[E3 2014] Conférence EA : Du nouveau sous le soleil?
Share

A défaut d’être présents à Los Angeles – mais qu’on ne s’inquiète pas, ce n’est qu’une question de temps – nous avons suivi la conférence du géant Electronic Arts. Entre attentes et circonspection, que retenir de cette conférence ?

« AMAZING » , »Such experience », « impredictable », « wow ». Voilà ce qu’on pourrait retenir de la conférence. Au menu, BioWare, Dice, Visceral, du MOBA, du Battlefield, de l’UFC – nan pas le magazine de consommation, le sport de combat – des Sims. Mais au fond, de quoi pouvons-nous nous étonner ? Eh bien de pas grand-chose : comme à son habitude, l’éditeur frappe là où on l’attend, avec ses licences récurrentes, notamment les licences de sport. Fifa 2015, Madden, NHL, PGA (le jeu de golf)… Même soupe à l’étrange goût de réchauffé : attendez-vous à plus de réalisme, à plus de contrôle pour les jeux de sport, qui deviendront donc plus stratégiques, et des effets graphiques à couper le souffle. Bon. Rien de nouveau. Sachez que vous retrouverez vos licences préférées comme tous les ans, que personne ne s’inquiète.

Côté grosses annonces, on devrait plutôt renommer cela « fausses grosses annonces », avec les quelques mots de Casey Hudson, le grand gourou de BioWare : oui, ils travaillent sur Mass Effect 4 – ou plutôt son héritier – avec un monde magnifique, une expérience unique, inoubliable, et des personnages jamais vus auparavant. Et oui, ils sont sur un nouveau projet. Nous n’en saurons rien de plus, si ce n’est que les équipes bossent durs pour nous offrir une expérience unique. Oui, encore. Un nouveau « action sport » game a été évoqué par Criterion, le papa de Burnout et Need For Speed. Quant aux projets sur le feu, ça avance. Petit à petit. Quelques images à grignoter, et le moins que l’on puisse dire c’est que ce sera beau, autant pour Battlefront que pour Mirror’s Edge 2 (ou Reboot, on ne sait plus trop), ou encore pour les Sims, qui ont l’air chouettes, et sympathiques, mais là encore, rien que nous n’ayons pas déjà évoqué sur GentleGeek. Même le MOBA, Dawngate, ne semble rien apporter de plus que son auguste concurrent, League of Legends. Quant à Dragon Age : Inquisition, nous savons que nous aurons à réunir des alliés, qu’ils auront chacun leur histoire, et qu’il sera désormais possible d’esquiver les attaques des ennemis.

On notera la bonne volonté d’EA de vouloir faire intervenir le feedback des joueurs dans le développement des jeux. Vous pouvez d’ailleurs dès à présent tenter de télécharger la bêta de Battlefield : HardLines – un incroyable jeu où, dans la peau d’un flic ou d’un voyou, vous pourrez faire choir une grue sur un immeuble pour le détruire : ça ne vous rappelle rien ? Eh oui, ça rappelle Levolution, le concept d’explosion de bâtiments impressionnant en 2013 – sur le site officiel de Battlefield. A l’heure où nous écrivons ces lignes, nous n’avons pas réussi à y accéder. Cette bêta s’adresse aux plateformes PC et PS4.

Trailers :

Mass Effect 4 

Dragon Age Inquisition

Battlefront

Mirror’s Edge

 

Vous l’aurez compris, aucune annonce renversante pendant cet E3 chez Electronic Arts. Les annonces viendront donc…  SOON.

Share
2014 Battlefield Bioware conférence DICE E3 EA Electronic Arts Les Sims Mass Effect maxis mirror's edge
L'auteur

Cause I'M TEARING YOU APART !

2 avis

Rejoindre la discussion
  1. Pingback: [E3 2014] Conférence Ubisoft | GentleGeek 10 Juin, 2014

    […] une conférence Electronic Arts un brin vide, c’était au tour d’Ubisoft à minuit, heure française, de nous faire […]

  2. Pingback: [E3 2014] Conférence Sony | GentleGeek 10 Juin, 2014

    […] Microsoft, Electronic Arts et Ubisoft, Sony fermait cette première journée d’E3 avec une longue […]

Laisser un commentaire.