Netflix développerait une série Zelda
Share

Netflix, le service de SVOD à qui l’on doit Orange is the new black ou encore Marco Polo, travaillerait actuellement sur l’adaptation en série de la franchise de jeux The Legend of Zelda, avec le projet d’en faire un Game of Thrones familial. Wait, what ?

C’est le très sérieux Wall Street Journal qui avance l’information : Netflix serait actuellement en train de développer une série télé sur le thème de The Legend of Zelda, la célèbre série d’action-RPG de Nintendo à laquelle tout joueur qui se respecte à au moins goûté une fois. Une source proche du service de SVOD explique, sous couvert d’anonymat, que « Netflix travaille en étroite collaboration avec Nintendo« , l’entreprise étant très protectrice vis-à-vis de ses licences.

link

A partir de là, on pourrait se dire que cela augure du bon… ce serait cependant oublier la série animée de The Legend of Zelda (diffusée en France sous le nom de Princesse Zelda) datant de 1989, dans laquelle Link est un parfait demeuré vaguement pervers pépère avec la princesse de son cœur.

Netflix aurait pour projet de développer une sorte de Game of Thrones familial, ce qui fait quand même un peu peur dit comme ça. En tout cas, il ne faut pas s’attendre à voir une telle série débarquer sur le service avant un bon bout de temps, puisque le projet n’a même pas encore de scénariste. Je sais pas vous, mais moi, je ne suis pas trop pressée…

Via Wall Street Journal

Share
Green is the new black J'ai comme un doute link Netflix The Legend of Zelda Zelda
L'auteur

Co-fondatrice et rédac'chef de GentleGeek, je suis journaliste le jour et blogueuse la nuit - les deux ne sont pas incompatibles, non non. J'aime le cinéma, les jeux vidéo, les comics et les chats. C'est déjà pas mal !

1 avis

Rejoindre la discussion
  1. Pingback: Game of Thrones: A Link to the Past edition | Souvent copié, jamais collé ! 9 Avr, 2015

    […] partie de celles et ceux qui ont bien du mal à imaginer ce qu’aurait pu donner une série sur Zelda à la sauce Game of Thrones, voici un aperçu ce qu’aurait pu donner le générique de début de l’improbable […]

Laisser un commentaire.