Share

Après un développement long de cinq ans marqué par l’impatience grandissante des fans, puis deux semaines seulement dans les bacs, le MMO sans abonnement s’est déjà vendu à deux millions d’exemplaires !

Ce n’était pourtant pas totalement gagné, puisque dès le début, le jeu a souffert de problèmes de serveurs ainsi que de population de zone, et ce malgré les périodes de beta-test ou de stress-test. A tel point d’ailleurs qu’ArenaNet a dû un temps retirer le jeu des rayons (aussi bien virtuels que physiques) afin de freiner la surcharge des serveurs et des zones de jeu.
En plus de cette mesure temporaire, les développeurs ont pour un moment rendu gratuit le transfert de personnage entre serveurs pour équilibrer le nombre de connexions.

Malgré tout, les joueurs n’ont semble-t-il pas arrêté de se jeter sur le soft. Et Mike O’Brien, président et co-fondateur d’ArenaNet, ne leur promet que du bon :

Partout dans le monde, les retours nous montrent que le temps de développement et le soin qu’on a apporté à Guild Wars 2 pour en faire ce qu’il est aujourd’hui ont porté leurs fruits… Et ce n’est que le début ! Nous affinons le jeu en permanence afin d’apporter aux joueurs l’expérience optimale qu’ils en attendent, et nous travaillons déjà sur de nouvelles aventures à inclure à ce monde online vraiment dynamique.

Guild Wars 2 est disponible pour environ 50 €… seulement.

Share
2 arenanet gratuit guild wars MMO mmorpg

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire.