Xbox One, connexion et DRM : Microsoft fait machine arrière
Share

Et bim ! Dans une note de blog, Don Mattrick, l’un des responsables du développement du contenu pour les consoles de Microsoft, vient d’annoncer que l’entreprise revenait en arrière concernant la politique annoncée en matière de DRM et de connexion permanente de la Xbox One. Les joueurs auront été entendus !

Pointée du doigt pour ses restrictions, notamment en matière de partage de jeux et de revente d’occasions, la Xbox One vient de se rendre plus gamer-friendly : « Nous avons entendu et lu beaucoup de vos commentaires » explique Don Mattrick dans son billet de blog, avant d’annoncer la levée d’une séries de restrictions qui avaient été très mal accueillies par les joueurs :

Pas de connexion obligatoire pour jouer à un jeu : exit la nécessité de se connecter toutes les 24 heures. Une seule connexion obligatoire sera nécessaire au moment de l’activation de la console.

Pas de limite dans l’utilisation, le prêt et la revente de jeux : Microsoft assure qu’aucun DRM supplémentaire à ce qui est présent aujourd’hui ne sera rajouté sur les disques de jeux de la Xbox One.

Pas de verrouillage régional : il sera donc possible de jouer à des jeux importés.

Don Mattrick ajoute que ces décisions modifieront, de fait, certaines fonctions annoncées à l’occasion de la conférence donnée juste avant l’E3. Néanmoins, grosso modo, les choses ne changeront finalement pas par rapport à ce qui est proposé aux joueurs actuellement sur Xbox 360.

« Nous vous remercions de votre passion, le soutien et la volonté de remettre en question les problématiques liées aux licences numérique et à la connectivité. Même si nous croyons que la majorité des gens vont jouer à des jeux en ligne et d’accéder au cloud pour les jeux et le divertissement, nous allons donner aux consommateurs le choix des contenus à la fois physique et numérique. Nous avons écouté et nous avons entendu clairement vos commentaires concernant le fait que vous voulez le meilleur des deux mondes » conclut Mattrick.

Alors, la Xbox One vous tente davantage désormais ?

Via Xbox Wire

Share
drm XboX One
L'auteur

Co-fondatrice et rédac'chef de GentleGeek, je suis journaliste le jour et blogueuse la nuit - les deux ne sont pas incompatibles, non non. J'aime le cinéma, les jeux vidéo, les comics et les chats. C'est déjà pas mal !

1 avis

Rejoindre la discussion
  1. Baba le 20 juin 2013
    Nope, la Xbox One ne me tente plus du tout. Le lien a été rompu. Je préfère, et de loin, la Xbox 360 à la PS3 mais Microsoft est aller trop loin dans le mépris, en prenant ses clients pour des vaches à lait qu'il peut fliquer à l'envie, pour que j'ai envie de continuer l'aventure avec sa nouvelle console. Donc, sans moi pour la Xbox One.

Laisser un commentaire.