[Preview PC] Tiny Tina’s Assault on Dragon Keep
Share

Joueurs de Borderlands 2, vous en rêviez, Gearbox Software l’a fait : le studio a laissé les commandes à Tiny Tina, probablement le personnage le plus déjanté du jeu, pour mener la campagne du dernier DLC en date du titre. Présenté comme étant le plus long DLC proposé pour Borderlands 2Tiny Tina’s Assault on Dragon Keep se propose ni plus ni moins de réinventer l’univers de Pandora d’une façon particulièrement fun et originale. Nous avons pu nous essayer à cette nouvelle extension.

Attention, cette preview contient un spoiler important si vous n’avez pas fini Borderlands 2.

Le saviez-vous ? Pandora dispose de sa propre version du jeu de rôle sur plateau Donjons et Dragons : elle s’appelle Bunkers and Badasses, et Tiny Tina est une maître de jeu hors pair… ou pas ! La gamine, qui manie les explosifs comme personne, a décidé de faire découvrir le jeu à Lilith, Mordecai et Brick, les personnages du premier Borderlands qui ont survécu aux événements de Borderlands 2… disparu dans la bataille, Roland n’est plus de la partie, mais Tina n’arrive pas à faire son deuil : on comprend vite que la fillette, qui a eu largement son compte en matière de pertes et d’horreur, cherche un échappatoire dans cette partie de jeu de rôles, et les amis font tenter de l’aider à surmonter cette épreuve en participant.

2K Borderlands2_DLC4_Undead1stPerson

Ah oui, ça change hein !

 

Intelligente mise en abîme

Le DLC pullule de clins d’œil et de références au jeu de base, et flatte les joueurs les plus assidus.La façon dont le jeu dans le jeu est introduit est très efficace, et on retrouve immédiatement les talents de narrateur de l’équipe de Gearbox. Le joueur est immédiatement plongé dans l’ambiance et prend ses repaires très rapidement : il incarne donc son personnage habituel dans un Pandora très différent de d’habitude, car emprunt de références fantasy. Au programme, squelettes animés, trolls, dragons et magiciens attendent les joueurs, qui ont intérêt à booster leur personnage avant de se lancer à l’assaut de ce nouveau DLC – à noter que ce dernier n’est accessible qu’après avoir terminé le jeu au moins une fois, et disposer d’un profil de niveau 30 au minimum. De nouvelles armes sont également de la partie, et elles ne seront pas de trop pour venir à bout de la dizaine d’heures de campagne que nous promet le studio dans ce nouveau DLC.

Un peu à l’image de L’Île des Zombies du Docteur Ned, sans doute le meilleur DLC de Borderlands premier du nom,  Tiny Tina’s Assault on Dragon Keep réinvente Borderlands 2 en proposant des ennemis inédits, piochés dans les classiques de l’univers fantasy. Cette nouvelle campagne ne se contente pas d’un nouveau bestiaire : elle propose une sorte de réécriture de l’histoire de base, en y incluant des personnages bien connus des joueurs, mais dans des rôles différents. Sans trop en dire pour ne pas gâcher le plaisir – ce qui serait franchement scandaleux – disons que le DLC pullule de clins d’œil et de références au jeu de base, et flatte les connaissances des joueurs les plus assidus.

2K Borderlands2_DLC4_MageEncounter

Dans une situation comme celle-là, vous ne serez pas trop de 4 joueurs…

 

Entre humour et gravité

La démarche est astucieuse, et laisse le champ libre à Gearbox pour la suite.Si les situations, les quêtes et les dialogues sont toujours aussi drôles – attendez-vous à de beaux fous rires, encore une fois – on peut souligner l’effort des scénaristes de Gearbox pour offrir un fond un peu nuancé, qui met en avant l’un des personnages non joueur les plus attachants du jeu. Ceux qui connaissent Tina du jeu de base savent que la fillette a déjà vécu des épreuves difficiles, et à travers ce nouveau morceau d’histoire, elle se révèle un peu plus.

Travaillé sur le fond, très riche sur la forme, Tiny Tina’s Assault on Dragon Keep est également le premier DLC qui nécessite d’avoir terminé le jeu avant de pouvoir y accéder. Il fait donc office d’épilogue à Borderlands 2, mais paradoxalement il laisse de côté la destinée des personnages du jeu, laissant la part belle à ceux du premier… qui « jouent » ceux du second dans un jeu de plateau imaginaire. Vous suivez ? Par conséquent, on ne sait pas trop ce que deviennent vraiment Axton, Maya, Salvatore et Zero après la fin du jeu, mais on sait que la vie suit son cours à Pandora. La démarche est astucieuse, et laisse le champ libre à Gearbox pour la suite.

2K Borderlands2_DLC4_BadassGolem

Il a pas l’air commode, ce nain…

 

Un coup de jeune pour le titre 

Borderlands 2 est sorti en fin d’année dernière, ce qui, aujourd’hui, en fait déjà un « vieux jeu » au regard des titres qui sortent chaque mois. Mais, encore une fois, on peut saluer l’efficacité de Gearbox Software pour ce qui est de donner envie de retourner ponctuellement sur Pandora. Avec ce nouveau DLC, les fans de la première heure seront ravis à la fois de découvrir de nouveaux challenges, et de retrouver l’humour typique de la franchise. Reste à savoir si le studio à d’autres tours dans son sac, puisque Tiny Tina’s Assault on Dragon Keep est le dernier DLC à être proposé dans le Season Pass du jeu. Sera-t-il le dernier ? Ce qui est certain, c’est que si c’est le cas, Gearbox conclura l’aventure en beauté, avant Borderlands 3

Tiny Tina’s Assault on Dragon Keep
Dernier DLC proposé dans le cadre du Season Pass de Borderlands 2, Tiny Tina’s Assault on Dragon Keep sera disponible sur PS3, Xbox 360 et PC le 25 juin prochain.

Share
borderlands 2 dlc Gearbox Software Tiny Tina's Assault on Dragon Keep
L'auteur

Co-fondatrice et rédac'chef de GentleGeek, je suis journaliste le jour et blogueuse la nuit - les deux ne sont pas incompatibles, non non. J'aime le cinéma, les jeux vidéo, les comics et les chats. C'est déjà pas mal !

1 avis

Rejoindre la discussion
  1. Pingback: Borderlands 2 : le nouveau DLC en vidéo ! | GentleGeek 25 Juin, 2013

    […] en savoir plus, n’hésitez pas à lire (ou relire !) notre preview et notre interview du scénariste Anthony Bursh avant de vous décider à vous le procurer ou […]

Laisser un commentaire.