Share

Du 17 au 20 mai a eu lieu à Dusseldorf, en Allemagne, la 21e édition de la FedCon. La convention, initialement dédiée à l’univers de Star Trek, s’est depuis sa création ouverte à d’autres univers fantastiques et de science-fiction et accueillait cette année encore de très nombreux invités de marque, dont Richard Dean Anderson et William Shatner en tant que têtes d’affiches. Mais la liste des guests comptait également d’autres grands noms du petit et grand écrans comme Joe Flaniga, Kavan Smith (Stargate Atlantis) Walter Koening (Star Trek Générations) Kai Owen (Torchwood) ou encore Felicia Day (The Guild). Pour la première fois, GentleGeek était sur place pour tâter l’ambiance d’une convention étrangère… et autant le dire tout de suite, on a hâte d’y retourner !

Dans le milieu des conventions européennes, la FedCon est une véritable institution : lancée en 1992 avec pour seul invité Walter Keonig (le commandant Pavel Chekov de Star Trek) la convention invite désormais chaque année plus d’une vingtaine d’acteurs issus de séries et films de science-fiction, et ce sans compter sur des auteurs et exposants locaux ou non. Depuis deux ans, la FedCon a quitté Bonn pour Düsseldorf où elle a lieu à l’hôtel Maritim, très spacieux et très pratique car situé à seulement quelques centaines de mètres de l’aéroport. Même si elle n’attire chaque année que quelques milliers de fans – le nombre de billets est restreint – il s’agit de la plus grosse convention de SF d’Europe, en raison notamment de ses nombreux guests. Le principal centre d’attraction de la FedCon se trouve être ses panels, où la plupart des invités se tiennent seuls sur la scène devant plusieurs centaines de personnes qui leur pose des questions, généralement pendant 45 minutes ou une heure, plusieurs fois durant la durée du salon. La langue principale est l’anglais, même si des conférences données par des experts sont, elles, en allemand.

 

Après avoir fêté en grande pompe sa 20e édition l’année dernière, la FedCon s’est offert cette année deux têtes d’affiche importantes : Richard Dean Anderson (Stargate SG-1, Mac Gyver…) déjà présent l’année dernière, et William Shatner (Kirk dans Star Trek, ou plus récemment Denny Crane dans Boston Justice). Ce dernier est arrivé samedi et n’a finalement fait qu’un passage express à la convention, alors qu’il y était très attendu : le sold out des pass week-end avant l’ouverture de la convention – fait rare, voire inédit – en témoigne. Concernant les deux têtes d’affiche, outre leur rareté relative – notamment en raison de salles de photo et de dédicaces isolées – le prix élevé d’une photo ou d’une signature – 120 euros pour Richard Dean Anderson ! – rendaient leur présence sur place assez peu intéressante en comparaison d’autres guests.

 

Et des invités, il y en avait à la pelle : Joe Flanigan et Kavan Smith (Stargate Atlantis), Gates McFadden, Jonathan Frakes, J.G. Hertzler et Robert O’Reilly (Star Trek: The Next Generation), Walter Koenig et Eddie Paskey (Star Trek, la série originale), Casper Van Dien (Starship Troopers), Kai Owen (Torchwood), Keith Szarabajka (Angel), Nicholas Brendon (Buffy), Felicia Day (The Guild), Erick Avari et Teryl Rothery (Stargate SG-1), Matthew Bennett (Battlestar Galactica), Virginia Hey (Farscape), Garrett Wang (Star Trek Voyager), Jenette Goldstein, Ricco Ross et Carrie Henn (Aliens). Autant dire que tous les fans de SF avaient de quoi trouver leur compte avec cette liste de guests très variée. Chacun d’eux ont eu droit à deux panels, c’est à dire deux sessions de questions-réponses avec un public composé de plusieurs centaines de personnes à chaque fois. Pour autant, chacun avait sa chance pour poser une ou deux questions durant des sessions bien organisées.

 

Accueillante, la FedCon l’est assurément et le fait que le lieu et le nombre de visiteurs soient plus limités qu’une convention « à la française » aide également beaucoup à se sentir détendu, même si, pour cette 21e édition, il y avait de mémoire d’ancien plus de monde que pour les précédentes.

En guise de maître de cérémonie, c’est Garrett Wang, acteur de Star Trek Voyager, qui tenait cette année encore ce rôle qui n’existait pas il y a encore quelques années. Force est de constater que ce dernier, très sympathique et plutôt facétieux, apporte une touche de convivialité sur scène aussi bien durant certains panels où il reste pour accompagner les invités que lors d’autres présentations, notamment une démonstration de maquillage klingon durant laquelle il a pris un malin plaisir à amuser la galerie.

