Share

Watchmen est une adaptation très réussie. Et pour cause : Zack Snyder a repris la moindre planche du graphic novel culte d’Alan Moore dans son film. Sauf la séquence de fin, qui n’a pas manqué d’énerver certains puristes. On apprend aujourd’hui que Terry Gilliam, un temps pressenti pour adapter Watchmen, voulait mettre en scène une vision très différente de l’oeuvre originale. Heureusement que le projet n’a pas abouti…

Attention, spoiler à gogo !

C’est le producteur Joel Silver qui a raconté cette anecdote au site Coming Soon. Le Monty Python Terry Gilliam voulait adapter Watchmen en se basant sur un script de Sam Hamm plutôt original mais vraiment très éloigné du matériau d’origine. Un scénario qui aurait sans doute fait vomir les fans du graphic novel :

« A la place de toute la fausse invasion intergalactique, qui était bien trop étrange et compliquée à présenter, il voulait montrer que l’existence même du Dr Manhattan était la cause des changements négatifs de l’économie et de la structure politique mondiale. A la fin du film, il souhaitait qu’Ozymandias persuade le Dr Manhattan de revenir dans le passé pour empêcher l’accident qui l’a transformé. Dr Manhattan étant le seul personnage avec de vrais super pouvoirs, il aurait accepté. Un vortex serait alors apparu et les héros de Watchmen seraient devenus de simples personnages de comic book. »

Tordu, mais on reconnaît bien la patte du réalisateur de Brazil et surtout de l’Armée des douze singes

watchmen

Joel Silver a également profité de l’interview pour égratigner Zack Snyder, en disant très justement que sa version est une simple retranscription de l’oeuvre originale. Le réalisateur de Man of Steel a répondu qu’il était content d’avoir pu faire le film pour empêcher que des gens comme Terry Gilliam sabotent Watchmen. Ambiance !

Via Nerd Approved & Comics Blog

Share
adaptation Alan Moore Joel Silver Terry Gilliam Watchmen Zack Snyder
L'auteur

It is not enough that I should succeed - others should fail.

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire.