plutôt destructeurs… Originellement intitulé Monado, en référence à l’épée du héros, le jeu a changé de nom pour devenir Xenoblade en cours de route. Un clin d’oeil à peine masqué à la Saga Xeno. En ce qui concerne le scénario du jeu, la démo ne nous a évidemment pas permis de nous faire un avis très clair. Toutefois, les quelques cut-scenes proposées étaient parfaitement bien orchestrées et dynamiques.

La démonstration proposait deux niveaux. Le premier se déroulait dans un environnement sauvage, à tendance montagneuse. Le second niveau nous amenait dans un monde plus futuriste. Même si la réalisation technique est clairement datée (Wii oblige), le jeu est très plaisant graphiquement et on apprécie énormément de pouvoir se balader dans les immenses plaines proposées, surtout que la variété des décors semblent au rendez-vous. Prends ça, Final Fantasy XIII ! Le character design est plutôt convaincant. Les personnages ont du style et de l’allure. Ils semblent avoir un certain vécu ce qui est toujours appréciable dans un jeu de rôle.

Le stand Xenoblade Chronicles était vraiment classe !

Final Fantasy XII-2 ?

La démo permettait surtout de découvrir le gameplay du jeu. Les fans de Final Fantasy XII et de MMORPG ne seront pas dépaysés. Le système de combat reprend tous les codes qui ont fait du jeu de Square Enix une référence. Les monstres sont visibles dans les environnements que l’on peut parcourir. Pour déclencher un combat, il suffit alors d’engager l’adversaire avec la touche adéquate, ou tout simplement de se faire agresser par un monstre hostile. Ici, pas de transition : on passe direct à l’attaque. Comme sur FFXII, les attaques se font automatiquement. Il suffit juste de bien choisir ses sorts et d’organiser le combat. Malheureusement, la démonstration n’a pas permis d’en savoir plus sur le système de gambit qui permet de « programmer » les IA des alliés de manière à rendre les combats plus dynamiques. D’ailleurs, pendant les combats, ces alliés se sont révélés assez cons et peu autonomes. Dommage ! En ce qui concerne la jouabilité, c’est ultra intuitif. On bascule d’un sort à l’autre en une demi-seconde et on trouve très facilement la skill recherchée. La variété est au rendez-vous et en plus des traditionnels sorts de soin, le jeu permet de varier les attaques physiques : attaques paralysantes, coups puissants, attaque casse-garde… De plus, il est possible de déclencher des « limites » dévastatrices avec l’épée Monado. Du point de vue des combats, l’ensemble parait très complet !

Une sortie européenne plus qu’attendue !

La version jouable était localisée. Les différents éléments de menus et les dialogues étaient traduits dans un Français plus que correct. Le nom des sorts parait notamment assez crédible. En ce qui concerne les voix, le doublage était en anglais mais la version finale devrait également proposer les voix en japonais. Tout ce qu’on attend d’une bonne localisation pour un RPG, donc. Le jeu est exclusif à la Wii de Nintendo et devrait sortir le 2 septembre prochain en Europe. Pour célébrer ce qui semble être l’un des derniers gros jeux de la console, Nintendo va sortir un bundle avec le jeu et une manette, qui doit être plus propice aux RPG que le combo Wiimot/nunchuk.

"Coucou, je suis un futur collector que tous les rolistes voudront hihi"

Xenoblade Chronicles, exclusivement sur Wii.
Sortie prévue le 2 septembre 2011.

 

Share
Comic Con 2011 Final Fantasy XII Jeux de rôle Monado Nintendo Wii RPG Xenoblade Chronicles Xenogears Xenosaga
L'auteur

It is not enough that I should succeed - others should fail.

1 avis

Rejoindre la discussion
  1. Pingback: Japan Expo/Comic Con 2011, c’est fini ! (ou pas) 4 Juil, 2011

    […] [Comic Con 2011] Preview : Xenoblade Chronicles […]

Laisser un commentaire.