Share

Electronic Arts, bien connu pour son utilisation massive (voire abusive ?) des DLC dans ces jeux édités vient de lancer Origin, une plateforme de jeux en ligne qui n’est pas sans rappeler Steam, de Valve… 150 titres de EA sont déjà dispos !

Un succès comme celui de Steam fait forcément des envieux et ce n’est pas si étonnant qu’un éditeur comme EA se lance dans l’aventure, puisqu’il dispose d’un catalogue des plus impressionnants. Pour le moment, Electronic Arts ne propose que ses propres jeux, dont certains sont en précommande comme Battlefield 3, FIFA 12… Mais ce n’est sans doute que le début. Comme pour Steam, il faut télécharger un logiciel et ensuite passer par lui pour jouer, ou accéder à des fonctions sociales.

Pour le moment, seule compatibilité avec Windows est assurée mais EA a d’autres projets, comme celui d’offrir une compatibilité avec les smartphones.

Adeptes de Steam, vous voyez-vous compléter votre compte par un autre chez Origin ? Si oui, c’est par là !


Via Geek.com

Share
EA Electronic Arts Origin Steam
L'auteur

Co-fondatrice et rédac'chef de GentleGeek, je suis journaliste le jour et blogueuse la nuit - les deux ne sont pas incompatibles, non non. J'aime le cinéma, les jeux vidéo, les comics et les chats. C'est déjà pas mal !

4 avis

Rejoindre la discussion
  1. spk le 4 juin 2011
    Je suis de plus en plus nostalgique de l'époque où on avait de belles boites en carton
  2. Audrey Auteur le 4 juin 2011
    C'est vrai que ça se perd de plus en plus...
  3. Layjin le 4 juin 2011
    Oui, ou ce qui m'interpelle c'est plutôt que l'on ne paie plus les boites en carton ni le transport mais que l'on débourse toujours autant... Étrange non ?
  4. Audrey Auteur le 5 juin 2011
    Ah, ça... Scandaleux et frustrant ! J'ai failli en faire les frais l'autre jour : RUSE à 49€ sur Steam... Et en version boite à 15€ sur Amazon ! Certes, j'ai dû patienter 2 jours pour le recevoir mais pour le prix d'une version dématérialisée j'aurais pu avoir 3 versions boîtes ! C'est absolument honteux...

Laisser un commentaire.