Sega officialise Alien : Isolation sur PS4
Share

Dans l’espace, personne ne vous entendra crier… Tin Tin TIIIIIN.
Après la déception offerte par Aliens : Colonial Marines de Gearbox, la franchise ne semble pas morte pour autant, puisqu’un nouveau jeu est en préparation, cette fois chez The Creative Assembly.

Le jeu n’est prévu qu’en fin d’année, mais on peut d’ores et déjà se faire une petite idée de ce à quoi il ressemblera.
On y incarnera Amanda Ripley, la fille d’Ellen, et l’ambiance met clairement l’accent sur la survie plutôt que sur l’action, dans des décors très inspirés par le film de Ridley Scott.

Alors, vous vous demandez peut-être ce qu’Amanda vient faire au milieu… Jonathan Court (producteur) et Clive Lindop (chef designer) ont expliqué que suite aux événements du premier film, il semblait fort louche que la Weyland-Yutani n’ait jamais cherché à retrouver le Nostromo, qui transportait quelques milliards en minerai, et surtout, un xénomorphe.
De la même façon, les développeurs imaginent que la fille de Ripley a sans doute cherché à savoir ce qui était arrivé à sa mère.

On se retrouve donc avec le pitch suivant : la boîte noire du Nostromo aurait été retrouvée et se trouverait à bord du Sebastovol, vaste station spatiale. La Compagnie veut savoir ce qui s’est passé, et propose donc à Amanda d’accompagner une équipe pour récupérer ladite boîte noire.
Mais, bien sûr, une fois sur place, un xénomorphe est déjà là, prêt à vous manger les intestins. Et il faudra alors survivre dans un décor sombre, face à une créature surpuissante, avec pour seule arme un détecteur de mouvements. Vous savez, le truc qui ne sert jamais à rien dans les films, à part rendre tout le monde hystérique (Hellow, Lambert !).

Si vous voulez en savoir un peu plus, la vidéo suivante (en anglais) propose une interview de Court et Lindop.

Le jeu sortira sur PS3, PS4, XboX One, XboX 360. A priori, il semblerait que la manette de la PS4 flashe lorsque le détecteur de mouvements détecte quelque chose.
Pour l’instant, on peut se demander comment une personne contre un xénomorphe peut occuper un jeu entier sans lasser (non parce que ramper dans les coins en flippant, ça va bien cinq minutes), mais si l’équilibre est bien trouvé, on pourrait avoir un jeu de survie sobre mais efficace, à l’image du film de 1979.

A surveiller donc….
 

Via Playstation Access et le site officiel du jeu

Share
20th century fox Alien Alien : Isolation Amanda Ripley ellen ripley sega The Creative Assembly Xénomorphe
L'auteur

Fille de Mary Poppins et Xena la Guerrière, aime se promener dans les bois pluvieux. Avec une console. Ou un comics. Avant que les cylons n'arrivent...

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire.