Etrange Festival 2013 : le programme (fou fou fou) complet !
Share

img_etrangefest2013Après avoir atteint la majorité l’an dernier avec une 18e édition délirante, c’est avec plein de tressaillements et de trémolos dans la voix que nous découvrons avec vous le programme de cette nouvelle édition, qui se tiendra du 5 au 15 septembre 2013 au Forum des Images. Et pour cette 19e édition, nous sommes ravis de vous annoncer que l’équipe de l’Etrange Festival ne s’est pas assagie pour un poil et a concocté un programme réellement alléchant, plein de folie, où on retrouve pêle-mêle les talentueux Sono Sion (à 2 reprises), Ben Wheatley, et Marina De Van, Albert Dupontel qui viendra présenter sa toute nouvelle réalisation ainsi qu’une carte blanche, Jello Biafra pour une carte blanche et une Etrange musique, ou encore deux nuits très prometteuses. Le choix va être difficile. Sans plus attendre, le détail de la programmation :

Séance d’ouverture

img_berlinfile

Rien de tel qu’un bon thriller pour ouvrir le bal ! Et quand en plus il s’agit du nouveau film du réalisateur de l’excellent The Unjust, présenté il y a deux ans dans ce même festival, ce film là pourrait bien donner le change très rapidement.

  • The Agent de Seung-wan Ryoo (Avant Première / Première Française), précédé de A pretty funny story court métrage d’Evan Morgan.

Séance de clôture

img_haunter

Pour terminer en beauté, le Festival vous propose en première française le nouveau film du talentueux Vincenzo Natali (Cube, Splice). Et il se murmure que le réalisateur utiliserait Abigail Breslin pour mieux déjouer les codes du film de maison hantée. Rien que ça !

  • Haunter de Vincenzo Natali (Avant Première / Première Française)

Nuit Bad Girls (le 07/09)

img_0091

Exit la nuit zombie, place au Girl power cette année ! Et pas le genre Spice Girl et compagnie… Pour cette nuit Bad Girls, vous découvrirez 4 films qui permettront de comprendre aux derniers cancres que la gent féminine n’a de sexe faible que le nom !

  • 009-1 The end of the beginning de Koichi Sakamoto (Première internationale)
  • Boulevard des chattes sauvages de Yasuharu Hasebe (1970 / Inédit)
  • A gun for Jennifer de Todd Morris (1996)
  • Cinq femmes à abattre de Jonathan Demme (1974)

Nuit Divine (le 14/09)

img_polyester

Comme une seule nuit n’aura pas suffit à rassasier tous les cinéphiles voraces que vous êtes, un second marathon nocturne est proposé, cette fois-ci consacré à l’une des icônes du cinéma Bis, égérie de John Waters : Divine ! Avec en prime une séance en Odorama !

  • I am Divine de Jeffrey Schwarz (Documentaire / Première Française)
  • Polyester de John Waters (Attention, séance en Odorama ! :D )
  • Female trouble de John Waters
  • Lust in the dust de Paul Bartel

Films en compétition

img_filedengland

On savait déjà que certains noms connus du festival seraient de la partie (Sono Sion, Ben Wheatley, Calvin Lee Reeder), on découvre aussi de belles surprises parmi les 20 films en compétition : le très attendu VHS 2, les intriguant Contracted d’Eric England et Wrong Cops de Quentin Dupieux, le lanscinant Blue Ruin de Jeremy Saulnier, ou encore le remake d’un film découvert ici même, We are what we are, parmi d’autres beaux films !

  • The rambler de Calvin Lee Reeder (Avant Première-Première Française)
  • We are what we are de Jim Mickle (Avant Première en présence du réalisateur)
  • Blue ruin de Jeremy Saulnier (Avant Première en présence du réalisateur)
  • Big bad wolves de Aharon Keshales & Navot Papushado (Première Française)
  • The station de Marvin Kren (Première Européenne)
  • Confession of murder de Byeong-gil Jeong (Avant Première)
  • It’s such a beautiful day de Don Hertzfeldt
  • The Agent de Seung-wan Ryoo (Avant Première /Première Française)
  • Belenggu d’Upi Avianto (Première Française)
  • The ressurection of a bastard de Guido Van Driel (Première Française en présence du réalisateur)
  • The man from the future de Cláudio Torres (Première Française)
  • Omnivores d’Oskar Roja (Première Française)
  • V/H/S 2 de Collectif (Première Française)
  • The major de Yury Bykov (Inédit)
  • Ugly d’Anurag Kashyap (Avant Première)
  • Contracted d’Eric England (Première Française)
  • Wrong cops de Quentin Dupieux (Avant Première)
  • Europa report de Sebastián Cordero (Première Française)

Films hors compétition (inédits et avants-premières)

img_9moisferme

Pas mal de choses affriolantes également du côté de la sélection hors-compétition, avec en t^te de gondole la présentation par Dupontel himslef de sa nouvelle réalisation, mais aussi la présence de Marina De Van, le grand retour de Philippe Bassarat, le rigolo Frankenstein’s Army, un Sono Sion inédit, ou encore tout un lot de films à l’ambiance et aux sujets lourds ou oppressants, un peu d’animation, et parce qu’ils semblent décidés à nous gâter, une avant-première surprise vient compléter le tout !

  • 9 mois ferme d’Albert Dupontel (Avant Première en présence du réalisateur)
  • Tik Tik Aswang Chronicles d’Erik Matti (Première Française)
  • A little bit zombie de Casey Walker (Première Française)
  • Blood C: The Last Dark de Naoyoshi Shiotani
  • Les dépravés de Philippe Barassat (Première Mondiale en présence de l’équipe du film)
  • The last supper de Lu Chan (Avant Première)
  • Miss Zombie de Sabu, alias Hiroyuki Tanaka (Première Européenne)
  • Borgman d’Alex Van Warmerdam (Avant Première)
  • El Santos VS La Tetona Mendoza d’Alejandro Lozano & Andrés Couturier
  • Dark Touch de Marina De Van (Avant Première / Première Française en présence de la réalisatrice)
  • Wasteland de Rowan Athale (Inédit)
  • Tore Tanzt de Katrin Gebbe (Inédit)
  • Worm d’Andrew Bowser (Première internationale)
  • Bad film de Sono Sion (Inédit)
  • The Taking de Cezil Reed & Lydelle Jackson (Première Française)
  • Found de Scott Schirmer (Première Française)
  • Ghost graduation de Javier Ruiz Caldera (Première Française)
  • Northwest de Michael Noer (Avant Première)
  • FILM SURPRISE !!! (Avant Première en présence du réalisateur)

Documentaires

img_deathmetalangola

Loin de faire office de bouche-trou dans la programmation, la case documentaire de l’Etrange Festival n’a rien à envier aux autres films présentés et continue de s’étoffer de fort belle manière. L’an dernier, la sélection nous avait permis de découvrir le documentaire Kamoulox Room 237, cette année, Frank Henenlotter, Richard Stanley ou encore le rock indonésien et angolais vaudront certainement le coup d’œil !

  • That’s Sexploitation de Frank Henenlotter (Première Européenne)
  • Death metal Angola de Jeremy Xido (Première Française) + À l’est de l’enfer de Matthieu Canaguier (Première mondiale en présence du réalisateur)
  • Rewind this de Josh Johnson (Première Française)
  • L’autre monde de Richard Stanley (Première Française en présence du réalisateur et de Simon Boswell)
  • The secret glory de Richard Stanley (en présence du réalisateur et de Simon Boswell)
  • The final member de Jonah Bekhor & Zach Math (Première Française)

Les Pépites de l’Etrange

img_belladone

Que serait l’Etrange Festival sans son lot de pellicules rares, de bobines décalées et méconues ? Les Pépites de l’Etrange sont une nouvelle fois au rendez-vous et entre des cannibales, John Waters, une oeuvre sur l’ultra-violence de l’American Way of Life par le réalisateur de Rocky, et une murder party, les curieux auront de quoi satisfaire leur soif de découverte.

  • La Belladonne de la tristesse d’Eiichi Yamamoto (Inédit)
  • La tour des 7 bossus d’Edgar Neville (Première Française /présenté par Gaspar Noe)
  • Joe de John Advisen
  • Cheeseburger Film Sandwich de Joe Dante, John Landis…
  • Le prince Nezha triomphe du roi Dragon de Wang Shuchen
  • Murder party de Jeremy Saulnier (Première Française en présence du réalisateur)
  • Caravane vers le soleil de Russell Rouse
  • Parents de Bob Ballaban
  • Blood diner de Jackie Kong
  • Desperate living de John Waters

Carte blanche à Albert Dupontel

img_starsuburb

On ne présente plus Albert Dupontel, figure inclassable du cinéma français, réalisateur et interprète de personnages déjantés, noirs, caustiques, mais ne se privant pas de passer sous la caméra de cinéastes divers et dans des styles variés. En plus de la présentation de son nouveau film, l’acteur bénéficie cette année d’une carte blanche où il nous présente des films qui l’ont marqué, une sélection pointue et inclassable, à l’image de Dupontel.

  • La chienne de Jean Renoir
  • Folies de femmes d’Eric von Stroheim
  • Elmer Gantry, le charlatan de Richard Brooks
  • Star suburb de Stéphane Drouot + The mystery of the leaping fish de John Emerson + Le dentiste de Leslie Pearce
  • All that jazz de Bob Fosse

Carte blanche à Jello Biafra

img_freakorlando

Figure indissociable du Punk Californien qu’il contribua à faire émerger avec on groupe les Dead Kennedys, Jello Biafra n’a jamais perdu de vue la portée politique, contestataire, et l’appel à la liberté d’esprit qui le caractérise. Il propose ainsi une carte blanche de la même trempe, mêlant pêle-mêle guerre du Vietnam, influence lynchienne, surréalisme au travers de 5 films.

  • The widower de Marcus Rogers + I love you…I’m the porn queen d’Ani Kyd (Première Française)
  • Passeport pour l’enfer d’Ann Hui
  • The 5 000 Fingers of Dr. T de Roy Rowland
  • Freak Orlando d’Ulrike Ottinger
  • Wesley Willis’s Joy Rides de Chris Bagley & Kim Shively Première Française

Focus Stephen Sayadian

img_cafeflesh

Cinéaste onirique, surréaliste, kitsch et érotique, Stephen Sayadian fait l’objet d’un focus qui vous permettra de découvrir ses 4 films phares, dont le cultissime Café Flesh, inédit en France.

  • Night dreams de Francis Delia (Inédit)
  • Café Flesh de Stephen Sayadian (Inédit)
  • Party doll A go-go! de Stephen Sayadian (Première Française)
  • Dr Caligari de Stephen Sayadian (Première Française)

Hommage à Martine Beswick

img_drjekyllsisterhyde

Icône de la Hammer et James Bond Girl, Martine Beswick fait l’objet d’un hommage (en sa présence) au travers de 3 films emblématiques de sa carrière.

  • Dr Jekyll & Sister Hyde de Roy Ward Baker (Rencontre avec le public)
  • El Chuncho de Damiano Damiani
  • The penthouse de Peter Collinson

Hommage à Caroline Munro

img_starcrash

Sa prestation dans le Maniac de Lustig en a fait une icone du cinéma de genre, Caroline Munro sera également présente à l’occasion d’un hommage qui lui est consacré.

  • Le voyage fantastique de Sinbad de Gordon Hessler
  • Maniac de William Lustig (Rencontre avec le public)
  • Starcrash de Luigi Cozzi

Retour de flamme

img_zaroff

Pour ce nouveau Retour de Flamme, le 19e en 19 édition d’Etrange, c’est à nouveau un classique du cinéma présenté dans une version restaurée que vous pourrez assister.

  • Les chasses du comte Zaroff d’Ernest B. Schoedsack & Irving Pichel (Copie restaurée / Présenté par Serge Bromberg)

L’étrange musique

 En plus du cinéma, l’Etrange Festival, c’est aussi de la musique. L’an dernier, Kenneth Anger avait livré une performance assez forte. Cette année, c’est Jello Biafra qui s’y colle en compagnie du collectif Marseillais bruitiste Le Dernier Cri pour une création intitulée « Ban Everything« . En parallèle, de nombreux concerts sont organisés au Klub (www.leklub-paris.com) du 5 au 20 septembre.

Expositions

Pour compléter cette sélection massive de film et de concerts, deux expositions organisées spécialement à l’occasion de l’Etrange Festival et consacrées aux peintures de Laurent Impéduglia et les découpages de Caroline Sury d’une part, ainsi qu’au travail de l’artiste lyonnais Rodolphe Bessey de l’autre.

  • Arts Factory : laurent Impéduglia / Caroline Sury
  • Cabinet des curieux : Corps Psyché (Rodolphe Bessey)

Avec plus de 80 films qui semblent tous ou presque tous plus alléchants les uns que les autres, cette nouvelle édition de l’Etrange Festival s’annonce une fois encore ambitieuse, ecclectique, et surprenante. Le programme complet avec les horaires sera disponible prochainement sur le site Internet du festival. GentleGeek y arpentera les couloirs et les écrans pendant tout sa durée ! Et vous, quelles sont les films que vous attendez le plus ?

Source : Communiqué de presse (merci à Xavier Fayet)

Share
A field in england Albert Dupontel Bad Film Bad Girls Ben Wheatley Big bad wolves Blue Ruins Café Flesh Caligari Caroline Munro Divine Etrange Festival 2013 Etrange musique Frank Henenlotter Freak Orlando Jello Biafra Jeremy Saulnier Jim Mickle Maniac Marina de Van Martine Beswick Murder party programme complet Sono Sion Stephen Sayadian We are what we are Why don't you play in hell
L'auteur

Consequences will never be the same !

Pas encore de commentaire.

Laisser un commentaire.