Sailor Moon Crystal : des voix et des images
Share

Pouvoir du prisme lunaire, transforme-mouaaaaa ! Ces mots résonneront sans doute avec douceur et nostalgie aux oreilles de certain(e)s. Et bien, qu’ils et elles se réjouissent : Sailor Moon sera fort bientôt de retour en dessin-animé.

On vous voit ricaner au fond : cessez ! Sailor Moon, c’était trop rigolo, avec les chorégraphies transformatoires et surtout, d’attaque, atteignant des sommets d’art et d’élégance, un scénario en béton, des tirades d’une profondeur métaphysique indiscutable, et surtout les motifs qui font le charme des dessins-animés japonais : une héroïne insupportable, des quadrilatères amoureux, des personnages ayant plusieurs identités, voire plusieurs genres (ou du moins, qui tentent de nous le faire croire de façon aussi efficace et crédible que jadis Lady Oscar), bref, un grand moment.

A l’origine, Sailor Moon est un manga de Naoko Takeuchi, dont la parution a débuté en 1992. L’adaptation en dessin-animé suit dans la foulée, et la diffusion commence en France en 1993, grâce à notre amie de toujours Dorothée.
Et un générique de toute bôôté interprété par Bernard Minet.

Si si, de toute bôôôté.

Synopsis saison 1
Usagi Tsukino (Bunny Rivière en français) est une jeune collégienne tout à fait normale, jusqu’au jour où elle rencontre Luna, un chat qui parle. Et qui lui explique qu’elle est Sailor Moon, une guerrière dotée de pouvoirs magiques (notamment celui de l’amûûr) censée protéger le monde. Et ça tombe bien qu’elles se soient croisées, parce que le monde est en danger : quelque part dans l’ombre, la Reine Béryl attend son moment.
Retrouvant une à une toutes ses potes Sailors, Amy/Sailor Mercury (Molly en VF), Rei/Sailor Mars (Raya en VF), Makoto/Sailor Jupiter (Marcy) et Minako/Sailor Vénus (Amélie ou Mathilda en VF), et avec l’aide de Tuxedo Mask (le très sexy Homme Masqué en VF), Sailor Moon se lancera dans la bataille.

L’animation était très moyenne et le doublage français dans la lignée des doublages de l’époque, c’est-à-dire pas terrible, mais la série avait tout de même rencontré un certain succès.

En 2012, à l’occasion du 20ème anniversaire de la sage, un nouveau dessin-animé avait été annoncé. Au départ prévu pour l’été 2013, puis repoussé à l’hiver de la même année, il arrivera finalement en juillet prochain. L’équipe à l’origine de l’animé a l’air plutôt solide, avec Munehisa Sakai à la réalisation (One Piece), Yuuji Kobayashi (Le fil de l’Araignée) au scénario, Yukie Sako (Majestic Prince, Nyan Koi) au chara-design, Yasuharu Takanashi (Fairy Tail, Naruto) à la musique, et avec Takashi Kurahashi et Yumi Hosaka (Gatchaman Crowds) à la direction artistique.

Toujours des jambes de 25m de haut... x)

Toujours des jambes de 25m de haut… x)

 

D’après les premiers visuels, le chara-design sera plus proche du manga que ne l’était le précédent animé. D’ailleurs, le producteur Atsutoshi Umezawa a précisé qu’il ne s’agissait pas d’un remake de l’ancienne série, mais bien d’une adaptation du manga qui repartait de zéro. C’est plutôt une bonne nouvelle, déjà parce que ça évite de revoir exactement la même chose qu’il y a vingt ans avec juste trois poils de dépoussiérage, et surtout parce que le manga était chouilla plus sombre, plus tordu parfois, avec de grands moments freudiens vaguement incestueux. Du bonheur en perspective.

Lors d’une convention le 27 avril dernier, le casting voix japonais a été révélé :

Usagi : Kotono Mitsuishi. C’était déjà elle, il y a vingt ans.
Ami : Hisako Kanmoto
Rei : Rina Satou (Maria-Sama ga Miteru, Jigoku shoujo)
Makoto : Ami Koshimizu (Mai Otome, Code Geass, Death Note)
Minako : Shizuka Itou (Maria-Sama ga Miteru, Tsubasa Chronicle, Shingestsutan Tsukihime)

La diffusion débutera le 5 juillet prochain, au rythme de deux épisodes mensuels, en simulcast mondial sur le site Nico Nico Douga.

Personnellement, je crève d’impatience de renouer avec mon enfance. Et vous ?
 

Via Animenewsnetwork, bis

Share
anime frisbee lunaire manga Naoko Takeuchi pretty guardian sailor moon crystal remake sailor moon sailor moon crystal Toei Animation Yukie Sako
L'auteur

Fille de Mary Poppins et Xena la Guerrière, aime se promener dans les bois pluvieux. Avec une console. Ou un comics. Avant que les cylons n'arrivent...

1 avis

Rejoindre la discussion
  1. Pingback: Un trailer pour Sailor Moon Crystal | GentleGeek 6 Juin, 2014

    […] vous l’avait annoncé il y a peu, Sailor Moon et ses keupines reviennent bientôt sur petit écran, pour notre plus grand […]

Laisser un commentaire.