Share
Dans cette nouvelle version, les vampires auront des règles du front !

Dans cette nouvelle version, les vampires auront des règles du front !

Presque 20 ans après Entretien avec un vampire, le réalisateur Irlandais Neil Jordan revient au film de suceurs de sang avec Byzantium, est prévue le 31 mai au Royaume-Uni. A l’approche de cette sortie, un trailer international a été dévoilé. L’occasion de voir si, 20 ans après, l’homme maîtrise toujours autant le sujet.

img_artertonA l’heure où la  réputation des vampires a sérieusement été endommagée par la saga Twilight, réduisant ces derniers à des discoboules étincelantes et inexpressives, la mythologie vampire pourrait-elle reprendre ses droits ? C’est en tout cas ce que laisse penser les premiers échos et le trailer de Byzantium. Mettant en scène Gemma Arterton (Hansel & Gretel : Witch huniers), Saoirse (KAMOULOX ! euh… pardon) Ronan, qui interprète une nouvelle fois l’ado amoureuse après le moyen Les âmes vagabondes (quand est-ce que tu nous refait une Hanna, dit ?) Sam Riley (Sur la route) et Caleb Landry-Jones (Antiviral), Byzantium narre l’épopée d’une mère et de sa fille, vampires de leur état, recherchées pour meurtre et poursuivie par une confrérie mystérieuse. Elles finissent par trouver refuge en Angleterre, dans une Auberge appelée Byzantium…

Dirigé par Neil Jordan donc, à qui on doit également La compagnie des loups et Ondine, et écrit par Moira Buffini, Byzantium n’a pour l’instant pas de date de sortie France.

Synopsis : En cavale pour meurtre, deux soeurs arrivent sans le sou dans une ville Anglaise du bord de mer. Clara est une femme moderne et fière, résolument tournée vers l’avenir. Eleanor est une ado timide et candide. Mais les deux partagent un secret : elles sont en réalité mère et fille… et vampires ! Ayant cessé de vieillir depuis 2 siècles, en cavale constante depuis tout ce temps, les deux femmes désespèrent de pouvoir un jour se poser. Jusqu’au jour ou Noel les accueille dans son auberge déserte, Byzantium. Alors qu’elle se croient à l’abri, leur secret s’évente et le passé finit par les rattraper lorsqu’une mystérieuse ‘confrérie’ de vampires essaie de s’en prendre à elles…

S’il semble qu’on échappera pas à un petit côté « bluette adolescente », en revanche, le trailer développe une réelle imagerie gothique et des effets visuels travaillés, des scènes en costume d’époques, des jeux de flash-back. Visiblement, il y aura du sang aussi ! L’histoire et le traitement du vampirisme laisse présager d’une certaine sobriété et classicisme. Les influences seraient donc plus à chercher du côté de la Hammer que des récentes productions pop-corn pour teenager ? C’est en tout ças ce que semblent confirmer les premiers retours des petits chanceux anglophones ayant eu la chance de voir le film.

On attend donc de voir le film avec curiosité, savoir si Neil Jordan aura suivi la tendance ou redonnera quelques lettres de noblesses à un genre plutôt mis à mal dernièrement.

 img_byzantium

Source : Dread Central et Shock Till You Drop

Share
Byzantium Caleb Landry-Jones Gemma Arterton Neil Jordan Sam Riley Saoirse Ronan trailer
L'auteur

Consequences will never be the same !

1 avis

Rejoindre la discussion
  1. Pingback: Saoirse Ronan et Benedict Cumberbatch dans Star Wars VII ? | GentleGeek 19 Sep, 2013

    […] Saoirse Ronan – vue dans Les Âmes Vagabondes en début d’année et dans Byzantium, inédit en France – aurait eu entre les mains le scénario du film. La jeune comédienne […]

Laisser un commentaire.