Autre point à signaler : la qualité des costumes était particulièrement élevée, notamment en raison de la présence de multiples clubs et groupes Star Trek, Star Wars, Stargate ou encore Battlestar Galactica venus des quatre coins de l’Europe avec leurs équipements. D’autres fans, notamment de comics ou de films, étaient de la partie pour poser dans les allées du salon. Paradoxalement, malgré de nombreux costumes de qualité, le concours de cosplay du samedi n’a pas attiré beaucoup de groupes, et seules quelques prestations sont sorties du lot.

 

Outre les conférences avec les guests, les espaces stands et boutiques et les cosplayers, les visiteurs avaient également la possibilité d’assister aux séances de dédicaces des invités – samedi après midi et dimanche matin – pour approcher leurs acteurs préférés et discuter avec eux le temps d’une  ou deux signatures. Un moment privilégié que votre dévouée rédactrice a clairement préféré aux expéditives séances photos en compagnie des guests, hélas victimes de leur succès. Pour l’anecdote, sachez que Felicia Day adore les bonbons, alors n’hésitez pas à lui offrir quelques confiseries françaises si vous la croisez en convention !

On note également l’impressionnante exposition Dr. Grordbort’s Exceptional Exhibition, qui détaille l’expédition imaginaire de l’explorateur Dr. Grordbort sur fond de science-fiction délicieusement vintage. Un détour incontournable pour tous les amateurs du genre, et d’autant plus quand on sait qu’on doit l’élaboration de cet univers à Greg Broadmore, artiste de Weta Workshop qui a notamment travaillé sur District 9, King Kong ou encore Black Sheep.

Les fans de comics tirés de séries n’étaient pas en reste avec la présence de Franco Urru, un dessinateur italien qui travaille notamment sur les comics d’Angel et de Spike, dérivé de la série Buffy contre les vampires. A l’occasion de la FedCon XXI, le dessinateur avait d’ailleurs réalisé une couverture inédite dédiée à Xander pour le tome 1 de la saison 9 de Buffy. Il était présent sur place pour réaliser des dédicaces !

 

En somme, si vous vous imaginez que la FedCon est une convention élitiste réservées aux seuls accros de Star Trek… un conseil : réservez votre billet pour l’édition 2013 ! Non contente d’être le plus gros poids lourd en matière de convention dédiée à la science-fiction, la FedCon distille une excellente ambiance dans un cadre agréable et accessible, notamment grâce à sa proximité de l’aéroport de Düsseldorf. Les amateurs de SF et de fantastique ont ici l’assurance de vivre 4 jours épiques proche de certains de leurs acteurs préférés, tout en faisant de belles rencontres parmi les visiteurs issus de nombreux pays d’Europe. Chez GentleGeek, une chose est certaine : le rendez-vous est pris pour y retourner l’année prochaine !

Merci aux organisateurs de la FedCon de nous avoir invité et accordé leur confiance :)

Share
Allemagne Battlestar Galactica convention Düsseldorf FedCon 2012 FedCon XXI Star Trek Stargate Starship Troopers The Guild
L'auteur

Co-fondatrice et rédac'chef de GentleGeek, je suis journaliste le jour et blogueuse la nuit - les deux ne sont pas incompatibles, non non. J'aime le cinéma, les jeux vidéo, les comics et les chats. C'est déjà pas mal !

4 avis

Rejoindre la discussion
  1. Pingback: 2012 s’achève… on fait le bilan ? | Audrey Oeillet 29 Déc, 2012

    […] bien que très sympas, ont fait pâle figure à côté des guest que j’ai croisé lors de la FedCon XXI de Düsseldorf ! J’ai en effet sauté le pas cette année, et vécue ma première convention hors de […]

  2. Pingback: La FedCon XXII dévoile sa liste d’invités ! 7 Mar, 2013

    […] Nous y étions l’année dernière… et nous y serons encore cette année pour vous faire vivre la FedCon de l’intérieur ! Car cette convention allemande est, depuis plus de 20 ans, totalement incontournable pour des milliers d’Européens qui y font chaque année le déplacement. Très centrée sur la saga Star Trek, elle n’oublie cependant pas les amateurs d’autres franchises comme Stargate, Battlestar Galactica ou encore Torchwood. […]

  3. Pingback: [Reportage] FedCon 2013 : bienvenue à la BarrowCon ! | Souvent copié, jamais collé ! 20 Mai, 2013

    […] l’édition de l’année dernière avait avait accueilli deux pointures, William Shatner (Kirk dans Star Trek) et Richard Dean […]

  4. Pingback: The Guild de Felicia Day enfin en DVD en France | GentleGeek 24 Mai, 2013

    […] d’ailleurs appris l’année dernière par Felicia Day herself, alors de passage à la FedCon de Düsseldorf  qu’une sortie DVD de la série était envisagée en France. Il aura fallu un an […]

Laisser un commentaire.