[Critique] La Grande Aventure Lego
Share

Transformer de célèbres franchises de jouets en films, c’est une mode qui perdure depuis déjà un bon moment – après tout, on a même eu une version ciné de la bataille navale ! Néanmoins, le résultat n’est que très rarement réussi. Pour cette raison, on avait de quoi avoir peur de l’annonce d’un film tiré des célèbres LEGO… mais force est de constater que le résultat final balaie toutes les craintes !

Emmett est un ouvrier du bâtiment qui vit à Bricksburg, une ville gérée par une main de fer par le président Business, big boss d’Octan. Emmett est convaincu que la clé d’une vie heureuse est de suivre à la lettre les instructions dictées par Octan. Mais la minifig au comportement des plus enjoués va voir ses certitudes remises en question par sa rencontre avec la mystérieuse Cool Tag, et sa découverte de l’étrange Pièce de Résistance, liée à une non moins curieuse prophétie…

Lego méchant flic

Un méchant flic peut en cacher un autre…

 

Dès les premières minutes, La Grande Aventure LEGO donne le ton : on va avoir droit à 1h40 d’un récit à tendance hystérique où s’entremêlent séquences en stop-motion et images de synthèse. Un cocktail qui détonne et qui capte l’attention de façon inattendue pour un film qui prétend donner vie à des jouets de la manière la plus « primaire » possible, sans changer leur représentation comme ça a pu être le cas dans un GI Joe ou un Transformers. Rempli d’humour et de gimmicks qui parlent aux enfants, La Grande Aventure LEGO n’en oublie pas les plus vieux et joue la corde de la nostalgie, en faisant apparaître en guest star des franchises plus ou moins anciennes du fabricant de briques danois. Le fait que Warner soit associé à la production du film aide également à voir apparaître des personnages tirés du Seigneur des Anneaux, de Harry Potter ou encore de l’univers DC Comics – pour le reste, on vous laisse la surprise, car ça serait vraiment dommage de la gâcher !

Un hommage à l’enfance

Mais le film est encore plus surprenant, car il parvient à créer une histoire totalement cohérente au fur et à mesure que les minutes s’égrainent à travers les différents univers que traversent les héros. Aux multiples références et clins d’oeil à la marque célèbre dans le monde entier s’ajoutent de multiples rebondissements dont un, inattendu, qui démontrent que La Grande Aventure Lego est autre chose qu’un bête film marketing destiné à vendre de nouvelles boîtes conçues pour l’occasion – ce qui est vrai aussi, hein, il ne faut pas se leurrer.

LEGO

Deux générations de minifigs vous contemplent !

 

Ainsi, la dernière partie du film surprend, en bien, vraiment bien, et on ressort de la projection avec une seule envie : aller fouiller dans ses placards en quête des briques colorées qui ont bercé notre jeunesse. Inventif, créatif et profondément positif, La Grande Aventure Lego est un hommage à l’imaginaire des enfants mais également des adultes qui ont gardé leur âme de maîtres constructeurs. Un film à aller voir sans aucune hésitation !

La Grande Aventure Lego, de Chris Miller et Phil Lord, sortie le 19 février.

Share
Cinéma Emmet La Grande Aventure Lego lego
L'auteur

Co-fondatrice et rédac'chef de GentleGeek, je suis journaliste le jour et blogueuse la nuit - les deux ne sont pas incompatibles, non non. J'aime le cinéma, les jeux vidéo, les comics et les chats. C'est déjà pas mal !

2 avis

Rejoindre la discussion
  1. Pingback: La Warner travaille sur un film Minecraft | GentleGeek 28 Fév, 2014

    […] ce qu’un film tiré de Minecraft donnerait mais, après tout, Warner a déjà produit le très bon film Lego, ce qui peut donner un peu d’espoir concernant ce nouveau projet – après tout, […]

  2. Pingback: Un trailer pour l’épisode Lego des Simpson | GentleGeek 2 Mai, 2014

    […] Brick Like Me, l’épisode 20 de la saison 25 des Simpson sera diffusé ce dimanche 4 mai aux USA et sera, comme son nom l’indique, un épisode spécial Lego. On espère que cet épisode sera aussi « super génial » que le film Lego, La Grande Aventure… […]

Laisser un commentaire.