Share

PS4 title

Cette nuit, Sony donnait une conférence pour présenter ce qui n’est plus un secret : la PlayStation 4. Et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’au final, cette conférence n’a pas présenté grand chose, en fait.

On a d’abord eu droit aux traditionnelles banalités, vous savez : le joueur doit être au centre, il est dans un monde qui évolue sans cesse,  lui-même évolue aussi, a de plus en plus d’appareils, est de plus en plus connecté, et la console de demain se doit de tenir compte de tous ces éléments. Et, en duo « connecté » avec la PS Vita, ou d’autres appareils, on nous promet rien de moins que de « libérer un potentiel qui améliorera l’expérience de jeu » (vous pouvez insérer ici une musique épique de la morkitue).

Les maîtres mots sont donc partage, connexion, social. Tout ce qu’on aime quand on veut jouer peinard dans son salon, mais passons.

DualShock 4 3/4

Les caractéristiques techniques de la console sont encore vagues, très vagues : 8Go de Ram, une architecture x86, et une carte graphique PC « améliorée » (plus flou, tu meurs). Pour le stockage, un disque dur d’on ne sait quelle capacité.

La nouvelle manette en revanche, a été bien montrée. La DualShock 4 reprend les bases de la DualShock 3, avec quelques modifications : plus de touches Start et Select, remplacées par un bouton Options, un pad tactile, une touche Share (…) pour partager instantanément une vidéo via Ustream, une capture, etc., un mini haut-parleur, une prise casque, et une barre lumineuse qui permettra, entre autres, d’être détecté plus précisément par le nouveau système de caméra, successeur du PlayStation Move.

DualShock 4

Cette conférence a également été l’occasion de parler du Cloud. La console ne sera en effet pas rétrocompatible, MAIS un système de Cloud permettra d’accéder à une immense bibliothèque de jeux, contenant les catalogues de la PSOne, PS2, PS3. L’histoire ne dit pas si on devra payer pour accéder à des jeux que l’on possède déjà.
Le Cloud, issu de Gaikai, devrait permettre également de streamer des jeux.

Niveau partage, connectivité et social, on a de quoi faire : diffuser une partie en temps réel via Ustream, demander de l’aide à des amis sur le net, mais on pourra également, comme chez Nintendo, balancer son jeu PS4 sur la Vita, et jouer dans sa salle de bains pendant que votre mère/colloc/frère/amant/whatever regarde la télé. Via une application pour smartphones et tablettes, il sera également possible de se servir de ces derniers comme supports de jeu en affichant des cartes, des menus, etc.

Enfin, un service de VoD devrait aussi être de la partie.

En gros, tout doit être fait pour que les choses soient simples : simple à partager, simple à jouer, simple à regarder. A condition d’avoir une connexion internet en béton armé.
On ne sait pas combien tout cela coûtera en terme d’abonnement au service, d’applications, etc. Pas plus qu’on ne sait si les jeux d’occasion fonctionneront…

Une fois les demies présentations faites, une palanquée de studios et d’éditeurs était venue supporter la nouvelle console, en expliquant combien c’est trop facile de programmer dessus, qu’elle est trop puissante, qu’elle est trop bien, à grands renforts de trailers et de démos.

Mark Cerny était là pour présenter Knack, exclusivité PS4, où l’on incarne un drôle de bonhomme au corps changeant.

Et puis il y avait aussi du FPS, avec Killerzone Shadow Fall :

De la voiture, avec DriveClub, exclusivité PS4 également, et qui nous promet un gampeplay collaboratif, avec par exemple des courses en équipes :

Sucker Punch était là pour présenter InFAMOUS : Second Son

C’était également l’occasion pour Ubisoft de venir présenter une nouvelle vidéo de gameplay pour Watch Dogs, toujours aussi prometteur, Capcom présentait Deep Down, à base de chevaliers et de dragons, Jonathan Blow quant à lui, nous montrait The Witness, un jeu d’énigmes se passant sur une île. Il y a même eu une apparition éclair de SquareEnix, pour montrer une vidéo de démonstration vieille d’un an, et pour expliquer qu’il y aura un Final Fantasy sur la PS4. Et puis c’est tout.

Enfin, Bungie était là pour annoncer que Destiny, en plus d’être disponible sur PS3, le serait aussi sur PS4, avec du contenu exclusif pour les plateformes de Sony.

Alors dire que Sony a annoncé du rien, c’est un peu rude, cependant, malgré les nombreuses vidéos de démonstration des jeux, rien de vraiment nouveau n’a été dit : aucune grosse exclusivité, aucune date de sortie (il faudra faire avec le très vague « holidays 2013 »), aucun prix. On a même pas pu voir la console, juste la manette.
De la même façon, si le système de Cloud a été vendu comme merveilleux, on n’en connait pas les modalités : les prix, les abonnements, le débit de connexion nécessaire. On ne sait pas non plus si les jeux d’occasion seront bloqués ou jouables.
Il va certainement falloir attendre la PAX East puis l’E3 pour avoir de plus amples informations. D’ici là, Microsoft aura certainement fait des annonces de son côté, laissant plus de liberté à Sony pour entrer dans le détail.

Share
Dualshock 4 Playstation 4 PS3 PS4 Sony
L'auteur

Fille de Mary Poppins et Xena la Guerrière, aime se promener dans les bois pluvieux. Avec une console. Ou un comics. Avant que les cylons n'arrivent...

5 avis

Rejoindre la discussion
  1. Russ le 21 février 2013
    La présentation d'une console sans console, je trouve ça vraiment fort.
  2. Little_Awesome le 21 février 2013
    Courant 2014 pour nous... Perso je suis surtout déçu par les jeux annoncés !
  3. Splash le 21 février 2013
    Je suis satisfait de cette conférence qui de base n'était pas prévu comme une conférence pour la PS4 même si beaucoup l'on deviner. Niveau caractéristique on en sais que très peu, pour le cloud gamin avec une bande passante de 20Mega sur PC je reçois de nombreux lags. Niveau social le fait de pouvoir aidé son pote ou de le gêné en pleine partie c'est assez sympa. Mais ce qui ma bluffé c'est la modélisation de la tête du vieillard qui était assez sympa. Ils ont beaucoup parlé du social et du online avec la liberté au joueur avec la vidéo ou ils modélisaient avec le PS Move. Maintenant il faudra attendre l'E3 je pense pour avoir plus d'informations sur la console car cette conférence n'était fait que pour l'annoncé vaguement. Affaire à suivre avec la Xbox :)
  4. Jess le 21 février 2013
    Haha mort de rire au premier paragraphe.
  5. Pingback: Sony tease (encore) la PS4, conférence en vue le 18 juin | Souvent copié, jamais collé ! 20 Mai, 2013

    […] C’est à l’occasion d’une conférence pré-E3 que Sony montrera enfin à quoi ressemble la PS4, après une première conférence de presse qui n’avait pas montré grand-chose de la console fin février dernier. […]

Laisser un commentaire.