Share

Alors que Sony a annoncé qu’il sera obligatoirement nécessaire de souscrire à un abonnement Playstation Plus pour profiter des fonctionnalités online des jeux sur la Playstation 4, le sujet délicat des titres Free-to-play proposés  aussi pour la console se posait. Plus besoin de polémiquer là-dessus : Sony Online Entertainment dissipe tout les doutes et a confirmé que pour des titres comme Planetside 2 ou DC Universe Online, aucun abonnement Playstation Plus n’est requis pour se lancer dans l’aventure.

A noter que les joueurs de la version Playstation 3 de DC Universe pourront jouer avec leurs homologues Playstation 4 sur les mêmes serveurs. Pour Planetside 2, impossible de rejoindre les joueurs PC mais les développeurs étudient la possibilité d’importer son personnage sur la version Playstation 4.

Un peu plus tard,  Shuhei Yoshida, le président de Sony Computer Entertainment Worldwide Studios, a ajouté que Warframe et Blacklight: Retribution, 2 titres proposés aussi suivant un modèle Free-to-play, seraient également dispensés d’un abonnement obligatoire au Playstation Plus pour pouvoir y jouer.

En d’autres termes, la nouvelle console de Sony disposera donc de titres jouables gratuitement sans qu’il soit nécessaire de sortir le porte-feuille pour commencer à s’amuser. Free-to-play oblige, les 4 titres disposeront quand même d’un cash shop mais on est loin du « pay to win » dans la plupart des cas tout de même et ça peut permettre de trouver de quoi s’occuper d’ici le prochain jeu qu’on décide de s’offrir ! A noter également que pour d’autres titres qui optent pour ce modèle économique, les développeurs peuvent décider tout de même de ne donner l’accès à leur jeu qu’aux abonnés Playstation Plus.

Playstation Plus

Reste à savoir à présent si Microsoft a déjà établit une stratégie sur ce sujet, Sony ne lésinant pas sur les moyens pour tacler à chaque occasion les choix de son concurrent pour sa Xbox One.

via Polygon

Share
F2P Free to Play Playstation 4 Playstation Plus Sony
L'auteur

Non.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire.